L'autobiographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3425 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : L'autobiographie

Le genre autobiographique, bien qu'existant depuis très longtemps, ne connut un réel essor qu'à partir du début du XXème siècle avec notamment l'autobiographie d'André Gide, Si le grain ne meurt publiée en 1926. Philippe Lejeune définit l'autobiographie comme étant « un récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence lorsqu'ellemet l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité ». L'auteur fait donc lors de l'écriture de son autobiographie un travail de réflexion et d'analyse sur une période passée de sa vie : l'espace autobiographique. Cette réflexion est l'occasion pour l'auteur de se redécouvrir avec une regard nouveau. A ce sujet, Serge Doubrovsky dit : « Si on raconte sa vie pourde vrai, ça vous refait une existence. (...) Allons en route vers le vrai moi! ». Il sous-entend donc que l'autobiographie permet, en plus de redécouvrir sa vie, de la réinventer. L'acte même d'écrire sa vie est donc un premier pas vers la réinvention de son existence. Ainsi, selon Doubrovsky, la recherche de sa réelle personnalité, « le vrai moi », n'est plus le moteur de l'autobiographe maisplutôt son aboutissement : c'est seulement par l'autobiographie que ce vrai moi pourra être atteint. Il y a donc comme un paradoxe dans le projet autobiographique : son but premier qui est d'écrire sa propre existence ne peut être atteint car le fait même de la rechercher va nous en faire changer la compréhension. Nous pouvons donc nous demander comment l'écriture par un auteur de sa propre vie peutl'amener à en modifier sa perception, au point de lui réinventer une existence. Nous étudierons donc tout d'abord en quoi les difficultés auquel est confronté l'auteur lors de son projet autobiographique l'amènent à sans le vouloir se réinventer une existence. Puis nous verrons comment le fait d'écrire sont autobiographie, dans une optique de la publiée, permet à l'auteur d'avoir une autreapproche sur sa vie. Enfin nous tenterons de comprendre pourquoi l'écriture de l'autobiographie à amenée l'auteur à modifier sa perception du vrai moi, en considérant le but du projet autobiographique.


L'écriture d'une autobiographie n'est pas un exercice très aisé. L'autobiographie étant le récit qu'un auteur fait de sa propre vie, il doit nécessairement faire le récit le plus proche possible dela réalité de la période de sa vie qu'il a choisit de raconter
L'autobiographe a tout d'abord à faire à des difficultés indépendantes de sa volonté. Le problème le plus évident auquel il sera confronté est celui de la mémoire. Une des périodes de la vie des auteurs la plus traitée est l'enfance. Or l'écriture de l'autobiographie se fait généralement à un âge relativement avancé. De ce fait lessouvenirs ne sont plus forcément conservés dans leur intégralité. Pour pouvoir raconter un souvenir, l'auteur a besoin d'une assez grande précision de détails. La seule vision du souvenir dans sa globalité n'est pas suffisante. Il faut donc des capacités de mémoire assez conséquentes, ce qui n'est pas toujours évident. Certains auteurs l'avouent et mettent en garde le lecteur. A titre d'exemple,nous pouvons citer Georges Perec qui commence son autobiographie W ou le souvenir d'enfance par « Je n'ai pas de souvenir d'enfance ». C'est aveu est évidement exagéré, mais est néanmoins présent ce qui montre bel bien que cette difficulté de se souvenir est tout sauf anodine. A cette difficulté s'ajoute le manque d'objectivité de l'auteur. En effet, même si l'autobiographe met toute sa volonté àse détacher du jugement qu'il porte sur ses actes, il ne pourra pas se détacher totalement de cette confrontation aux actes passés. Cette impossibilité de prendre du recule par rapport à sa propre existence va se retrouver dans son texte. Ainsi, même s'il est fait dans l'autobiographie le récit d'un épisode de la vie de l'auteur particulièrement sensible, ce qui pourrait laisser croire à une...
tracking img