L'humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (860 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'humanisme

I- Introduction

Le mot humaniste vient de l’italien et apparaît au XIVème siècle. Il désigne un professeur de grammaire et de rhétorique. Au XVIème, il désigne également un éruditqui étudie les langues antiques. Ce n’est qu’au XIXème que le terme d’humaniste désignera un penseur qui prend l’homme comme valeur suprême.
L'humanisme est un vaste mouvement intellectuel européenqui émerge avec le quattrocento italien (notre XVe siècle) puis va se développer jusqu'à la fin du XVIe siècle.
Le terme désigne une nouvelle conception de l'homme et de l'Univers qui, s'appuyant lesmodèles de l'Antiquité gréco-latine, place l'homme au centre de ses préoccupations et s'assigne comme tâche l'épanouissement de ses qualités intellectuelles et morales.
=> Mouvement d’esprits savantsqui a pour but le bonheur de tous à travers le savoir, la connaissance

II- Contexte

a) Le contexte historique et culturel
Les guerres d'Italie (1494-1559) permettent aux Français de découvrirla Renaissance italienne. Les différents rois de France s'entourent d'artistes pour assurer le rayonnement artistique de leur cour (François 1er, mécène de Léonard de Vinci) : c'est le début de laRenaissance française.
La deuxième moitié du siècle est assombrie par les guerres de Religion, de 1562 à 1598, qui opposent catholiques et protestants (massacre de la Saint-Barthélemy en 1572).

b)Le contexte intellectuel et scientifique
- L'invention de l'imprimerie, en 1448, par Gutenberg, permet une large diffusion des textes.
- En 1453, la prise de Constantinople par les Turcs pousse lesintellectuels et les savants à quitter l’empire grec d’orient pour l’Italie, en emportant avec eux des manuscrits grecs et latins. Cela favorisera la redécouverte des auteurs antiques. En effet, auMoyen-âge, ces auteurs étaient uniquement abordés pour y retrouver les principes chrétiens et leurs ouvrages étaient donc adaptés et commentés par les clercs de l’Église. Au moment de la Renaissance,...
tracking img