L'objet du viel homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’objet du vieil homme
Il hésita quelques instants, puis posa la main sur la pognée de la porte. Philipe traversa la petite salle à la recherche de l’objet qui faisait tant parler de lui.Quand il le trouva enfin, il soupira puis le pritdélicatement dans ses mains, et le mit dans sa poche. Il sortit de la maison de l’homme âgé qui dormait profondément. Son cœur battait encoreà tout rompre et puis, instinctivement, il se mit à courir à toute vitesse pour s’éloigner le plus possible.
Une fois arrivé dans l’autobus et bien assis, Philipe s’assura que l’objetétait bien là et s’endormit, la main poser sur sa poche. Quand il se réveilla, il était arrivé dans sa ville, Rennes. Il avait dormi durant cinq heures, l’autobus venait de s’arrêter.
Ilsortit du véhicule, vérifia une fois de plus si le précieux objet était bien dans sa poche. Philipe avala deux tartines de chocolat pour le déjeuner et redescendit voir son frère Olivier quil’attendait en bas de chez lui depuis une bonne demi-heure.
Philipe salua Olivier. Ils marchèrent quelques instants sans rien dire puis Olivier lui demanda :
Alors c’était comment ?Comment veux- tu que ce soit ?
Tu as raison ! Tu l’as au moins ?
Bien sûr.
Olivier et Philipe continuèrent leur route, silencieux, jusqu’à un grand immeuble. Les deuxfrères montèrent et sonnèrent.
La porte s’ouvrit et une dame âgée d’une soixantaine d’années les invita à entrer. Dans l’appartement se trouvaient déjà trois autres personnes : leur oncle ;leur sœur et leur beau – père. Au bout d’un instant, leur mère s’adressa à Philipe pour savoir s’il l’avait. Philippe acquiesça d’un mouvement de la tête et sortis de sa poche le testamentde son père qui avait cré tant de conflits au sein de leur famille.
La dame prit la feuille, la déchira en quatre parties égales et la jeta dans le feu de la cheminée.

Martin...
tracking img