L'humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1174 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : En quoi Etienne Dolet fait-il dans le texte étudié l'éloge de l'humanisme ?

Dans le Commentaire sur la langue latine datant de 1536, Etienne Dolet présente sa perception de l’humanisme. Ce texte a pour thème l’évolution de l’homme qui y est grandi mais aussi de la place de la langue et de l’instruction dans cette évolution ainsi que du rôle des humanistes. A côté, on voit unereprésentation de l’ouvrage de Dolet : la première de couverture du livre dont l’extrait est tiré. On remarque que le titre est en latin donc l’œuvre d’un érudit. L’auteur était philologue et éditeur. La philologie est la science qui traite d'une langue d'un point de vue historique, à partir de documents écrits. Elle vise à trouver la meilleure traduction d’un texte ancien parmi les nombreuses qui ont étéréalisées lors de la Renaissance. Ce métier n’est plus courant aujourd’hui mais à l’époque de la Renaissance, le mouvement philosophique de l’Humanisme réclamait une redécouverte de l’Antiquité et, forcément, des textes fondateurs qui étaient dans d’anciennes langues, on peut donc penser que dans ce contexte, de nombreux érudits humanistes travaillaient sur d’anciens textes avec d’anciennes langues.Cette profession n’était tout de même pas très répandue car elle exigeait un niveau d’instruction très élevé et s’adressait donc seulement aux hautes couches sociales qui avaient eu la possibilité de faire des études. On sait d’ailleurs qu’Etienne Dolet était issu d’une famille de haut rang. D’autres humanistes ont été philologues à l’image de Dolet comme Erasme, Rabelais ou même Montaigne,hautes figures de l’humanisme. Mais philologue n’était pas son seul métier, il est aussi éditeur. Certes, suite à l’imprimerie de Gutenberg, la lecture se démocratise, malgré tout, les livres sont chers, donc les imprimeurs peu nombreux. Les métiers de Dolet étaient donc assez rares.

Dans la phrase « mais une armée de lettrés, levée de tous les coins de l’Europe » grâce à qui « enfin la barbarie n’aplus de refuge », les savants mentionnés sont certainement les premiers humanistes. A cette époque, de nouveaux mouvements philosophiques se sont diffusés dans toute l’Europe. En effet, les plus grands humanistes sont de nationalités variées : Erasme était Hollandais, de nombreux érudits rejetèrent la culture de leur époque, ils étaient de Florence en Italie, de grands noms de l’humanisme étaientFrançais (Montaigne, Rabelais etc). Il est donc très probable que Dolet évoque dans cette phrase les débuts de l’Humanisme partout en Europe. Par rapport aux générations précédentes, ces Humanistes se sont enrichis des connaissances apportées par les savants de Constantinople qui fuirent la capitale de l’Empire Byzantin pour échapper aux Musulmans en 1453. Ils emportèrent avec eux de très anciensécrits en grec, latin et hébreux. C’est avec la traduction de ces textes que naquit la philologie et que les Humanistes acquérirent de nouvelles connaissances et, en conséquence, de nouvelles façons de penser.

Les lettrés ont déjà réussi à mettre en déroute « la barbarie », ils ont donc changé la société. De plus, « l’homme s’élève vraiment au-dessus de l’animal par son âme et son langagequ’il perfectionne », les savants ont donc pour but de perfectionner la langue elle-même qui a d’après eux une place très importante dans la société ainsi que le devoir d’introspection et de mieux se comprendre eux-mêmes. Par les connaissances qu’ils apportent à la société, ils la font évoluer.

L’aide que les lettrés doivent apporter à la population pour qu’elle puisse sortir de l’état dans lequelelle vit intervient principalement dans l’éducation et en particulier dans l’instruction. En effet, d’après le texte, « l’instruction (…) fera descendre de leur siège les ennemis du savoir (…), entrera dans le conseil des rois (…), administrera les affaires de l’Etat (…) fait fuir le vice et engendre l’amour de la vertu ». L’instruction est donc le moyen de faire évoluer la société à l’instar...
tracking img