L'horloge baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Baudelaure est un poète français du 19eme siècle ( 1821-1867). Baudelaire est l’un des plus célébres poètes du 19 eme , car il rompt avec le classicisme pour inclure la modernité comme motifpoétique. Il est considéré comme un poète historique majeur dans le monde , Baudelair est un écrivaint incontournable a notre époque . Il écrit comme genres : des Poesie , poèmes en prose , essaies ,critique d’art, romans. Comme œuvres connues de Baudelaire il ya notamment : L’labatros, Les Paradis Artificiels, Mon cœur mis à nu.
Le poème etudié est l’Horloge , poème venant du recueil de poèmeLes fleurs du mal  publiée en 1857, il fait partie du courant littéraire du Symbolisme et le parnasse.


I- L’allegorie angoissante du temps

A- La forme du poème

Dans laconstruction même du poème , il est déjà sur l’image du temps. Car il est composé de 6 strophes , contenants a chaque fois 4 alexandrins , étant donnée que 6x4 est egale a 24 , comme les 24h d’une journée . Laforme choisit du poète est de 12 pieds comme la moitiée d’une journée , comme si le martellement du temps ete déjà donnée , la forme est au service du thème. Nous allons mettre en correspondance dansles parties qui suivent la forme et le fond .

B-Personnification et allégorie de l’horloge

Baudelaire personnifit l’horloge en l’appelant dieux sinistre , et en lui prenant corps en disant ledoigt . Il l’appuie d’autant plus le coté Dieux qui pérsécute «  dont le doigt nous menace » allant jusqu'à faire un parallèle avec le martyre de Saint Sebastien «  Les vibrantes douleurs seplanteront bientôt comme dans une cible » . Par ce fait , Baudelaire montre d’entree de poème la petitesse de l’homme. L’allegorie de l’horloge est contruite comme une parabole : dans la première strophe elleest associée au divin « Horloge dieux sinistre», ensuite elle prend le caractère humain «  l’horloge chuchotte » la parabole est a son plus bas avec l’insecte «  ma trompe immonde » dans la mesure...
tracking img