L'humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur : JEAN-MARC GOGLIN Web histoire-géo http://www.histoire-geo.org

LA NAISSANCE DE L’HUMANISME

XVe siècle.
= rupture avec le moyen âge :
nouvelles découvertes :
- inventions commela boussole…
- voyages…
nouvelle forme de pensée.
Ce renouveau a lieu grâce à des individus qui souhaitent présenter un nouvel idéal de vie remettant l’homme au centre du monde et vantant cescapacités à agir.

Pb : comment se manifeste ce nouveau courant de pensée ?

I. Un nouvel esprit critique.

1)A l’origine : de grands esprits.

Le rôle précurseur de Léonard de Vinci(1452-1519).
Il a le premier l’idée de l’expérimentation.
Il est l’auteur de diverses inventions.
C’est également un artiste.
Ex : la Joconde.

Quelques intellectuels de premier plan à retenir.
DidierErasme (1469-1536).
® son Eloge de la folie critique la richesse de l’Eglise et l’ignorance des prêtres.
Thomas More ® son traité L’utopie fait l’apologie d’une société égalitaire.
Ces espritslettrés s’écrivent, s’échangent des idées et ils forment « la République des lettres ».

2)Une nouvelle vision de l’homme.

Les humanistes sont universalistes : ils sont curieux de toutes lessciences.
Ils sont optimistes : l’homme possède le libre arbitre qui est la faculté de choisir ces actes en vue de telle ou telle fin. C’est à lui de bien agir, en vertu de ce qu’il croit juste.
Ils sontélitistes : ils croient dans les vertus de l’éducation.

3)Une nouvelle façon d’enseigner.

Les savoirs se complètent.
Le but est de former un homme car : « on ne naît pas homme, on le devient ».II. De nouvelles connaissances.

1)La redécouverte du savoir antique.

On cherche à redécouvrir le savoir antique et son idéal de sagesse.
Þ on retraduit les manuscrits de l’antiquité grecque,on corrige les erreurs de copie car posséder de meilleurs textes permet de mieux les comprendre.
On redécouvre un autre texte : la Bible, dont la lecture était, jusque là, réservée aux clercs....
tracking img