L'ironie dans candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1014 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L'IRONIE DANS CANDIDE
L'ironie est l'arme de Voltaire contre les diverses formes d'injustice qui affligent la société de son temps. Elle se présente de cinq manières :
1 Les formules clichés des romans à l'eau de rose. Voltaire emploie ce langage à la "roman Harlequin" par dérision. L'ironie porte ici sur la nature de la formulation. Le monde sordide qu'il décrit et déplore se trouve bien àl'opposé de l'imaginaire ouaté et féculeux des clichés de l'amour-carte postale. En voici quelques exemples. Ils sont tirés du chapitre I. De même, VII:30 sq.
"Sa physionomie annonçait son âme." (chap. 1)
"Elle [Cunégonde] rencontra Candide en revenant du château, et rougit; Candide rougit aussi; elle lui dit bonjour d'une voix entrecoupée, et Candide lui parla sans savoir ce qu'ildisait[...]Cunégonde laissa tomber son mouchoir, Candide le ramassa; elle lui prit innocemment la main; le jeune homme baisa innocemment la main de la jeune demoiselle avec une vivacité, une sensibilité, une grâce toute particulière[...]"
2 Les exagérations. On pourrait distinguer entre trois types d'exagérations :
2.1 les exagérations des faits : "[Candide] avait appris à tirer chez les Bulgares, et ilaurait abattu une noisette dans un buisson sans toucher aux feuilles." (chap. XVI) De même : I, 9 (les 71 quartiers et la baronne de 350 livres), XI:3 : la fille d'Urbain X (pape inexistant), et XII.
2.2 les exagérations des circonstances :"leurs bouches se rencontrèrent, leurs yeux s'enflammèrent, leurs genoux tremblèrent, leurs mains s'égarèrent." (chap. I). On aura noté également l'effet comiquedes répétitions qui augmente l'intensité de l'ironie. De même, le sage et tendre Candide devient tout à coup un soldat exemplaire (X:23) De même, le Maroc est en sang (XI:60-64).
2.3 les exagérations des traits de caractère : la confidence à Candide du fils Thunder-ten-thronckh sur sa beauté : "Vous savez, mon cher Candide, que j'étais fort joli; je le devins encore davantage[...]" (chap. XV).Cunégonde (XI:10-15) et la vieille (XII:7) vanteront avec extase leur propre beauté.
3 les contrastes. On en trouve trois types.
3.1 les contrastes entre les paroles (ou le texte) et les attitudes (ou les objets) : "Un jour, Cunégonde[...]vit entre des broussailles le docteur Pangloss qui donnait une leçon de physique expérimentale à la femme à la femme de chambre de sa mère, petite brune trèsjolie et très docile. Comme mademoiselle Cunégonde avait beaucoup de disposition pour les sciences, elle observa, sans souffler, les expériences réitérées dont elle fut témoin; elle vit clairement la raison suffisante du docteur, les effets et les causes, et s'en retourna toute agitée, toute pensive, toute remplie du désir d'être savante, songeant qu'elle pourrait bien être la raison suffisante dujeune Candide, qui pouvait aussi être la sienne." (chap. I). On retrouve aussi, en X:15, Cunégonde qui pleurniche pour avoir d'autres "donateurs" - entendons des clients payants...
3.2 les contrastes entre les perceptions différentes : "Candide, qui avait été élevé à ne jamais juger de rien par lui-même, était fort étonné de ce qu'il entendait; et Martin trouvait la façon de penser de Procurantéassez raisonnable." (chap. XXV).
En I:80 3.3 les contrastes entre les paroles optimistes et les faits. Ce sont les contrastes d'emblée les plus fréquents. Ils mettent en effet en lumière la distorsion panglosséenne entre la terrible réalité et le rêve leibnitzéen. Un des exemples les plus représentatifs se trouve au chapitre VI : Pangloss et Candide se font enfermer "dans des appartements d'uneextrême fraîcheur, dans lesquels on était jamais incommodé du soleil[...]" On verra aussi le titre du chap. I,, I:25, II,:44 (le héros), III:6 (la raison sfuffisante - la baïonnette !). On retrouve ce même concept ironique de raison suffisante en V:56. Voltaire nous vante (IV:57; de même, 71 : il ne perdit qu'un oeil et une oreille) le merveilleux progrès". On trouve aussi, en VIII:1, qu'il...
tracking img