L'impact des ntic dans le secteur bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 61 (15078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION GENERALE

La fin du XXème siècle est caractérisée par l'avènement d'un phénomène qui bouleverse et transforme de façon étonnante le monde entier : les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) encore appelées Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC).
La révolution des TIC est née autour des années 1970 dans la Silicon Valley, grâce àl’avènement de l’Internet et à la convergence des progrès réalisés dans les secteurs de la microélectronique, de l’informatique et des télécommunications. Une nouvelle forme d'économie est alors apparue qui s'est rapidement propagée à l'échelle mondiale : l'économie numérique appelée aussi nouvelle économie, qui s'appuie sur l’Internet, la téléphonie mobile, et le mail. Leur fulgurante propagations'est accompagnée dans son ensemble par la transformation des processus de production et de l'économie d'une telle ampleur qu'elles sont parfois jugées annonciatrices d'une troisième révolution industrielle.
Bien que plus tardivement, le Cameroun comme la plupart des pays africains n'échappe pas à cette mouvance. C’est dans les années 2000 que les NTIC se sont vulgarisées dans les grandes villesdu pays, grâce notamment à la défiscalisation du matériel informatique et à la baisse des prix sur les marchés occidentaux.
Ce phénomène se propage dans tous les secteurs de l’économie, notamment dans le secteur bancaire, qui d’ailleurs fait partie d’un des domaines pionniers en matière d’utilisation des NTIC.
Dans les années 1970, la banque a subi une première révolution informatique, celledes grands systèmes capables de traiter des millions d'opérations autrefois exécutées par des gros bataillons de collaborateurs. Dix ans plus tard, l'informatique répartie a touché chaque agence et a permis d'effectuer, à partir de terminaux décentralisés, des opérations affectant la comptabilité clients tenue par les ordinateurs centraux. Aujourd'hui, la généralisation de l'informatique etl'ensemble des NTIC (messagerie électronique, téléphones portables...), bouleversent l'activité du secteur.
Consciente de l’importance de l’utilisation des NTIC dans les entreprises et en particulier dans le secteur bancaire, secteur grandement caractérisé par la concurrence, nous avons jugé opportun d’en faire l’objet de notre étude et la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit(BICEC) nous a semblé être le cadre idéal.
De ce fait, il convient de se poser la question de savoir quel est l’impact des NTIC dans le secteur bancaire? Il s’agit en d’autres termes de mesurer l’importance des NTIC au sein des banques.

Ce rapport, fruit de deux mois d’apprentissage, s’articule autour de deux parties :
➢ La première partie fait une présentation générale de la BICEC puisdécrit le déroulement de notre stage.
➢ La seconde partie quant à elle porte sur les NTIC dans les banques et étudie l’impact de celles-ci sur le secteur bancaire.
Enfin, nous conclurons en relevant les limites observées et les recommandations qui en découlent autant dans le cadre de notre stage que relativement à l’impact des NTIC dans le secteur bancaire.

[pic]
CHAPITRE 1 :PRESENTATION GENERALE DE LA
BICEC

La Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (BICEC) est un établissement de crédit qui exerce ses activités depuis le 14 Mars 1997, suite à un décret prononçant la liquidation de la BICIC.
C’est une banque commerciale et, de ce fait, elle fait profession habituelle de recevoir des dépôts et d’octroyer des crédits,elle effectue également d’autres opérations de banque à l’instar de la mise à la disposition de divers moyens de paiement à la clientèle, de la gestion de ces moyens de paiement, de l’offre de produits d’assurance, du change, du conseil en matière de gestion du patrimoine, etc. En outre, étant prestataire de services d’investissement (PSI) auprès de la Douala Stock Exchange (DSX), elle fait le...
tracking img