L'iliade

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7771 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COMPOSITION



L'Iliade est la seule épopée qui nous soit restée d'un patrimoine sans doute abondant : au VIII° siècle avant notre ère, période de la "Renaissance grecque", l'organisation des Cités s'accompagne d'un culte des héros anciens destiné à donner à chacune d'elles prestige et légitimité dans ses intentions hégémoniques. L'Ionie, non loin de Troie, où les Grecs se sontinstallés, développe une culture particulièrement dynamique, avec notamment la composition de grands poèmes en hexamètres dactyliques. C'est à cette époque sans doute que commencent à circuler partout en Grèce des versions différentes de l'Iliade. L'aède, agent essentiel de cette circulation, est une sorte de poète chanteur qui puise dans un répertoire ancien et improvise de manière plus ou moins créativesur des formules figées. Homère fut-il l'un d'eux ? Nous n'en savons rien. En tout cas, la composition de l'Iliade paraît plus élaborée que n'importe quel autre poème transmis par la tradition orale, même si le texte que nous connaissons a été l'objet de transcriptions et de découpages tardifs opérés par les savants alexandrins des IIIème et IIème siècles. Ces différents niveaux temporelsexpliquent sans doute qu'il nous soit malaisé de percevoir la véritable intention de l'Iliade. Mais, nous parlant d'une époque de guerriers encore mal dégagés du bronze (une authentique "guerre de Troie" a sans doute eu lieu au cours du XIIIème siècle) pour des cours aristocratiques aux idéaux désormais raffinés, le poète ne fait-il pas significativement évoluer la notion d'héroïsme ?



RÉSUMÉ DEL'ILIADE

La guerre de Troie (Ilion), dont le prétexte est l'enlèvement d'Hélène, épouse du roi grec Ménélas, par le troyen Pâris, dure depuis neuf ans quand commence l'Iliade. Le poème ne raconte ni l'origine ni l'issue du siège de Troie par les Achéens : il porte sur des faits qui s'étalent sur une cinquantaine de jours en resserrant l'enjeu autour de la colère d'Achille et la tournure desévénements dès lors que le héros reprend les armes pour venger son ami Patrocle (mort d'Hector, puis restitution de son corps à Priam). Les circonstances de la défaite de Troie seront rapportées dans l'Odyssée et surtout dans l'Énéide de Virgile.

Chant I

Agamemnon, le chef des Achéens, retient prisonnière la fille d'un prêtre troyen d'Apollon et le dieu a envoyé la peste sur l'armée. Le devinCalchas révèle la cause du mal et Achille adjure de rendre la prisonnière. Agamemnon finit par y consentir, mais prend en dédommagement Briséis, la captive d'Achille. Furieux, celui-ci se retire sous sa tente et invoque sa mère, la déesse Thétis. Celle-ci obtient de Zeus la promesse d'une victoire troyenne.
Chant II Zeus envoie à Agamemnon un songe trompeur qui lui fait croire à la victoire.Pour mettre ses alliés à l'épreuve, le roi leur expose ce songe, puis feint de vouloir quitter le siège de Troie. Les guerriers se préparent à partir, mais Ulysse sait arrêter ce mouvement. Les deux armées se préparent à combattre : minutieux "catalogue des vaisseaux" grecs, énumération des peuples et des chefs troyens et alliés (Dardaniens, Lyciens, Phrygiens, Thraces).
Chant III Habile rappeldu motif de la guerre : Pâris (Alexandre) est pris de frayeur à la vue de Ménélas, dont il a enlevé l'épouse, Hélène. Devant les reproches d'Hector, il propose alors de régler le conflit par un duel qui l'opposerait à Ménélas. Alors que, du haut des remparts, Hélène présente les chefs grecs au roi Priam, le traité est conclu et le combat s'engage. Mais la déesse Aphrodite soustrait Pâris avantqu'il ne succombe.
Chant IV Sur les conseils d'Héra, Zeus ordonne à Athéna de faire en sorte que les Troyens violent les premiers le traité de paix. Celle-ci convainc alors Pandaros de tirer une flèche sur Ménélas. Après une revue des troupes par Agamemnon, la bataille s'engage.
Chant V Où les dieux eux-mêmes sont mis à mal par les hommes : Diomède blesse Énée et sa mère Aphrodite venue...
tracking img