L'illusion comique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1091 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
a) Une illusion est une fausse apparence matérielle ou morale qui,
en nous faisant voir les choses autrement qu’elles le sont, semble
se jouer de nos sens ou de notre esprit. On attribue cela au
démon ou à la magie.

b) Tout le récit encadré de la pièce constitue un mensonge car
ce n’est qu’une représentation de théâtre.Clindor meurt dans
le récit encadré alors qu’il n’est pas mort réellement. Clindor, amant d’Isabelle, déclare sa flamme à Lyse, puis revient à Isabelle. Matamore est hyperbolique, ce qui fait de lui un menteur ( acte I, scène 2). Clindor ne montre pas son amour pour Isabelle devant Matamore alors que son maître désire Isabelle.

c) Genre de la pièce :
Dramatique : *Acte I, scène 1v.20 « j’ai de l’impatience, et je manque d’espoir. »
v.44 «  n’a pu soulager mon ennui. »
v.67 «  Clore mes tristes jours éternelle nuit. »

*Acte II, scène 2
v.296 «  Le soleil fut un jour sans se pouvoir lever, »
v.305 « Elle y perdit son temps, elle y perdit ses larmes »v.303 « Le jour jusqu‘à midi se passa sans lumière. »

Comique : Acte II, scène 2
v.233 « Le seul bruit de mon nom renverse les murailles, »
v.265 « J’avais des rendez-vous de toutes les princesses ; »
v.292 « Les Déesses aussi se rangeaient sous mes loi ; »

Lyrique : Acte IV, scène 7v.1241 « Quel bonheur m’accompagne à la fin de ma vie ! »
v.1247 «En est-il plus grand que de quitter ces yeux »
v.1277-1278  « Isabelle, toi seule, en réveillant ma flamme,
Dissipes ces terreurs, et rassures mon âme ; » 

Convaincre : Acte V, scène 3
v.1397 « Quelle tendre amitié je recevais d’unpère ! »
v.1526 «Et néglige ta vie aussi bien que mes larmes. »
v.1537 « Je préviendrai la honte où ton malheur me livre, »

d) Baroque : D’une irrégularité qui étonne, qui choque. (Dictionnaire Hachette encyclopédique). On ne donne ni origine, ni terme dans le temps dans l’encyclopédie.
« Baroque » provient du portugais « barroco » et désigne àl’origine les perles de forme imparfaite. Au XVIIe siècle, ce terme est péjoratif car il qualifie tout ce qui est bizarre, hors des normes. Depuis le XXème siècle, les historiens de l’art appellent « baroques » les œuvres d’art du XVIIème siècle caractérisées par des thèmes comme l’illusion, la métamorphose, les courbes, le foisonnement du décor, l’ouverture sur l’infini. C’est récemment que le terme« baroque » a été adopté par l’histoire littéraire. En littérature, les œuvres des écrivains baroques se singularisent par leur fascination pour le changement, le mouvement, l’instabilité des choses. L’ostentation et la mort sont aussi des thèmes récurrents propres au baroque. 

e) Peintre baroque
Pierre Paul Rubens : Né le 28 Juin 1577 et mort le 30 Mai 1640. Il est de nationalité Pays-Bas espagnols.Peintures baroque : -Prométhé (1611-1612)
-David contre Goliath (1616)

Rembrandt Harmens zoom van Rijn (Rembrandt) : Né le 15 Juin 1606 et mort le 4 Octobre 1669. Il est de nationalité Hollandaise.
Peinture baroque : -Leçon d’anatomie du docteur Tulp (1632)
-La Ronde du nuit (1642)

Architecte baroque
Le Bernin (en Italien Gian Lorenzo Bernini) :Né le 7 Décembre 1598 et mort le 28 Novembre 1680. Il est de nationalité Italienne.
Architecture : -Baldaquin de la basilique St Pierre (1624-1633), Vatican.
Sculpture :-Fontaine de Barcaccia.

Pierre de Cortone (en Italien Pietro da Corton) : Né le 1er 1596 et mort le 16 Mai 1669. Il est de nationalité Italienne.

f) On peut qualifier un écrivain de baroque lorsqu’il regroupe...
tracking img