L'offre et la demande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La loi de l'offre et de la demande est une des lois économiques les plus célèbres. Elle permet d'appréhender le fonctionnement d'une économie de marché, dans un modèle de concurrencepure et parfaite. Cette loi montre que, sur n'importe quel marché, il existe un niveau de prix qui équilibre l'offre et la demande. Si la demande est supérieure à l'offre, une hausse de prix permet leretour à un équilibre stable. A l'inverse, si l'offre est supérieure à la demande, une baisse de prix permet de revenir à l'équilibre. Il y a donc, en concurrence pure et parfaite, un mécanismed'ajustement automatique des prix sur l'ensemble des marchés, qui assure un équilibre stable.

Dans quelle mesure les marchés financiers et le marché de l'immobilier illustrent-ils le dysfonctionnementde la loi de l'offre et de la demande ?

La formation de bulles spéculatives (aussi appelées bulles de prix) illustre le dysfonctionnement de la loi de l'offre et de la demande sur de nombreuxmarchés (d'actifs financiers, des matières premières, des changes, de l'immobilier). On parle de la constitution d'une bulle spéculative sur un marché lorsque le niveau des prix d'échanges, étant largementsurestimé par rapport à la valeur fondamentale des biens ou actifs échangés (spéculation haussière) , ne résulte absolument pas de la confrontation d'une offre et d'une demande. Le risque étant quel'éclatement de la bulle spéculative, en rectifiant les anomalies de prix et permettant ainsi un retour à l'équilibre, provoque une chute considérable du niveau de ces derniers. L'exemple du marché del'immobilier en France permet d'illustrer ce mécanisme de bulle spéculative, qui entraîne un dysfonctionnement de la loi de l'offre et de la demande sur certains marchés.

Au troisième trimestre 2007,l'Organisation régionale des professionnels de l'immobilier (Orpi) annonçait que 6,4% des ménages français étaient à la recherche d'un bien immobilier (demande), alors que seulement 2,5% des...
tracking img