L'ombre du vent

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hommage à la lecture

La ville de Barcelone est presque un personnage à part entière dans le roman, vous devrez élaborer un « guide » de la ville d’après les lieux cités dans le livre.
Quels lieux sont identifiés ? Dans quelles circonstances ? Faites en une brève présentation d’après des recherches personnelles que vous confronterez aux passages du livre.
Pour chaque lieu retenu :présentation, passage du livre en entier (mentionner la page) et illustration(s).
I) Rue santa ana : Pages 10 ; 15 ; 78 ; 102 ; 301 ; 383 ; 616
Dans le livre : Daniel et son père habitent dans un appartement situé dans cette rue, il est situé juste au dessus de la librairie de sempere.

II) Le cimetière des livres oubliés : Pages 11 ; 86 ; 236 ;
Dans le livre : Le père de Daniel l’y emmène pour que cedernier y choisisse un livre, il prendra l’ombre du vent de Julian Carax. Il y retournera pour cacher son livre pour ne pas qu’il soit brulé par l’homme sans visage. Daniel y emmènera par la suite Béa.
Recherches personnelles : Le cimetiere des livres oubliés se trouve dans le quartier gothique, c’est l’endroit où la ville médiévale de Barcelone s’est formée. Ce quartier se caractérise par desruelles étroites et tortueuses, souvent pavées et bordées de vieux bâtiments.

III) Bibliothèque de l’Ateneo : Pages 25-26
Dans le livre : Daniel y retrouvera Barcelo, propriétaire d’une librairie et confrère de son père, pour que ce dernier puisse étudier l’ombre du vent. Il y rencontrera sa nièce Clara dont il tombera amoureux.
Recherches personnelles : L'Université de Barcelone (en catalan:Ateneu Barcelonès) est une association civile fondée en Barcelone en 1860 sous le nom de l'Université de Catalogne (Ateneu Català), avec Joan Agell titre de président et Manuel Milà et Fontanals comme bibliothécaire.

IV) La plaza Real : Page 53 ; 78 ; 380-381
Dans le livre : Daniel ira faire la lecture à Clara dans l’appartement qu’elle partage avec son oncle. Il prêtera son livre à Clara etviendra le reprendre pour le cacher. Daniel emmènera Fermin dans l’appartement du libraire pour qu’il se fasse soigner par le docteur Soldevila il y reverra Clara.
Recherches personnelles : Proche de la Rambla dels Caputxins, au sein du quartier gothique, cœur médiéval de la ville. Elle date du XIXème siècle et a été construite sur le site d'un ancien couvent.

V) Quai des vedettes : Page 72
Dansle livre : Clara ne pourra pas assister à l’anniversaire de Daniel. Il rencontrera pour la première l’homme sans visage, qui le menacera, on apprendra plus tard qu’il s’agissait de Julian Carax.
Recherches personnelles : Le port est l'un des plus importants ports de la Méditerranée, surtout en matière de transport de passagers. Il est divisé en deux grandes parties, industrielle et commerciale.Le port fait partie de Las Ramblas.

VI) Las Ramblas : Pages 77 ; 86
Dans le livre : Il se rend précipitamment chez Clara pour récupérer l’ombre du vent et traverse cette rue.
Recherches personnelles : Emblématique avenue de Barcelone et un lieu de promenade qui relie la Place de Catalogne (en catalan Plaça de Catalunya), centre névralgique de la ville, au vieux port de la ville où se dressela colonne de Christophe Colomb.

VII) Rue Fernando : Pages 83 ; 108
Dans le livre : C’est là que Daniel rencontre pour la première fois Fermin Romero de Torres. Il va par la suite l’emmener chez lui pour le présenter à son père et pour que ce dernier lui propose un emploie à la librairie, qu’il acceptera.

VIII) Rue Joaquin Costa : Page 112
Dans le livre : Le père de Daniel trouvera Unechambre, à Fermin Romero de Torres, Dans une pension de cette rue.
Recherches personnelles : Joaquín Costa Martínez, homme politique, juriste, économiste et historien espagnol, fut le représentant majeur du mouvement intellectuel de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle connu sous le nom de régénérationnisme.

| |

IX) Rue Riera Alta : Page 116
Dans le livre : C’est là que le...
tracking img