L'organisation du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour produire efficacement, il ne suffit pas de disposer de machines à la pointe du progrès technique et d'une main d'œuvre qualifiée. Une large part des gains de productivitéprovient des changements dans l'organisation du travail. Ainsi, depuis quelques années, l’organisation du travail a connu des changements majeurs avec par exemple le développement du modèlefordiste ou tayloriste.
L’organisation du travail désigne les différents systèmes mis en place dans les entreprises pour accroître la productivité, grâce à une utilisation plusrationnelle du travail. La croissance quant à elle correspond à l'augmentation de la production de biens et de services dans une économie sur une période donnée, qui est généralement unepériode longue.
Dans quelle mesure l’organisation du travail est elle facteur de croissance ?
Dans un premier temps, nous verrons comment l’organisation de travail peut être unfacteur de croissance, puis dans un second temps, nous nuancerons nos propos en montrant que l’organisation du travail peut aussi connaitre certaines limites et de ce fait, freiner lacroissance économique.

I. l'organisation du travail est un facteur de travail
II. les limites de l'organisation du travail

En conclusion, on peut dire que l’organisation dutravail est facteur de croissance dans la mesure où l’on maintient un certain humanisme dans les conditions de travail, lorsque le salarié n’est pas réduit à une machine de production maisqu’il lui est permis de maintenir un minimum de relations humaines, alors son bien être s’en voit amélioré, ce qui a un impact positif sur la croissance. Cette organisation dutravail, lorsque le salarié n’est pas un minimum responsable de ses actes et qu’il n’a pas un minimum de libertés est très efficace sur un court lapse de temps mais elle ne peut pas perdurer.
tracking img