L'humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chap 1 Victor Frankenstein, de famille de conseillers et de syndics, naquit à
Genève durant le 18ème siècle. Son père maria la fille d’un ami, Caroline
Beaufort. Le père de Caroline passa de la richesse à la pauvreté et en
mourut. Suite au mariage de Caroline et de M. Frankenstein, ce dernier
abandonna toutes fonctions publiques afin de se consacrer à sa famille.
Victor fût le fils aîné decelle-ci. Par la suite, Caroline adopta une
magnifique petite fille, Elizabeth Lavenza. Auparavant, Elizabeth fût
recueillie par une famille de pauvres paysans.
Chap 2 Victor et Elizabeth s’entendaient très bien par leur différence de
caractère. Il régnait entre eux respect et harmonie. Victor n’avait qu’un
véritable ami, Henry Clerval, fils de marchand. Victor vivait une enfance
heureuse.Son centre d’intérêt intellectuel se tourna vers la physique ou
la métaphysique. Il entreprit de lire de grandes oeuvres desquelles il était
passionné. De grands savants, tels que Paracelse, Albert le Grand ou
Isaac Newton, en étaient les auteurs. Telles furent ses lectures à l’âge
de 13 ans. Mais il perdit patience, car il voulait trouver des causes
finales à ses théories. De plus, lephénomène naturel de la foudre qu’il
pût observer était en totale contradiction avec les théories scientifiques
des savants. Il se tourna donc vers les maths, science nettement plus
fondée. Ainsi la foudre fût son ange-gardienne, mais aussi, par la suite,
la ruine de sa mort.
Chap 3 A 17 ans, le projet s’installa d’aller étudier à l’Université d’Ingolstadt, en
Allemagne. Par malheur, Elizabeth f’utinfectée par la fièvre scarlatine.
Laëtita Bressoud « Frankenstein », résumé Le 29 octobre 2003
Projet Skills 3
Puis sa mère fût contaminée et en mourut. Suite à ces événements, le
départ de Victor fût retardé et difficile. Tout de même, Victor partit
heureux de s’instruire.
Arrivé dans sa ville adoptive, il rencontra M. Krempe qui se révéla être
contre les savants que Victor avait lu. Quantà M. Waldmann, il réveilla
les paroles de la ruine de notre ami. Mais ce dernier conseilla tout de
même à Victor l’option d’étudier la science. Ce fût une journée
mémorable pour Victor.
Chap 4 Il se lança dans l’étude des sciences physiques. M. Waldmann se révéla
être un ami fidèle et un excellent conseiller. Victor travailla avec
beaucoup d’ardeur, il fit d’immenses progrès et se promettaità un bel
avenir. Passionné par la physiologie, il prit un cours d’anatomie. Ce qui
lui permit la découverte de la réanimation de la matière morte. Il
s’enthousiasma à l’idée de créer un nouvel être et se plongea coeur et
âme dans ce projet. Ce qui l’amena à perdre ses sentiments.
Chap 5 Par une lugubre nuit de novembre, il achève son oeuvre. Son projet lui
prit deux ans de sa vie et le privade repos et d’hygiène. Ce que reflétait
son oeuvre, d’ailleurs. Durant son sommeil agité, il se fait réveiller par
cet être laid à qui il venait de donner vie. Apeuré par ce monstre, il
s’enfuit au travers de la ville. Durant sa course affolée, il croise une
diligence de laquelle sortit son ami d’enfance, Henry. Victor se sentit
soulager durant quelques minutes. Ils passèrent, tous deux, dutemps
ensemble. Victor fût empris d’une fièvre nerveuse. Ce bon Henry resta
auprès de lui et veilla. A son réveil, Victor remercia son humble ami qui
lui demanda d’écrire à sa tendre famille.
Chap 6 Plus tard, il reçut une lettre d’Elizabeth qui s’inquiète et le supplie
d’écrire, ce qu’il s’empressa de faire. Suite à sa guérison, il présenta
quelques professeurs à Henry. Ce qui réveilla sessouvenirs sur cette
créature misérable.
Henry étudia la littérature orientale, Victor l’imita et cela le soulagea.
Henry faisait revivre l’âme et le coeur de Victor.
Chap 7 Victor reçut une lettre de son père qui lui annonçait l’assassinat de son
frère William. Il rentra de suite à Genève. Après 6 ans d’absence, une
multitude d’éléments avaient changés et Victor s’en inquiété. Plus il...
tracking img