L'inflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise remet en cause 30 ans de dogmes
Remise en cause de la courbe Philips (intervention de l’état.  La stagflation
inflation chômage et croissance ralentie
Eventuel déficit anticipation de la hausse de l’impôt  problème pour la consommation
Progrès Techniqueoffre nouvelleinstabilité de l’économie - Phénomène imprévisible
-Bénéfice de long terme supérieur aux inconvénientsà court terme.
L’intervention de l’Etat et des banques centrales n’est pas utile.
Les marchés financiers sont efficients (qui prennent en compte toutes les informations)
2crises majeurs(1993 et 2007) sont les crises Keynésiennes (insuffisance de la demande) sont dues à un effondrement de la confiance et de la demande.
1982 crise de l’offre (insuffisance de l’offre : criseclassique). On sait aujourd’hui que la demande ne s’ajuste pas instantanément avec l’offre t que le déséquilibre de court terme proviennent d’avantage des fluctuations de la demande que de l’offre.Rationalité des marchés.
Monétaristes néo classiques* * * * Keynésienne
Inflation vaincue par la crédibilité de la poli- Dérèglement du marché du travail et mondialisation
quemonétaire Les taux d’intérêts bas.
(Gouverneur de la FED)
{draw:frame}
{draw:frame} {draw:frame} Crise d
J.Taylor établie une règle : taux d’intérêt bas  bulle
Optimum de Taylor :taux d’intérêt optimum
La FED à pour objectif de garder ces taux d’intérêt. En 2001, les taux chutes : en dessous de l’optimum, au aurait du avoir de l’inflation et au lieu de cela on a eu unebulle financière.
Macro-éco interaction de 3 imperfections entre :
Du marché du travail
Du marché des biens
Des marchés financiers.
Global Imbalances : phénomène natureld’équilibre
 Excès d’épargne chinoise placé aux Etats Unis pour financer la dette américaine.
Les Chinois épargnent à l’étranger excès de liquidité dans le monde développé
Excès des pris...
tracking img