L'islande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2595 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Islande

Sommaire

Introduction 2
Les causes d’un chaos financier 3
10 ans d’économie capitaliste 3
Crise des Subprimes aux USA 4
Silence des autorités 4
Mauvaise gestions 5
Les conséquences de la crise financière en Islande 6
La Monnaie 6
Les Banques 7
Les Entreprises 7
La population 8
Issues et sorties de crise 9
Quel avenir pour l’Islande ? 9
Conclusion 11Sources : 12

Introduction

L’Islande, traduction de « terre de glace » en islandais est un pays situé au nord du continent européen entre l’écosse et le Groenland. Ce pays est devenu une république indépendante depuis 1944, et appartenait autrefois au Danemark.
Le pays islandais a pour capitale Reykjavík, et compte 320 000 habitants sur une superficie de 103 000 km², il ne fait pas encore partide l’union européenne mais à fait une demande en juillet 2009.
L’état islandais à toujours eu une économie plutôt modeste, cependant à partir de 2007, l’économie du pays et la richesse des habitants ont considérablement décollées. L’année 2008 marque un tournant pour ce pays. En effet avant la crise, le pays était 2ème au rang mondial des pays les plus développés juste après la Norvège. Dans cepays, les activités économiques tournent principalement autour de la pêche, qui représente environ 60% des revenus des exportations. Depuis la crise économique, le pays, touché massivement par la crise bascule dans une situation proche de la faillite.
Comment ce pays, si bien développé à t-il pu se retrouver dans une situation si proche de la faillite ?
C’est ce que nous tenteront d’expliquer dansce dossier, tout d’abord en étudiant les différentes raisons de ce chaos financier. Deuxièmement nous exposerons les conséquences qu’engendre ce chaos sur les différentes entités islandaises. Pour finir nous donnerons bien évidement par montrer les possibilités et les issues qu’a l’Islande pour se sortir de cette crise.
Les causes d’un chaos financier

10 ans d’économie capitalisteL’Islande, pays de pêcheurs et aux multiples ressources naturelles, cependant depuis une décennie, ce pays s’est ouvert au monde, et son secteur financier est devenu a fait de ce pays le numéro 1 de l’économie européenne. Une vague de privatisation à toucher le pays dû au fort développement économique.
Mais comment, en 1 semaine, l’Islande s’est-elle retrouvé en faillite nationale ?
L’Islande, du faitde sa croissance extraordinaire, était le paradis des investisseurs. Le système bancaire et financier de l’Islande joue un très grand rôle dans l’économie du pays. Peut-être trop grand, puisque si le système financier compromet irrémédiablement l’économie du pays en cas de crise.
La filiale de la banque Landsbanki, Icesave, banque sur Internet, comptait plus de clients anglais que d'habitants enIslande. Malheureusement, elle a subi de plein fouet la crise et, après sa nationalisation, a dû geler les comptes de tous ses clients, qu’ils soient particuliers ou collectivités. À titre d’exemple, le métro londonien était client d’Icesave. Ces investisseurs anglais ont beaucoup perdu à ce jeu d’argent. De fait, les investisseurs étrangers, et même locaux, ont commencé à perdre confiance enl’économie de l’Islande. Ce qui fut le cas pour d’autres banques islandaises.
La crise intervint progressivement au fur et à mesure des difficultés rencontrées par les banques pour refinancer leurs dettes. Il est estimé que les quatre principales banques du pays ont une dette extérieure de plus 100 milliards de dollars US. La couronne islandaise, fut dès le début 2007 jugée par The Economist comme lamonnaie la plus surévaluée du monde, ayant également souffert des effets de Carry trade sur le marché des changes, exacerbant d'autant le problème.
À partir d'un marché domestique restreint (l'Islande ne compte qu'un peu plus de 300 000 habitants), les banques islandaises ont financé leur expansion à l'aide d'emprunts sur le marché interbancaire et, plus récemment, par des dépôts hors...
tracking img