L'inflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 2010, l’inflation annuelle moyenne en France a été de 1.5%. Pour 2011, elle devrait rester modérée du fait de la fragilité de la reprise et des tensions sur le chômage qui perdurent. L’inflationse traduit comme une perte du pouvoir d’achat de la monnaie, se traduisant par une augmentation générale et durable des prix. Selon le rythme de la hausse des prix et selon l’origine desdéséquilibres, on distingue plusieurs types d’inflation qui seront énoncées dans un premiers temps. Puis après avoir brièvement constaté les différents effets sur l’économie, nous indiquerons quelles sont lespolitiques qui permettent de les contrer.
Selon le rythme de la hausse des prix, on parle d’inflation déclarée ou ouverte lorsque cette hausse est générale et cumulative. Le plus souvent elle estaccompagnée d’un accroissement de la quantité de monnaie en circulation. Elle est dite galopante lorsque la hausse des pris est supérieure à 10%. Dans ce cas là, il arrive que les agents économiques aientà diminuer leur détention de monnaie en question au vu de sa dévalorisation (cas du Brésil et Argentine à la fin des années 80). L’inflation est rampante quand le taux de la hausse des prix est faiblemais continu. C’est le type d’inflation le plus courant dans les pays développés.
Au-delà du rythme de la hausse des prix, ils existent d’autres types d’inflation, qui eux diffèrent selon l’originedes déséquilibres. S’il s’agit des coûts, nous sommes face à une inflation qui a pour origine l’augmentation des coûts de production (inflation par les coûts). Ce phénomène va avoir une répercussiondirecte sur les prix de vente pratiqués par les entreprises. S’il s’agit d’une demande globale supérieure à l’offre sur le marché à un moment donné, on parlera d’inflation par la demande. Ceprocessus peut s’expliquer par un excès de la demande, ou par une insuffisance de l’offre. Enfin, les rigidités permanentes existantes dans la plupart des sociétés industrielles contemporaines entraîne...
tracking img