L'islam et la femme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Présenté par : Daouda MOUSSA

Avril 2009-04-12

Introduction :
Louange à Allah le créateur des cieux, de la terre et de tout ce qui existe entre eux. Il est le Souverain, le sage des sages qui façonne l’homme à sa guise. Il est le Maître incontestable du jour de larésurrection.
Nous témoignons donc qu’il n’y a de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah et Mohammad (ç) est son Messager envoyé à l’humanité toute entière. Que la paix, la miséricorde et la bénédiction d’Allah soient sur lui, les membres de sa famille, ses compagnons, et sur les hommes pieux ainsi que les femmes vertueuses.
Chers frères et sœurs que la paix, la miséricorde et la bénédiction d’Allahsoient sur nous tous.
Notre Seigneur a créé beaucoup de choses au monde. Et parmi toutes ces créations, Il plaça l’être humain au dessus de toutes les autres créatures. C’est après cela qu’il a fait beaucoup de bienfaits à sa créature préférée que nous sommes. Parmi tous ces bienfaits dont Il nous a pourvu, le plus noble c’est de nous avoir donné l’Islam qui permet d’être guidé sur le droitchemin.
En effet l’Islam est une religion monothéiste comme celles qui l’ont précédée ; c’est –à- dire le judaïsme, le christianisme véhiculés à travers le monde depuis le Prophète Adam (SA) jusqu’au Messager Mohammad (ç).
Ethymologiquement, Islam signifie paix, soumission ou obéissance.
Le Prophète Ibrahim définit l’Islam comme étant la confiance en Allah seul et l’abandon de sa destinée en luiSeul. Mais il ne dit pas aller dormir parce que l’on a confiance en Allah seul, mais plutôt de faire ce qui est de notre ressort et le reste est à Allah quant à la réussite ou non de ce que nous faisons.
L’Islam est aussi la soumission à la volonté divine et l’obéissance à sa loi. C’est un code de vie qui traite de tous les aspects de la vie :
-Elle est Etat, pays, gouvernement et nation ;
-Elle est morale et force ;
- Elle est justice et clémence ;
- Elle est culture, loi ou science ;
- Elle est matière, gain ou richesse ;
- Elle est djihad (guerre sainte) ou armée ;
- Elle est doctrine véridique et dévotion sincère.
- Etc
Ce n’est donc pas une religion qui se résume à la prière seule, au jeûne mais elle est plutôt qualifiée de globale car elle est destinée à toute l’humanitéentière et prenant en compte tous les aspects de la vie. Elle règle tous les aspects de la vie ainsi que tout ce qui a trait à l’homme : l’éducation, la politique, l’économie, la justice, le social, la médecine, culture etc
Par ailleurs l’Islam n’est pas une religion de violence parce que sa mission consiste à prêcher la parole d’Allah, à écouter et à mettre en pratique. Les différentes guerresqui sont intervenues au cours de la mission du Prophète ne sont que des guerres d’autodéfense : les guerres de Badle, de Ohoud, des coalisés etc. Autrement dit si l’Islam était propagé par l’épée, on l’aurait donc vu disparaître dans les pays où les musulmans ont perdu la guerre. Mais rien de tout cela n’est arrivé.
L’Islam n’interdit rien au monde si cela ne nuit pas à l’individu, à la société ouà son propre progrès. L’Islam est une religion de justice et d’égalité pour preuve écoutons les récits suivants :
Récit1 : Une fois un différent opposa Bilal (le muezzin du Messager (ç)) qui est un Noire éthiopien à Abou-Dar( un compagnon du prophète) qui, lui est arabe.
Abou-Dar insulte Bilal en disant : toi Bilal, tu es fils d’un Noire.
Bilal se plaignit auprès du Messager (ç). Celui-ci sefâcha contre Abou-Dar d’une colère que les compagnons n’ont jamais vue. Pour trancher le Messager (ç) a dit : toi Abou-Dar, il reste encore en toi des traces de l’incrédulité.
Abou-Dar se découragea et pour se racheter, il proposa à Bilal dans l’espoir de purger ses peines ce qui suit : je mets ma tête à même le sol et tu viens la piétiner contre le sable chaud.
Bilal dit : que Allah n’ose...
tracking img