L'origine de l'apartheid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mot « apartheid » vient de l’afrikaans, une langue dérivée du néerlandais et parlée par les colons hollandais d’Afrique. Littéralement, il signifie «séparation ». Dans les faits, il s’agit d’unconcept apparu officiellement en 1948 dans les textes de loi de l’Afrique du Sud et par lequel les dirigeants blancs imposent une ségrégation raciale à toute la population. Cette ségrégation se traduitprincipalement par une limitation des lieux de séjour des Noirs, de leurs lieux de travail, et plus généralement par une séparation systématique des populations issues des colons et des populationsindigènes.
Cette ségrégation eut bien sûr des effets désastreux sur la démocratie et l’égalité en Afrique du Sud : alors que les Blancs n’étaient que cinq millions, les gens de couleurs diversesétaient plus de 36 millions. Les Blancs constituaient donc 13% seulement de la population, mais possédaient, grâce à l’apartheid, 87% des terres. Comment et pourquoi cette ségrégation a-t-elle donc étéimposée par une minorité ? L’Afrique du Sud est-elle aujourd’hui sortie de cette crise ? C’est ce que nous allons tenter de voir à travers les trois étapes qui ont marqué l’histoire de l’apartheid : depuisses origines jusqu’à son démantèlement, en passant par sa mise en place progressive au milieu du XXe siècle. Plus d’extraits de Histoire de l'apartheid en Afrique du Sud [...] En 1933, l'ANP s'allieavec le Parti Sud-Africain pour former un gouvernement d'unité nationale et créer le Parti Uni. Les nationalistes les plus extrêmes, menés par le pasteur Daniel Malan, se séparent alors de l'ANP etfondent le Parti National (NP), un mouvement politique proche du nazisme. Quelques années plus tard, en 1936, le « Representation of Natives Act » supprime le droit de vote auparavant accordé aux Noirsdu Cap et impose une liste électorale séparée pour la population métisse : désormais, ils devront élire un nombre fixe de députés et de sénateurs, obligatoirement de race blanche. Ensemble, ils...
tracking img