L'urbanisation de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3823 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'urbanisation de Paris

I – Géographie de la ville

A – Topographie

Au cœur du Bassin parisien, deux îles sur la Seine constituent le cœur historique de Paris : l'île de la Cité à l'ouest et l'île Saint-Louis à l'est. La ville s'étend de part et d'autre du fleuve, sur une superficie environ deux fois supérieure au nord, sur la rive droite, à celle au sud, sur la rive gauche.
Plusieursreliefs composés de buttes-témoin gypseuses forment de petites collines : sur la rive droite Montmartre (131 m), Belleville (128,5 m), Ménilmontant (108 m), les Buttes-Chaumont (103 m), Passy (71 m) et Chaillot (67 m) ; sur la rive gauche Montparnasse (66 m), la Butte-aux-Cailles (63 m) et la Montagne Sainte-Geneviève (61 m).
Paris intra-muros, délimitée de fait en 1844 par l'enceinte de Thiers,puis administrativement en 1860 par l'annexion de communes ou de leurs quartiers, est aujourd'hui séparée de ses communes limitrophes par une frontière artificielle, le boulevard périphérique, voie rapide urbaine de 35 km. Les accès routiers se font par les portes de Paris ou par les routes et autoroutes qui rejoignent cette rocade, dont la couverture progressive permet de mieux ouvrir Paris à sonagglomération.
Au-delà de l'enceinte de Thiers, deux grands espaces boisés ont été aménagés par Haussmann sur des communes voisines, avant d'être rattachés à Paris en 1929 : à l'ouest, le Bois de Boulogne (846 hectares, 16e) et à l'est, le Bois de Vincennes (995 hectares, 12e), ce qui porte le périmètre de la ville à 54,74 km. Paris s'étend également sur l'héliport (15e arrondissement).
Plusanecdotique, depuis 1864, la ville de Paris est propriétaire du domaine entourant les sources de la Seine , à 231 km de la ville.
La superficie de la ville de Paris est de 105 km2 (113e rang des communes de France métropolitaine), celle de son unité urbaine de 2 723 km2, rassemblant 10 197 678 habitants répartis, en 1999, dans 396 communes d'Île-de-France.
Le point zéro des routes de France estmatérialisé sur une dalle située devant Notre-Dame de Paris.

B – Hydrographie

La Seine traverse la ville en formant un arc de cercle, y entrant par le sud-est pour en sortir au sud-ouest. Plus de trente ponts permettent de franchir le fleuve.
Le pont des Arts et le pont Neuf, deux des plus célèbres ponts de Paris
La ville est également traversée par deux autres cours d'eau : la Bièvre, quiarrive du sud de Paris, aujourd'hui entièrement souterraine, et le canal Saint-Martin, inauguré en 1825 et long de 4,5 kilomètres. Il est en partie souterrain de la rue du Faubourg-du-Temple à la Bastille et constitue la partie terminale du canal de l'Ourcq, long de 108 kilomètres, qui entre dans la ville par le nord-est. Il alimente le bassin de la Villette, passe sous la place de la Bastilleavant de rejoindre la Seine en amont de l'île Saint-Louis, après le port de l'Arsenal. Un canal s'en détache au bassin de la Villette en direction de Saint-Denis, le canal Saint-Denis, long de 6,6 kilomètres et ouvert en 1821, il permet de rejoindre la Seine en aval et d'éviter la traversée de la ville

C -Géologie et reliefs

Le Bassin parisien forme un grand ensemble de couches sédimentairessuccessives. C'est l'un des premiers lieux qui a fait l'objet d'une carte géologique et a permis de fonder de nombreuses théories en géologie comme la paléontologie et l'anatomie comparée, (ce sont théories de Georges Cuvier ). Le Bassin parisien s'est constitué il y a 41 millions d'années. C'est un bassin marin épicontinental reposant sur des massifs datant du paléozoïque que sont le massif desVosges, le Massif central et le Massif armoricain. Avec la formation des Alpes, le bassin se referme mais reste ouvert vers la Manche et l'océan Atlantique. Cela préfigure les futurs bassins fluviaux de la Loire et de la Seine. À la fin de l'Oligocène, le Bassin parisien devient continental. En 1911, Paul Lemoine montre que le bassin est composé de strates disposées en cuvettes concentriques. Plus...
tracking img