L'innovation chez siemens

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4207 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Modernisé en profondeur durant la décennie écoulée, le groupe, un des leaders mondiaux de l’électrotechnique, est aujourd’hui rentable : en 2004, le résultat bénéficiaire s’élevait à 3 milliards €, soit une augmentation de 23 % en un an (déduction faite de la variation du périmètre après la revente d’Infineon). La même année, le groupe remportait le prix « best brands 2004 », décerné par lafédération allemande des marques en coopération avec divers médias et entreprises, pour sa stratégie de management par la marque. Ces réalités démentent l’image d’une entreprise affaiblie et vieillissante telle qu’elle a pu resurgir l’an dernier à propos de difficultés ponctuelles rencontrées dans quelques segments ou marchés. Le nouveau – et jeune – président du directoire, que la presse françaiseprésente comme « américanisé » parce qu’il dirigeait depuis 2002 la division USA de Siemens et qu’il avait contribué auparavant à développer la stratégie de management compétitif du groupe, est en réalité le pur produit du recrutement en interne et de la politique de qualification des ressources humaines du groupe. Préparé étape après étape à intégrer l’équipe dirigeante, il a été élu avec pourmission expresse de poursuivre l’œuvre de modernisation de son prédécesseur, aujourd’hui à la tête du conseil de surveillance.

Cœur stratégique : l’innovation
2Dès l’origine, la société travaille sur les découvertes fondamentales comme sur les applications de ces inventions, sans négliger la question de leur propriété : W. von Siemens est l’un des pères de la loi allemande sur les brevets (1877).Dès l’époque, elle mène également ce qu’il convient d’appeler aujourd’hui une veille concurrentielle, stratégique dès la période d’effervescence et d’innovation de la seconde moitié du XIXe siècle. C’est ainsi que Siemens & Halske, qui a construit en 1848 la première liaison télégraphique allemande (Berlin-Francfort) et le tramway électrique de Berlin en 1881, achète en 1896 le brevet du tuberadiographique. Pionnier de l’électrotechnique, le groupe croît avec l’ère industrielle et la mondialisation naissante des activités. La Siemens AG d’aujourd’hui est restée fidèle à son cœur de métier comme à sa culture.
Siemens : ruptures et continuité de l’ère industrielle à l’économie du savoir
Pour exploiter la technique du télégraphe à index qu’ils ont mise au point, les deux ingénieursWerner von Siemens et Johann Georg Halske fondent, le 1er octobre 1847, l’entreprise « Telegraphen-Bauanstalt von Siemens & Halske », grâce à l’investissement initial de 6 842 thalers d’un cousin, Johann Georg Siemens, futur directeur de la Deutsche Bank qui sera créée en 1870. La découverte du principe de la machine dynamoélectrique en 1866 ouvre un second champ d’exploitation.
Siemens &Halske se développe rapidement à l’international. En 1855 par exemple, peu après la mise en chantier du réseau télégraphique russe, la société ouvre une succursale à Saint Petersbourg ; elle crée en 1863 une société de production de câbles à Woolwich en Grande Bretagne, et participe en 1874 à la pose d’un câble sous-marin reliant l’Irlande et les USA. Dès 1913, la société, qui s’étaittransformée en SA en 1897, figure parmi les leaders mondiaux de l’électrotechnique. Durant cette phase d’établissement dans l’Allemagne de Bismarck où prend naissance le système de protection sociale allemand, Siemens fait partie des groupes industriels comme Krupp ou Mannesmann qui contribuent à cette évolution. Il crée ainsi une caisse de retraite d’entreprise en 1872, introduit la semaine de 50 heures(8,5 heures quotidiennes) en 1891, crée une caisse d’assurance maladie en 1908, introduit les congés payés en 1909 ou fait construire sur son site de Berlin-Charlottenburg l’un des premiers lotissements de logements ouvriers : la « Siemensstadt ». A l’issue de la première guerre mondiale, Siemens a perdu 40 % de ses actifs, mais parvient à reconquérir sa position mondiale. Ses activités sont...
tracking img