L argumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Rappel de l’objet d’étude en classe de 1re
2. Définition
1. Qu’est-ce qu’argumenter ?
2. L’approche par les trois verbes
1. Convaincre
2. Délibérer
3. Persuader
3. Les types d’arguments
4. Genres et registres sollicités
1. L’argumentation directe ou explicite
1. L’essai ou le traité
2. Le dialogue d’idées
3. La correspondance
2. L’argumentation indirecte ou implicite1. L’apologue ou la fable
2. L’exemplum
3. Le conte
4. Le conte philosophique
5. La parabole
6. L’utopie
7. La contre-utopie
5. Quelques citations pour finir
1. Rappel de l’objet d’étude en classe de 1re
L’argumentation : convaincre, persuader et délibérer
Il s’agira de réfléchir aux modalités de l’argumentation directe ou indirecte à travers les problèmes que posent lesdifférentes formes de l’essai, de la fable ou du conte philosophique.
Corpus : une œuvre littéraire ou un groupement de textes, au choix du professeur, accompagnés de textes et de documents complémentaires (pouvant inclure des articles de presse et des images).
Perspectives d’étude : analyse de l’argumentation et des effets sur le destinataire ; connaissance des genres et des registres.
Extrait duBulletin officiel de l’Éducation Nationale du 18 octobre 2006. Lien
Cet objet est essentiel car il conduit à la pratique de la dissertation et dans une certaine mesure à celle du commentaire composé.
2. Définition
2.1 Qu’est-ce qu’argumenter ?
L’objectif du discours argumentatif consiste à propos d’un thème (un sujet) de soutenir une thèse (un point de vue, une opinion) qui réponde à uneproblématique1. Il faut convaincre un adversaire, soit pour modifier son opinion ou son jugement, soit pour l’inciter à agir.
Quelques exemples pour mieux faire comprendre ces notions :
Un thème est un sujet de discussion plus ou moins précis, délimité : le tabac, les usages du tabac, les usages sociaux du tabac, les méfaits du tabac, tabac et drogue, tabac et addiction…
Une problématique est formuléesous forme d’une question à propos du thème : le tabac est-il dangereux ? Pourquoi les jeunes gens fument-ils ? Quels sont les usages du tabac ?...
Une thèse est une réponse à cette problématique, une prise de position tranchée ou nuancée : oui, fumer est dangereux… Fumer est dangereux, toutefois la quantité, le type de pratique et l’attachement au produit nuancent le pronostic…
Argumenter, c’estdonc définir la stratégie la plus efficace, la plus habile pour
• faire connaître sa position, sa thèse,
• la faire admettre à un lecteur ou à un auditoire,
• ébranler des contradicteurs, faire douter un adversaire, faire basculer les indécis,
• contredire une thèse opposée, critiquer une position contraire ou éloignée,
• démontrer avec rigueur, ordre et progression,
• se mettre envaleur,
• servir une cause, un parti, une foi…
• marquer les esprits par des effets de logique, de présentation, de mise en perspective, des procédés oratoires…
Toutes ces finalités isolées ou combinées donnent naissance à une variété de formes et de tonalités qui rendent chaque tentative d’argumentation très originale et parfois difficile à discerner.
Ainsi une argumentation peut paraître
•lâche ou serrée,
• courte ou longue,
• formelle ou informelle,
• lourde ou subtile,
• produite avec une économie de moyens ou au contraire donner l’impression de pilonner,
• classique ou novatrice,
• un long siège ou un coup d’audace,
• simple ou à effets,
• sérieuse ou bouffonne,
• évidente ou ironique,
• directe ou indirecte,
• agressive ou complice…
2.2 L’approche parles trois verbes
Argumenter, c’est vouloir convaincre, persuader, ou délibérer.
Si argumenter consiste à soutenir ou à contester une opinion, cette tentative vise aussi dans le même temps à agir sur le destinataire en cherchant à le convaincre ou à le persuader.
Argumenter, c’est donc justifier une opinion que l’on veut faire adopter, partager en tout ou partie. On cherche alors à convaincre...
tracking img