L'intertexte biblique dans fin de partie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’intertexte biblique dans Fin de partie
INTRO
I- Contexte

A- Depuis le XIXème l’importance de la religion décroit.

B- Après une éducation empreinte de protestantisme, Beckett choisit l’athéisme

C- Cependant, il lit la Bible pendant les semaines d’agonie de son frère malade
L’intense activité littéraire de Beckett s’interrompt en 1954 quand il doit se rendre au chevet deson frère malade en Irlande. Celui-ci souffre d’un cancer incurable et agonise pendant des mois sans savoir qu’il est condamné puisque la famille lui cache la vérité. Cette situation est très dure à vivre pour Beckett qui est très attaché à son frère, est bouleversé de savoir qu’il va le perdre et doit cacher sa souffrance pour ne pas l’inquiéter.
Pendant trois mois et demi il va donc accompagnerson frère. La journée il lui tient compagnie et le soir il lit des vers de Baudelaire et la Bible. Après la mort de son frère le 13 septembre Beckett rentre à Paris et commence la rédaction de Fin de partie.
Transition : Il n’y a donc rien d’étonnant à trouver des références bibliques dans sa pièce.
II- Les références bibliques

A- Les personnages
1) Lazare :

Dans la Bible : selonl'Évangile de Jean, Lazare était un ami de Jésus. C'est lui que le Christ aurait ressuscité, le faisant sortir de son tombeau. On peut lire ce passage dans l'Évangile de Jean, au chapitre 11.

En littérature : Lazare est souvent utilisé, il devient par exemple chez Victor Hugo une figure du peuple en marche et qui cherche à se libérer de l'oppression. Mais les occurrences de la figureévangélique sont bien plus nombreuses : la référence au ressuscité est évidente danse Les Misérables, à travers la figure de Jean Valjean
Mais c'est sans doute dans l'œuvre de Zola que la figure de Lazare est la plus présente, jusqu'à devenir une figure obsessionnelle. Le thème du personnage enterré vivant revient ainsi constamment dans les romans et les nouvelles de l'écrivain, correspondant, de sonpropre aveu, à un cauchemar récurrent.

Dans Fin de partie :

p. 13 « intérieur sans meubles », « aux murs de droite et de gauche, vers le fond, deux petites fenêtres haut perchées, rideaux fermés »
p 14 : allers et venues de Clov d’une fenêtre à l’autre
p 110 : derniers mots du dernier soliloque de Hamm

figure de l’enfermement, de la claustration, du cauchemar : cohérent avec huis clospost-apocalyptique mis en avant par Beckett
figure de la résurrection : va-t-on assister à la résurrection de Hamm ? D’une forme d’humanité ou d’espoir ?

2) Job :

Dans la Bible : Job représente l'archétype du Juste dont la foi est mise à l'épreuve par Satan, avec la permission de Dieu. Job supporta avec résignation la perte de ses biens, de ses enfants (sept fils et trois filles quipérirent dans l’effondrement de leur maison), ainsi que les souffrances de la maladie. Puis il supporta de même les réprimandes de trois de ses amis, sans renier une fois son Dieu. Dieu lui rendit alors le double de ses anciennes possessions et ses enfants reprirent vie.

Dans Fin de partie : p. 15 « Peut-il y a-(bâillements)- y avoir misère plus… plus haute que la mienne ? Sans doute. Autrefois. Maisaujourd’hui ? (un temps). Mon père ? (un temps) ? Ma mère ? (un temps). Mon…chien ? (un temps). Oh je veux bien qu’ils souffrent autant que de tels êtres peuvent souffrir. »

Hamm et ses pairs, dans leur dégradation physique, leur extrême solitude, leur misère presque caricaturale peuvent rappeler Job mais sont-ils des Justes ? Y a-t-il un Dieu, un Satan ? Leur misère paraît sans motif et adonc un caractère encore plus désespérée que dans celle de Job.

3) Jésus Christ :

Dans Bible : dans les Evangiles (Nouveau testament), Jésus pour se faire comprendre en tant que prophète, utilise la parabole et l’image de la graine et celle de la germination est l’une des plus répandues dans sa prédication.
Il dit aussi: « Il en est du royaume de Dieu comme d'un homme qui a répandu...
tracking img