L'inégale repartition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 janvier 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Références à travers les programmes

L'Éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD) mobilise la communauté éducative et doit être mise en œu vre d'une manière généralisée à partir de la rentrée 2004. Le B.O. du 15 juillet 2004 précise que "l'éducation à l’environnement pour un développement durable doit être une composante importante de la formation initiale des élèves, dèsleur plus jeune âge et tout au long de leur scolarité (...) Elle se construit de façon cohérente et progressive tant à l’intérieur de chaque discipline ou champ disciplinaire (entre les différents niveaux d’enseignement) qu’entre les différentes disciplines (à chaque niveau)". L'EEDD peut donc s'appuyer, entre autre, sur l'enseignement de la géographie mais aussi sur l'ensemble des activités deprojet (IDD en collège, PPCP en lycée professionnel, TPE en lycée), et sur l'éducation civique / ECJS. Ainsi le thème de "L'homme et la nature" est un thème commun à tous les TPE en classe de Première à partir de la rentrée 2004.

Du point de vue des contenus, l'EEDD doit "intégrer certaines dimensions de l’éducation à la santé et au risque, à la citoyenneté et, plus généralement, audéveloppement solidaire".
En géographie, certaines parties des programmes sont plus particulièrement propices à des approches en termes de développement durable. En voici des exemples :

Quelques extraits des programmes officiels relatifs à ce dossier.

En sixième (collège)

Cartes et paysages du monde : le programme de géographie est consacré à un premier regard sur le monde. Les élèvesapprennent les repères fondamentaux indispensables pour situer les hommes sur la terre, puis à partir d’un choix d’images, ils comprennent la diversité des paysages.

I - 2. Les grands domaines climatiques et biogéographiques
Les caractéristiques climatiques et végétales de la planète sont étudiées à partir de cartes et d’images. Les élèves apprennent à utiliser les mots qui permettent de décrire cesphénomènes.
La localisation des zones thermiques et pluviométriques est simplement expliquée.

À l’aide de deux brefs exemples, éventuellement choisis dans la seconde partie du programme, on montre les relations des sociétés au climat.
– Cartes : les zones thermiques et pluviométriques ; les grands domaines bioclimatiques ; cartes à différentes échelles correspondant aux exemples choisis.
–Repères géographiques : zones thermiques et pluviométriques ; grands domaines bioclimatiques ; localisation des exemples choisis.

II - Les grands types de paysages

Commentaires :

A. Les grands domaines climatiques et biogéographiques : L’objet de ce thème est de montrer comment les hommes s’adaptent aux divers climats, parfois fort contraignants, qui règnent à la surface du globe et,par conséquent, comment le climat et la végétation constituent un élément parmi d’autres expliquant l’occupation différenciée de l’espace terrestre par les hommes. Il s’agit de comprendre les relations des sociétés au climat et à la végétation, en s’interrogeant sur l’influence des facteurs bio-climatiques sur les activités, les modes de vie, l’organisation de l’espace et sur la manière dont lesprogrès technologiques peuvent modifier cette relation de l’homme au climat.
B. Les grands types de paysages : L’étude des paysages doit, à partir d’une description d’image, aboutir à faire comprendre aux élèves l’interaction qui s’opère entre un milieu physique, son exploitation biologique et l’action de l’homme qui se manifeste tant dans les traces historiques laissées par les sociétés du passéque par les préoccupations économiques et les valeurs sociales du présent. C’est dire qu’il s’agit, dans cette seconde partie du programme, de passer des grilles de lecture du monde présentées dans la première partie à l’analyse de lieux précis qui combine les approches par la population, les grands domaines climatiques et biogéographiques et les grands ensembles du relief.

En classes de...