L'imagination est plus importante que la connaissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1087 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Projet, idées, rêves, peintures,… on la rencontre sous diverses formes à travers le temps. Elle est l’une des principales caractéristiques qui sépare l’Homme de l’animal. Elle est présente chez tous les êtres bien qu’on la trouve plus abondamment chez certaines personnes que chez d’autres. Il s’agit d’un concept qui nous appartient et que nul ne peut nous enlever. Je parle bien sûr del’imagination. Et c’est à une citation d’Albert Einstein que je vais m’intéresser aujourd’hui. Selon lui, cette capacité, propre à l’être humain, de créer, d’imaginer des choses est plus importante que les savoirs. Par savoirs, nous parlons bien sûr de connaissances tous domaines confondus, que ce soit mathématique, technologique, philosophique,… Cette opinion interpelle. Est-ce que cette fonctionextraordinaire qu’est l’imagination est plus importante que toutes les découvertes révolutionnaires ? C’est à cette question que je vais tenter de répondre. Pour ce faire, je vous parlerai d’abord des limites que peut engendrer la connaissance. Ensuite, je vous énoncerai le rôle de l’imagination dans la création de nouvelles connaissances. Puis, je tenterai de vous expliquer la frustration que peut entraînerune imagination débordante. Et enfin, je détaillerai la coexistence de ces deux concepts.

Tout d’abord, je pense que l’imagination occupe une place plus importante dans la vie que le savoir car la connaissance est, de par sa nature, limitée contrairement à l’imagination qui, elle, est incommensurable. Nos connaissances s’arrêtent toujours à un certain point et même si avec le temps, onles accroît et l’on découvre de nouvelles choses, il existera toujours une limite à notre savoir. Il existe toujours un moment où, dans un domaine, on ne peut pas aller au delà d’une certaine frontière cognitive. Cette frontière correspond donc à la limite de nos connaissances. Alors que l’imagination, elle, ne connaît aucune borne, aucun frein, aucun élément perturbateur. Une personne, quelqueque soit son éducation, son âge, sa culture, peut donc imaginer ce qu’elle veut. Par exemple, en génétique moléculaire, on atteint toujours une limite qui est caractérisée comme la fin temporaire des connaissances dans ce domaine. Alors qu’un artiste, avec une imagination débordante, ne connaîtra jamais de limite et il pourra continuer de peindre des dessins différents tous les jours. Il n’y aurapas un instant où il sera bloqué par son imagination. Par contre, il pourra l’être par la technique.

En outre, c’est lorsque la connaissance atteint la limite énoncée dans le second paragraphe que l’être humain doit faire appel à son imagination car ne pouvant voir au delà des savoirs, il ne peut qu’imaginer ce qui peut s’y trouver après. En effet, si l’on représente les connaissancessous la forme d’une droite, cette droite sera finie, la fin correspondant à la limite des connaissances dans ce domaine. Le prolongement de cette droite ne pourra qu’être imaginé. Et donc cette capacité de pouvoir faire naître une idée dans notre esprit permet en quelque sorte de faire avancer les savoirs, de créer ou d’affirmer de nouvelles thèses. Toute connaissance découle donc de l’imaginationcar c’est la frustration de l’Homme face à l’inconnu qui lui a permis de chercher à comprendre certains sujets et d’imaginer des théories qu’il vérifiait par la suite. L’imagination joue donc ce rôle de « sculpteur » d’idées dont la matière première est le savoir. A titre d’exemple, Edison avant de créer l’ampoule a dû penser à l’idée d’avoir une source de lumière autre que le feu et qui marche àl’électricité. Il s’est représenté mentalement le concept et a imaginé des solutions en vue de la création de cet objet. Et ensuite, il a essayé de réaliser l’ampoule en se basant sur ses connaissances. C’est donc, à la base, son imagination qui lui a permis de générer son invention et par ce fait, Edison a permis d’accroître nos connaissances technologiques.

Ensuite, je pense qu’au...
tracking img