L'homoparentalite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1026 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Révolution française (1789-1799)

Introduction : Mise en perspective chronologique

I-La Monarchie constitutionnelle (1789-1792)
1)-La mort de l’Ancien régime dans l’été 1789 :
-La révolution pacifique du 5 mai au 20 juin à Versailles : des E.G. à l’Assemblée constituante
-L’émergence de la violence populaire en juillet à Paris et à la campagne entre peurs et rumeurs
-lessolutions d’août : sauvetage de la propriété au prix de l’abolition des privilèges→ la DDH
-Le refus du roi d’entériner les acquis révolutionnaires et les journées du 5-6 octobre
2) L’œuvre de la Constituante :
Un paradoxe : Une œuvre immense et durable et sauf en matière politique pour laquelle elle était réunie

-le redécoupage territorial et la création des départements (décembre1789 àjuillet 1790) : hiérarchisation, égalisation du découpage, conséquences sur l’armature urbaine : une France des petites villes qui favorise la centralisation parisienne.

-les grandes réformes :
● judiciaire : fin de la justice féodale, de la vénalité des offices (les juges sont élus), de l’emboîtement des
circonscriptions, divisée en deux (pénale et civile) avec des niveaux de compétence destribunaux qui augmentent en fonction de la gravité des affaires
● fiscale et monétaire liées: - de l’impôt direct sur la personne à l’impôt sur les biens mais sans cadastre
- la confiscation des biens du clergé et la création d’une nouvelle monnaie (assignats) gagée sur les « biens nationaux » : solution à la dette et abus → dévaluation ;
Transition : les enjeux sociaux de la redistributiondes biens nationaux : le lent glissement vers une société petite démocratie de petits propriétaires au cours du XIXème
● sociale : abolition du droit d’aînesse et conséquences sur le tx de natalité au XIXème, loi Allarde et Le Chapelier : triomphe des idées libérales : abolition des corporations et le droit d’organisation ouvriers ;

-La constitution civile du clergé (12 juillet 1790) : unefonctionnarisation du clergé bien accepté par le bas-clergé mais refusé à moitié par le haut-clergé et le pape qui prélude au conflit Eglise-Etat : de la guerre civile en Vendée, à l’opposition de l’église à la République jusqu’à la loi sur la séparation de l’église et l’Etat en 1905

3) le progressif divorce du roi avec la Nation
-la difficile naissance d’une Constitution (adoptée le 3 sept.1791) :
•modèle Etats-unien mais un droit de veto qui fonctionne comme un blocage et non comme une politique de compromis,
•citoyenneté active et passive : les enjeux de la démocratie censitaire,
•l’invention de la politique moderne à l’Assemblée et la structuration droite /gauche, le glissement à gauche et radicalisation
•des citoyens pas si passifs : l’importance des Clubs (ex couvents) oùse forgent les idées et rôdent les discours, la rue et le mouvement sans-culotte
-le faux semblant de la Fête de la Fédération (14 juillet 1790) cf. module
-du faux semblant à la trahison :
•la fuite de Varennes (20 juin 1791) : la monarchie discréditée ; pétition et manifestations,
•Le double jeu et la déclaration de guerre (20 avril 1792) : le roi mise sur la défaite. veto du roi contre lalevée en masse
•le manifeste de Brunswick (25 juillet) : la monarchie démasquée et « La patrie en danger »
-du renversement de la monarchie (10 août) à la République :
•massacres de septembre (2-4 sept)
•Le miracle de Valmy (21 sept) → proclamation de la République (22 sept)

II-L’échec de l’expérience républicaine (1792-1799)
Pbtique : La guerre devient le moteur de la Révolution :elle fait échec à la République modérée, justifie la terreur et empêche la stabilisation pour déboucher sur le cou d’Etat militaire
1) L’essai d’une république démocratique (1792-1795)
-la convention girondine (sept 1792-juin 1793) : une force hésitante qui périt de ses contradictions
•tableau de l’opposition avec les Montagnards : deux conceptions de la révolution s’affrontent : sur la...
tracking img