L'investiment favorise t'il la croissance?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1113 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BTS CI 1
L’investissement favorise t’il la croissance ?
Dans la mesure où la croissance est très souvent présentée comme la solution aux difficultés économiques, il est important d’en identifier les causes. Parmi les facteurs déterminants la croissance, l’investissement est souvent présenté comme l’un des plus importants. Un investissement est une dépense dont les agents économiquesespèrent tirer un profit. La comptabilité nationale parle de FBCF (Formation brute de capital fixe) pour désigner l’ensemble des moyens de production durables, ceux qui ne disparaissent pas au cours du processus production. Mais en quoi l’investissement favorise t’il la croissance économique ? Dans un premier temps, nous montrerons que l’investissement a une incidence sur la croissance par le biais duprogrès technique. Puis nous verrons que les auteurs keynésiens ont démontré l’influence qu’avait l’investissement sur la croissance par son action sur l’offre ou sur la demande.
L’investissement : véhicule du progrès technique qui influence la croissance L’incidence de l’investissement sur la croissance est due à une accumulation des capacités de production. En effet, les gains deproductivité générés sont largement le fait du progrès technique véhiculé par l’investissement dans la mesure où par l’acquisition de capital fixe supplémentaire, les entreprises intègrent les innovations à leur combinaison productive. En effet, la comptabilité nationale distingue trois types d’investissements. D’abord, les investissements de capacité étant destinés à accroitre la capacité de productiond’une entreprise afin de répondre à une demande. Ensuite, les investissements de renouvellements destinés à remplacer le matériel usé ou obsolète mais n’intégrant pas de progrès technique. Puis – et c’est ce qui va nous intéresser- les investissements de productivité où l’on cherche à réduire les coûts unitaires. Ces investissements vont intégrer du progrès technique et vont tendre à améliorerl’efficacité des facteurs de production. De plus, il convient également d’ajouter à cette typologie l’investissement immatériel qui concerne toutes les dépenses liées à la recherche-développement, à l’achat de brevets et de licences, aux dépenses de formation, et aux dépenses de publicité et de marketing. De ce fait, l’incidence du progrès technique sur la croissance économique est très facilementobservable. En effet, une étude des différentes contributions à la croissance suffit à justifier cette incidence. Ainsi, la croissance économique correspondant à l’augmentation de la richesse créée par la production devrait s’expliquer logiquement par la mise en œuvre d’une plus grande quantité de facteur travail et de facteur capital. Néanmoins, les chiffres montrent que ce raisonnement n’est pascomplet. En effet en additionnant la variation relative des deux composantes, on n’obtient pas le taux de croissance. Ainsi, il existe un résidu appelé « productivité globale des facteurs » qui mesure l’apport du progrès technique dans la croissance économique. La relation entre le progrès technique et la croissance économique est donc théorisée par le célèbre économiste Schumpeter qui explique lerôle de l’innovation dans la croissance. Or l’innovation correspond à l’application industrielle d’une invention et est lié au progrès technique, celui-ci désignant justement l’ensemble des innovations qui peuvent améliorer la productivité du travail et du capital. Schumpeter distingue cinq formes d’innovations : la production d’un bien ou service nouveau, l’adoption d’une nouvelle méthode deproduction ou d’un nouveau procédé, la nouvelle organisation des entreprises ou des marchés, l’ouverture d’un nouveau débouché et l’accès à une nouvelle source de matière première ou de produits semi-finis. Pour Schumpeter, les innovations surviennent par grappes, fédérées par une innovation majeure et entrainent un rythme de croissance cyclique. En effet, les nouveaux équipements, intégrant des...
tracking img