L'intelegence economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6688 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Mohamed premier
Ecole nationale de commerce et de gestion
-Oujda-














Trace écrite du cours de la veille stratégique

Matière : veille stratégique
Professeur : M. Abdelbaqi AGRAR
Niveau : semestre 9


Réalisé par:
❖ Asmae EL ABED








Année universitaire 2010/2011

|Cycle normal en management|
|Semestre VII -2010-2011 |



Syllabus du cours
Intelligence Economique et Veille Stratégique

Objectifs\ Contenu

Traite de la veille stratégique approchée comme processus d’identification, de collecte et de traitement de l’information ad-hoc, en rapport avec l’environnement pertinent de l’entreprise, dans le but de samobilisation dans le processus de décision stratégique.

Plan du cours

*Axe 1 : Objet, concepts, problématique et composantes de la veille stratégique

1. L’objet
2. Les concepts
3. La problématique
4. Les composantes


*Axe 2 : Le processus de veille stratégique : Etapes, méthodes et outils

2.1. Les étapes
2.2. Les méthodes
2.3. Lesoutils

*Axe 3 : Les dimensions de la veille stratégique

3.1. La dimension intégrale : la veille proprement stratégique
3.2. Les dimensions sous-stratégiques :
❖ La veille concurrentielle
❖ La veille commerciale
❖ La veille technologique
❖ La veille sociétale
❖ La veille juridique
❖ La péri-veille
❖ L’intra-veille

*SynthèseMéthodes pédagogiques
1. Cours participatif+cours choisi
2. Etudes de cas
3. Projets de matière+exposé
Bibliographie (sélection de lectures selon axe)
Introduction

Définition préliminaire
La veille stratégique est le processus de collecte et de traitement des informations ad hoc (en rapport avec l’environnement pertinent de l’entreprise) et de sa mobilisation dans le processusstratégique et sous stratégique.
Conclusions tirées de la définition
• Dès qu’il y a un processus, il y a une méthodologie.
• La stratégie s’occupe des sujets externes et vise à dominer le marché
• Les concurrents et les clients constituent une source de danger pour l’entreprise, d’où il nécessaire d’être « vigilant ». la veille est donc indispensable à la survie del’entreprise.
[pic]

I- Objet/ Définition
Rappel de la définition de la Veille stratégique :
C’est un processus d’identification, de collecte et de traitement de l’information ad hoc, en rapport avec l’environnement pertinent de l’entreprise, dans le but de sa mobilisation.
Mots clés :
• Processus : ensemble des étapes.
• Identification de l’information ad hoc (définitiondes types d’informations pertinentes liées directement au processus de décision).
• Collecte : localisation et acquisition de l’information (c’est le centre du processus).
• Traitement : analyse et traitement des données.
• Mobilisation dans le processus de la décision.


II- Concepts
La Veille stratégique : voir définition ci-dessus.
L’Intelligenceéconomique est un élément de la veille stratégique et consiste à collecter l’information ad hoc grise ou noir. Autrement dit, l’intelligence économique est un espionnage économique.
La notion de veille nous fait penser à la nuit, dans le sens où elle consiste à contrôler ou surveiller une source potentielle de danger dans l’obscurité. Cette source de danger n’est pas claire, du fait que l’obscuritéréduit les signaux envoyés par l’objet surveillé.
Le signal est une information renvoyée par un objet sur lui-même ou sur l’un de ses attributs.
Il existe cinq niveaux de force du signal :
• Nul (à ce niveau la veille n’a aucune efficacité sauf avec des méthodes ou des outils très spéciaux) ;
• Faible ;
• Moyen ;
• Elevé ;
• Très fort (pas besoin...
tracking img