L'utopie - thomas more

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Thomas More (7 février 1478, Londres – 6 juillet 1535, Londres), fut un juriste, historien, philosophe, théologien et homme politique anglais. Chancelier du roi Henri VIII, il renonça à sa charge, etfut finalement condamné à mort en raison de son refus de reconnaître l'autorité religieuse que s'était arrogée le roi.Grand ami d'Érasme, érudit, philanthrope, il participa pleinement au renouveau dela pensée qui caractérise cette époque, ainsi qu'à l'humanisme, dont il fut le plus illustre représentant anglais.
L’ouvrage qui le rendit célèbre parut sous des titres différents : Traité de lameilleure forme de gouvernement, Livre d’or, « Discours du très sage Raphaël Hythlodée sur la meilleure forme de gouvernement », ou encore, Utopie ou le meilleur état de la République, « L’îlenouvellement découverte d’Utopie, opuscule précieux, non moins salutaire qu’amusant ». < Pour des précisions sur cet aspect de la question, cf. J.Y. Lacroix, L’Utopie, Bordas, 1994, pp. 58-60.> L’ouvrageparaîtra à Louvain et à Paris. Il ne sera pas édité une seule fois en Angleterre au XVI° siècle (et Henri VIII ne l’a sans doute pas lu). Il faut attendre 1684 pour que le texte du « papiste » soit enfinpublié dans son pays.
L’Utopie (Nulle-Part ou Nusquama) ou Eutopie (bon-lieu) n’est ni un code du genre humain ni un projet de paix universelle. More y décrit l’Etat utopien et Servier, qui a sans douteforcé le trait, a pu parler d’un « nationalisme utopien opposé à l’universalisme millénariste » (J. Servier, Histoire de l’utopie, Gallimard, p. 359). A vrai dire, la division de l’ouvrage estsignificative du projet morien : la première partie, rédigée en dernier, est une critique acerbe de l’Angleterre de l’époque ; la seconde décrit les mœurs et les institutions d’un peuple bienheureux.
Cequi montre que l’utopie, d’un point de vue logique, procède d’abord à une analyse critique qui va des maux de notre société (expropriations, brigandages, cruauté des peines) aux causes profondes qui...
tracking img