L'imagination comme puissance de suggestion : la cristallisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'imagination comme puissance de suggestion : La cristallisation
La cristallisation amoureuse rend bien compte du procesus decrit par pascal en vertu duquel l'i dote son objetd'un prix ou d'un prestige qui n'est percu que par la subjectivite de celui qui le pose .
Le narrateur proustien discerne en Albertine un etre "celeste" , son ami Robert ne discernequant a lui qu'un vulgaire "edredon".
L'im joue un role preponderant dans la valorisation de l'objet.
De ce pt de vue l'i procede a la maniere du reve : par deplacement etcondensation.
Comme le souligne F.Alquie ( le desir d'eternite ) : toute passion est une maniere de jouer et de vivre imaginairement l'intemporalite. Le passione s'eprend donc de quelquerealite comme si elle etait precisement l'image de quelque chose d'autre . C'est a dire que Swann aime audette comme si elle était le substitut de Zephora de Botticelli ( ladescription minutieuse laisse tres clairement comprendre que ce portrait Botticellien est l'oeuvre de son imaginaire qui cristallise sur elle ses preocupations esthetiques) , de mêmeharpagon aime l'or au lieu d'aimer la richesse. Il represente pour lui l'inalterabilite , aimer l'or c'est donc metaphoriquement pr lui aimer l'absolu : confusion entre l'etre et l'avoir.
N.Grimaldi ( le desir et le temps ) : " toute passion est symboliquement amoureuse de symboles " , donc d'images qui toutes " figurent la plenitude de l'eternel.
•Le joueur decasino : contrairement a la vie reelle dans laquelle chacune de nos decisions s'effectue sur une hecatombe de possible , le joueur lui experimente l'independance des tirrages , laviriginite des possibles. En effet il a a chaque coup autant de chance de gagner que de perdre. Ainsi , l'imagination du joueur lui fait vivre une sorte de stagnation temporelle .
tracking img