L'ingenu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4560 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Ingénu

|
|
|
| |
| |
| |
L’Ingénu est une œuvre de Voltaire parue en 1767, étiquetée généralement comme conte ou un roman philosophique. Voltaire y raconte les aventures d’un Huron (« l’Ingénu »), qui, arrivé en France, regarde la vie française avec candeur et, engagé dans une histoire d'amour, se trouve confronté à de multiples difficultés face aux pouvoirs religieux ettyranniques du siècle de Louis XIV.
L'œuvre tient à la fois de l’apologue et du conte philosophique par les thèmes abordés comme la vérité dogmatique opposée à la raison ou l'état de nature. Elle relève aussi du conte satirique par la dénonciation des abus de pouvoir avec l'embastillage et la contrainte religieuse. L'œuvre participe également du roman, par exemple du roman d'apprentissage etsurtout du roman sensible qui différencie L'Ingénu des autres contes de Voltaire par le traitement dramatique et émouvant des thèmes de l'amour contrarié et du destin funeste de l'amoureuse, être pur victime de l'immoralité des puissants.Voltaire présente l'histoire comme « véritable » et l’attribue au père Quesnel, un janséniste (ce qui est particulièrement ironique, au vu de ce que l’ouvragerapporte).
Le jansénisme est un mouvement religieux, puis politique, qui se développe au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, principalement en France, en réaction à certaines évolutions de l'Église catholique, et à l'absolutisme royal.
Né au cœur de la Réforme catholique, il doit son nom à l'évêque d'Ypres, Cornelius Jansen, auteur de son texte fondateur l'Augustinus, publié en 1640. Le jansénisme prendson essor sous les règnes de Louis XIII et de Louis XIV et demeure un courant important sous leurs successeurs. C'est d'abord une réflexion théologique centrée sur le problème de la grâce divine, avant de devenir une force politique qui se manifeste sous des formes variées, touchant à la fois à la théologie morale, à l'organisation de l'Église catholique, aux relations entre foi et viechrétienne, à la place du clergé dans la société et aux problèmes politiques de son temps.

L’histoire [modifier]
Alors que l’abbé de Kerkabon et sa sœur lamentent la mort de leur frère et de sa femme partis au Canada, arrive par un bateau anglais un jeune homme Huron, l’Ingénu (surnommé ainsi du fait de sa naïveté vis-à-vis du monde occidental). Les Kerkabon l’invitent à dîner, et s’aperçoivent qu’ils’agit de leur neveu. Ils le convertissent alors au catholicisme et le baptisent, mais il tombe amoureux de la sœur d'un abbé, Mlle de Saint-Yves, qu’il ne peut épouser parce qu'elle est sa marraine, à moins d'aller demander l'autorisation au pape. Rendu furieux, il tente ingénuement de forcer les lois religieuse et tente une approche sexuelle avec la belle qui , bien élevé le repousse .On se hâtealors de la mettre dans un couvent. Repoussant par hasard une invasion d’Anglais, il décide de partir pour Versailles afin de demander au roi une récompense pour sa bravoure, et une dispense lui permettant d’épouser celle qu’il aime. En chemin, il rencontre des Huguenots chassés du fait de l’édit de Fontainebleau et décide de prendre leur défense auprès du roi. Cependant, il n’arrive pas à faireentendre sa voix à Versailles, et se fait embastiller à la suite de deux lettres le dénonçant, dont une affirmant son engagement en faveur des Huguenots. En prison, il fait la connaissance du janséniste Gordon, qui tente de le former aux préceptes de cette doctrine ; mais bien vite, l’Ingénu l’amène à remettre en question ses convictions. Pendant ce temps, Mlle de Saint-Yves part à Versailles pourfaire libérer son amant ; mais afin d’obtenir l’aide de Mgr de Saint-Pouange, qui peut le faire délivrer, celui-ci lui demande de se compromettre avec lui. Refusant tout d’abord, elle se résout, suite aux conseils fallacieux du père jésuite Tout-à-tous, à commettre cet adultère. Elle repart chez les Kerkabon avec l’Ingénu et Gordon mais, ne pouvant se résoudre à dire la vérité à son amant et...
tracking img