L'honneur dans le cid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Honneur dans « Le Cid » de Corneille

L'auteur :
Pierre Corneille est né en 1606 à Rouen et meurt en 1684. Il est né dans une famille d'honorables bourgeois ; très jeune licencié en droit, il est passionné par la littérature. Très grand écrivain de son époque, il a écrit beaucoup de tragédies et de comédies, par exemple : Mélite, Clitandre, La Veuve, La Galerie du Palais..., les plus connuessont : Le Cid, Horace et Cinna.
Il a reçu des pensions de Fouquet, Mazarin, Louis XIV et a été élu à l'Académie française en 1647 après 2 échecs.
Il a connu la gloire, certaines de ses oeuvres ont remporté un grand succès, et sont encore à nos jours très connues. Elles reflètent les valeurs et les grandes interrogations de l'époque.

Introduction à l'oeuvre :
C'est une tragi-comédie du 17ème(première version en 1637, version définitive en 1661) en 5 actes. Corneille s'est inspiré de l'histoire espagnole du 11ème siècle, le Cid est un personnage ayant réellement existé et qui est entré dans la légende en défendant Valence contre les Maures.Il a adapté son modèle (une pièce de Guillen de Castro) aux règles du classicisme : unité de lieu, de temps, d'action et bienséances.
Cetteoeuvre a remporté un grand succès (révélation de son génie), mais deux dramaturges (Mairet et Scédury) vont reprocher à Corneille de ne pas avoir respecté les règles du classicisme. Exemples : sujet non d'Antiquité, pas de choix entre tragédie et comédie, oeuvre invraisemblable, trop de péripéties, contre les bienséances (Chimène aime l'assassin de son père).
Par la suite, Corneille a modifié sonoeuvre, il s'est concentré sur le côté tragique, mais on la nomme encore tragi-comédie (car le dénouement est heureux).

Résumé :
personnages principaux : Chimène et Rodrigue (amants), père de Chimène : comte = don Gomès, père de Rodrigue : don Diègue, roi de Castille = don Fernand, fille du roi = l'Infante
L'histoire se déroule à Séville, Chimène et Rodrigue s'aiment, leurs pères ne s'opposentpas au mariage. Mais don Diègue est nommé précepteur du prince par le roi, le comte est jaloux et lui donne un soufflet. Don Diègue demande alors à son fils de le venger, car il est trop âgé. Rodrigue fait face à un dilemme entre honneur et amour, il choisit finalement de tuer le père de Chimène. Celle-ci demande justice au roi et lui cache l'amour qu'elle porte à Rodrigue malgré cet assassinat.Rodrigue part en guerre contre les Maures (musulmans) pour reconquérir le coeur de la jeune fille et le pardon du roi. Il devient un héros, Chimène reste sur sa position, elle refuse d'excuser Rodrigue, obtient un duel et promet d'épouser le vainqueur. Celui-ci sera R, et le roi ordonne le mariage dans un an.

L'Honneur

L'honneur (sentiment que l'on a de sa dignité morale) est une valeur trèsimportante à l'époque, et est présent dans beaucoup d'oeuvres chez Corneille. L'honneur est présent dans toute la pièce du Cid, il a une grande importance, il est parfois le moteur de l'action, il s'y trouve souvent confronté à l'amour. De là est d'ailleurs tiré l'adjectif « cornélien » : se dit d'une situation dans laquelle s'opposent la grandeur d'une passion et l'honneur d'un devoir, et descirconstances qui entourent une telle situation.

Dispute entre les pères :
L'honneur est tout d'abord source de conflit pour les pères des amants. C'est en effet l'élément perturbateur de la pièce, celle-ci se construit à partir de cette querelle qui a pour conséquence l'intrigue principale. Le comte soufflette don Diègue car le roi l'a choisi pour être précepteur du prince. Après cette premièrealtercation, don Diègue souhaite que le comte le tue car il a perdu tout son honneur, cette valeur sociale est donc poussée jusqu'à l'excès, il se sent totalement humilié et veut mourir simplement pour cause d'une giffle. Il se sent déshonoré, il pense que la vieillesse l'a perdu, l'honneur d'après lui se trouve dans la jeunesse, la force, la combativité. L'honneur joue un rôle assez négatif dans...
tracking img