L'imitation de l'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«  L’universalité du besoin d’art ne tient pas à autre chose qu’au fait que l’homme est un être pensant et doué de conscience. En tant que doué de conscience, l’homme doit se placer en face de ce qu’il est, de ce qu’il est d’une façon générale, et en faire un objet pour soi. Les choses de la nature se contentent d’être, elles sont simples, ne sont qu’une fois, mais l’homme, en tant queconscience, se dédouble : il est une fois, mais il est pour lui-même. Il chasse devant lui ce qu’il est ; il se contemple, se représente lui même. Il faut donc chercher le besoin général qui provoque une œuvre d’art dans la pensée de l’homme, puisque l’œuvre d’art est un moyen à l’aide duquel l’homme extériorise ce qu’il est.
Cette conscience de lui-même, l’homme l’acquiert de deux manières :théoriquement, en prenant conscience de ce qu’il est intérieurement, de tous les mouvements de son âme, de toutes les nuances de ses sentiments, en cherchant à se représenter à lui-même, tel qu’il se découvre par la pensée, et à se reconnaître dans cette représentation qu’il offre à ses propres yeux. Mais l’homme est également engagé dans des rapports pratiques avec le monde extérieur, et de ces rapports naîtégalement le besoin de transformer ce monde, comme lui même, dans la mesure où il en fait partie, en lui imprimant son cachet personnel. Et il le fait, pour encore de reconnaître lui-même dans la forme des choses, pour jouir de lui-même comme d’une réalité extérieure.

HEGEL, Esthétique

EXPLICATION DE TEXTE DE HEGEL « L’ESTHETIQUE »

Hegel propose une réflexion à propos de l’art qui est lié àla notion de conscience, autrement dit de l’homme. Quelle est l’importance de l’art à travers de l’homme. Selon HEGEL, l’art est lié à l’homme car il se reproduit à travers l’esthétique de l’art. Mais aussi, l’homme s’identifie à l’art permettant son développement intérieur et extérieur de lui-même. Autrement dit l’art peut aussi être une copie de l’homme.

L’enjeu ici est de voir jusqu’oul’homme se reflète à travers l’art. La représentation de l’esthétique se fait à travers l’homme. Cependant dans certain cas, l’œuvre inspire l’homme pour se créer lui-même. Le développement de l’homme entraine-t-il une modification de l’œuvre d’art ? l’art imite-elle la nature ? L’inverse est il possible ?

La réflexion de HEGEL s’articule en deux temps. Hegel énonce tout d’abord une première idéedirectrice dans cet extrait, l’homme serait une copie de l’art (premier paragraphe). Puis l’homme permet le développement de l’art (fin du texte).

Tout d’abord Hegel expose sa théorie, pour par la suite aboutir sur son idée principale « il faut donc ». Hegel affirme pour commencer, l’art est lié à l’homme « ne tient pas à autre chose qu’au fait que l’homme ». On a l’affirmation que l’art resteprésent dans la culture de l’homme. Hegel commence en plus par « l’universalité du besoin d’art ». Par conséquent Hegel veut nous dire que le besoin d’art est à la fois universel, mais aussi absolu. On peut par exemple, se demander s’il y avait une culture avant que l’homme soit là ? y a-t-il de l’art dans toutes les culture ? on peut déjà supposer que c’est le cas, car avec ce mot« universalité » situé au début du texte, tout laisse à penser que l’art est partout. Mais aussi que ce besoin d’art est absolu puisqu’il dit « ne tient pas à autre chose qu’ ». Ici Hegel veut nous affirmer que l’art est indispensable et ancré dans la culture de l’homme, que celui-ci permet son développement intérieur. L’art est répandu par les hommes qui sont en outre, un être « pensant » et « doué de conscience ».Autrement dit le besoin d’art est devenu universel par l’intermédiaire de l’homme. Par conséquent, le besoin universel et absolu dont l’art possède dans son aspect formel, trouve son origine dans le fait que l’homme est une conscience « pensante », c’est – à – dire qu’il n’agit que par lui-même, pour lui-même et pour son propre intérêt. Mais l’homme est également « doué de conscience »,...
tracking img