L'ingénu de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Ingénu de Voltaire – Etude
Le contexte historique ou religieux
Au sein du récit
La France en 1690.
En 1685, le roi Louis XIV manifeste son despotisme lorsqu’il révoque l’édit de Nantes, sous l’influence des jésuites et de son épouse, Madame de Maintenon. Soit quatre années avant la date à laquelle Voltaire choisit de situer l’histoire de l’Ingénu. Ainsi, l’un des thèmes de l’Ingénu estannoncé d’emblée : les méfaits et désastres de cette révocation… (Cf. chapitre 8)

Lors de l’écriture
La rivalité coloniale entre la France et l’Angleterre aboutit au XVIIIe siècle à la guerre de Sept ans, de 1756 à 1763. C’est cette guerre désastreuse qui change le destin de la France puisqu’elle se solde par la destruction de l’Empire colonial français, entièrement cédé aux Britanniques lors dutraité de Paris en 1763. Voltaire ironise sur cette défaite dans son conte, notamment au chapitre 2 (cf. les propos de prophétiques de Madame de Kerkabon, démentis par l’histoire : « Nous leur prendrons la Jamaïque et la Virginie avant qu’il ne soit peu de temps ».) Voltaire n’a jamais eu beaucoup de respect pour la colonie française du Canada, mais déplore cependant sa perte et l’affaiblissementde la puissance française.

Synthèse
L’histoire a eu lieu en 1689. Lorsque Voltaire écrit ce conte, en 1767, la situation est inversée. Les jésuites ont été expulsés e ce sont les jansénistes qui évoluent dans les sphères du pouvoir. Ainsi, en découle la moralité de Voltaire : ce ne sont donc ni les jansénistes ni les jésuites qu’il faut condamner mais toute forme de fanatisme religieux.
Lespersonnages
L’Ingénu
L’Ingénu est un Indien, également appelé huron qui débarque en Bretagne à la baie de Saint-Malo. Il fait tout de suite connaissance avec les Kerkabon, qui le logeront et en quelque sorte, l’adopteront. En effet, l’abbé de Kerkabon découvre qu’il est son oncle. L’Ingénu est un Huron ayant de nombreuses qualités malgré une éducation limitée (en écho au mythe du bon sauvage)et surprend par son charisme. Lequel fera succomber Mlle de Saint-Yves. Mais l’amour entre ces deux protagonistes est impossible. En effet, sans se soucier de l’interdit qui s’imposerait à elle, Mlle de Saint-Yves, va être la marraine de L’Ingénu pendant le baptême de celui-ci. Cet amour impossible conduira Mlle de Saint-Yves à mourir tragiquement.

L’Ingénu est un conte philosophique. Dès ledébut de l’œuvre, le personnage éponyme avouera à ses proches qu’il « dit et fait tout ce qu’il pense ». Mais au fur et à mesure de l’œuvre, l’Ingénu va acquérir une véritable connaissance de l’escroquerie et pourra adopter un comportement totalement autonome ; l’éducation lui faisant défaut sera acquise au contact de Gordon, et la fusion de qualités innés et de connaissances acquises feront de lui «un guerrier et philosophe intrépide « (chapitre 10).
Mlle de Saint-Yves
Sœur de l’abbé de Saint-Yves, elle devient la marraine de l’Ingénu, puis sa maîtresse. Elle sacrifiera son honneur en donnant son corps afin de sauver son amant de la Bastille. Ne se sentant plus digne de devenir l’épouse d’Hercule Ingénu, elle mourra.

Gordon
Initialement janséniste, il sert de guide à l’Ingénu pendantson séjour à la Bastille. Il lui transmet des enseignements philosophiques que son élève réfute avec bon sens, l’amenant à remettre en cause ses propres convictions.

Les Kerkabon
L’abbé de Kerkabon est un ecclésiaste généreux apprécié dans la région. Sa sœur, Mlle de Kerkabon est une femme croyante aimant les plaisirs de la vie. La scène de la rencontre et du début de l’histoire se passe dansun port de Basse-Bretagne, le même où 20 ans plus tôt le frère des Kerkabon et sa femme partirent en expédition au Canada pour la France et y disparurent quelques temps plus tard. Les Kerkabon se baladent dans se port avec nostalgie, tous deux affligés par la disparition de leur frère et aperçoivent un navire anglais duquel sorti un jeune homme se nommant « l’Ingénu » et se disant huron, il...