L'urss dans le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’URSS et le monde capitaliste
de 1945 à 1991

Introduction

On s’intéresse ici à la façon dont l’URSS, pays socialiste, gère ses relations avec les pays capitalistes de 1945 à 1991, soit durant la guerre froide, conflit opposant de manière indirecte l’URSS et les Etats-Unis. La logique est de gagner toujours plus de partisans que l’autre, d’être plus puissant que lui dans tous lesdomaines possibles. Pourtant, on ne saurait réduire « pays capitalistes » aux seuls Etats-Unis. Le terme englobe également le Japon et les Etats d’Europe occidentale, à savoir la Grande-Bretagne, le Benelux, la Scandinavie, la France, l’Italie, la RFA (en 1949), l’Espagne et le Portugal, ce qui représente un nombre relativement important de pays. Le problème qui se pose d’emblée est la diversité desrapports, car même si ces Etats sont a priori dans le même camp, ils ont néanmoins des divergences sporadiques. Dans un contexte tel que la guerre froide il faut certes évoquer les relations avec les Etats-Unis, mais pas seulement. Ces dernières étaient déjà teintées de méfiance et de manque de confiance de chaque côté lors de la seconde guerre mondiale. Le communisme fait peur, la révolutionbolchevique encore plus et les pays capitalistes sont unanimes à ce sujet. On a un conflit idéologique, le capitalisme s’opposant diamétralement au communisme. L’URSS se méfie d’eux, et surtout de la Grande-Bretagne, ce dont témoigne le rôle prépondérant des « magnificent five» pendant la guerre 39-45. Il s’agit de cinq espions anglais, jeunes diplômés de Cambridge (Anthony Blunt, Guy Burgess, JohnCairncross, Donald Mac Lean et Kim Philby), transmettant des informations confidentielles britanniques aux Soviétiques. Staline n’a en effet pas du tout confiance en les pays capitalistes et surtout en l’Angleterre à cette époque. D’ailleurs, lorsque, le 3 avril 1941, Churchill envoie un message à Staline pour l’informer d’une attaque certaine de l’Allemagne contre l’URSS à la mi-juin. Staline n’yrépond pas, et Churchill insiste alors en envoyant un télégramme au Kremlin que le dirigeant soviétique se contentera d’annoter par : « provocation anglaise ». En 1945, on part donc déjà sur de mauvaises bases et on entrevoit déjà ce qui est appelé à devenir un antagonisme encore plus fort par la suite et déterminera les relations internationales durant une cinquantaine d’années. Le point dedépart de la période étudiée se trouve en 1945, à l’occasion de la conférence de Yalta. Dès lors, plusieurs dates de rupture sont à observer, déterminant différentes phases des rapports entre URSS et pays capitalistes. On peut fixer la première en 1953, à la mort de Staline, car la politique russe s’assouplit par la suite. La seconde peut être placée en 1975 car les accords d’Helsinki constituent unréel tournant dans la politique extérieure soviétique. La dernière se situe en 1991, lors de l’implosion de l’URSS. Il s’agit de déterminer la nature de ces relations car il serait réducteur de les définir par une simple opposition idéologique ainsi que leurs vecteurs au cours de la période donnée. C’est ce que l’on tentera d’expliciter en montrant tout d’abord que l’entente semble impossible de 1945à 1953, puis en évoquant le temps de la détente des rapports de 1953 à 1975 et enfin en analysant le processus mettant fin à l’URSS de 1975 à 1991.

1945-1953: l’impossible entente

2 1945-1948 : installation de l’antagonisme

( Domination soviétique à Yalta (du 4 au 11 février)
Ils reçoivent, sont dans leur élément. De plus ils sont à ce moment déjà très proches de Berlinalors que les Anglais et les Américains n’ont pas encore franchi le Rhin. Staline accepte d’aider les Américains contre le Japon (il faut mettre fin à tous les fascismes), de s’entendre sur la mise en place de l’ONU, la coordination des opérations militaires pour en finir avec l’Allemagne nazie ainsi que sur le sort de l’Allemagne vaincue (les zones d’occupation sont alors définies) et de...
tracking img