L'islam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Don d’organes :
Dans certains cas, il est possible de donner ses organes aprés sa mort. Ainsi, les reins, le cœur, le oie, les poumons, le pancréas, l’intetin… d’une personne décédée peuvent êtreprélevés et greffés à un ou plusieus perssones malades. La greffe est un acte médical de la deernière chance : elle est envisagée quand l’étt d’un malade de dégrade, et que seul le remplacement du oudes organes défaillants peut prmettre son amélioration. En 2008, en France, prés de 13800 personnes ont eu besoin ‘une greffe. Plus de 4600 greffes ont été réalisées, soit près de deuxx fois pus qu’en2000. Cependant, près de 220 patients sont décédés faute de greffe à temps.

Du don...
 
Dans la grande majorité des cas, les donneurs sont des personnes décédées à l’hôpital après un traumatismecrânien, un accident vasculaire cérébrale ou parfois après un arrêt cardiaque. Le prélèvement d’un ou plusieurs organes est envisagé après le constat du décès. Les organes sont maintenusartificiellement en état de fonctionner par des techniques de réanimation jusqu’à l’opération de prélèvement. Le corps, traité avec respect, est ensuite rendu à la famille. Il est également possible qu’unepersonne vivante fasse don d’un organe, le rein notamment. La loi ne l’autorise que pour les membres de la famille du malade à greffer ou les personnes vivant ensemble depuis plus de deux ans.
 
...à lagreffe!
 
Les malades pour lesquels il n’existe plus d’autre solution que de remplacer l’organe défaillant par un organe sain, appelé greffon, sont inscrits sur la liste nationale d’attente géréepar l’Agence de la biomédecine. Du fait du manque d’organes à greffer, l’attente peut durer plusieurs mois, parfois plusieurs années. Dès qu’un greffon est disponible, il est attribué en priorité auxmalades répondants aux critères d’urgence définis dans les règles d’attribution. En 2009, en France, près de 14 400 personnes ont eu besoin d’une greffe d’organes. Seules 4 580 greffes ont été...
tracking img