L'oubli de la communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2939 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
"Les puissances de l'expérience" TOME 2
Complexes sociaux culturels, J.M. FERRY, chp 3.

Intro :
J.M FERRY est un philosophe français, on peut le considérer comme un disciple d'Habermas dont la pensée s'articule autour de l'idée que l'identité humaine est tantôt narrative, interprétative, argumentative ou reconstructive. Nous vous proposons l'étude d'un extrait de l'oeuvre "Lespuissances de l'expérience", intitulé « Complexes sociaux culturels ». L'auteur y mène une réflexion sur le système médiatique actuel et son lien avec la société et la culture. Nous nous demanderons alors quel impact le système médiatique a-t-il sur le complexe socioculturel. Dans un premier temps, l’auteur nous présente les différents aspects de la puissance médiatique ainsi que son rôle dans laconstruction des sociétés et, par la suite, son effet sur les individus.

Analyse :

Organon : Instrument

Universaliste (p75) : qui s’adresse à tous les hommes
Infra discursif (p 76): « Sous le raisonnement » (discursif /intuitif)

Dans son texte, J.M. FERRY commence par nous présenter de façon globale la notion de système médiatique sur laquelle porte son étude.

D’après lui dansnotre société le système médiatique est lié à la pédagogie et aux domaines scientifiques dans le sens ou c’est un instrument de diffusion de la culture et où il possède un rôle didactique. FERRY amène également dans ce texte l’importance du lien entre le média et le public, ce dernier étant nécessaire à l’existence du système médiatique. Les médias sont également présentés comme important à l’échellede la diffusion de la culture puisque ce sont eux qui permettent de « faire accéder des événements au statut d’informations » et de répandre la culture au niveau national. Cette large diffusion des informations permet aux masses d’obtenir des informations de manière égale pour que chaque individu possède des connaissances lui permettant de se forger une opinion personnelle. On accède grâce auxmédias à une démocratisation de la culture qui peut ainsi atteindre des populations entières.

L’auteur de cette étude nous amène ensuite la notion d’espace public qui est nécessaire au fonctionnement du système médiatique. Il précise que l’espace publique peut se distinguer du système médiatique, mais que son étude portera ici sur « la médiatisation de l’espace public ». L’espace public est unenotion permettant de conceptualiser un espace de communication où les informations circulent à l’échelle de société. On en exclu donc les informations, débats ou manifestations qui ne concernent qu’un groupe à part, sauf si il y a intervention des médias : dés lors l’information étant diffusé massivement et permettant de ce fait à chaque spectateur de se forger une opinion, on estime qu’elleappartient à l’espace public.
L’espace publique permet une construction de nos sociétés dans le sens où il constitue un espace où « l’humanité se met elle-même en scène ». J.M. FERRY met ainsi en avant le concept suivant : Dans un système médiatique où sont relatés et diffusés des évènements humains, chaque personne peut regarder et prendre du recul par rapport à ses actes où aux actes de ses semblableset ainsi réagir en fonction de ce qu’elle voit. Le spectateur peut donc prendre connaissance des agissements de sa société et réagir ce qui peut entrainer une évolution de la société.

L’auteur insiste également sur l’aspect mondial du phénomène médiatique. On peut de nos jours savoir facilement ce qui se passe dans les autres pays, les frontières géographiques ne concernent pas l’espacepublique.

Selon J.M. FERRY, l’espace public permet également la mise en place d’une identité nationale grâce à une diffusion massivement de documents culturels. L’auteur prend ici l’exemple de l’histoire : si une histoire commune est dispensée à toute une société cela permet à chaque individu de se sentir une identité commune et ainsi de se sentir en société. La population d’un même état à...
tracking img