L erosion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3125 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EROSION
12 avril
2010

[Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document. Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document.]
[Tapez le sous-titre du document]


Érosion
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Érosion (homonymie).Roche sculptée par l'érosion éolienne (Eilat Mountains, Israël)


Effet de la combinaison de l'érosion éolienne et hydrique (Coyote Buttes, Vermilion Cliffs National Monument, Arizona, USA)
En géomorphologie, l’érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief, et donc des roches, qui est causé par tout agent externe (donc autre que la tectonique).
Un relief dontle modelé s'explique principalement par l'érosion est dit « relief d'érosion ». Les facteurs d'érosion sont :
• le climat ;
• la pente ;
• la physique (dureté) et la chimie (solubilité par ex.) de la roche ;
• l'absence ou non de couverture végétale et la nature des végétaux ;
• l'histoire tectonique (fracturation par exemple) ;
• l'action de l'homme (pratiques agricoles, urbanisation).L'érosion agit à différents rythmes et peut, sur plusieurs dizaines de millions d'années, araser des montagnes, creuser des vallées, faire reculer des falaises.
Des phénomènes naturels violents tels qu'une avalanche, un lahar ou un orage peuvent modifier considérablement le paysage de manière presque instantanée.
Sommaire
[masquer]
• 1 Mécanismes de l'érosion
o 1.1 L'érosion mécanique
 1.1.1Érosion par l'eau
 1.1.2 Érosion par le vent
 1.1.3 Érosion liée aux différences de température
o 1.2 L'érosion chimique
o 1.3 L'érosion causée par les êtres vivants
o 1.4 Phénomènes exceptionnels et brutaux
• 2 Le transport
• 3 Les modelés de l'érosion
o 3.1 Les formes en creux
o 3.2 Les autres formes
o 3.3 Le littoral
o 3.4 L'érosion des sols agricoles
• 4 Notes et références
•5 Voir aussi
o 5.1 Bibliographie
o 5.2 Liens externes
o 5.3 Articles connexes

Mécanismes de l'érosion [modifier]


Érosion des colonnes basaltique, Islande


Makhtesh Ramon, Israel.


Sphère quasi parfaite taillée dans le granite rose de Bretagne, à Trégastel.


Nostoc ; colonie de milliards de bactéries primitives. La destruction du biofilm, du film bactérien, d'algues,ou de la croûte de lichens ou des nostocs fragilisent les sols vulnérables à l'érosion éolienne et hydrique
Dans les processus d'érosion, on distingue généralement trois phases distinctes :
• destruction du matériel rocheux ;
• transport ;
• accumulation des débris.
L'érosion implique une désagrégation superficielle de la roche ou du sol appelée météorisation1. Elle se produit sur place, etproduit des débris. Le degré d'érosion dépend des caractères de la roche :
• de la dureté par exemple : les roches et minéraux les plus résistants sont le diamant et le corindon ; les moins résistants sont le talc, le gypse et la calcite2. la présence de quartz rend le granite plus résistant : l'érosion sera donc plus lente ;
• de la capacité de dilatation de la roche ;
• de sa chimie.L'érosion mécanique [modifier]
La désagrégation mécanique se produit sous l'action d'une force physique qui arrache des morceaux de roche plus ou moins volumineux :
• éclatement dû au gel ou à la chaleur ;
• usure par frottement : glacier, écoulement d'eau (cavitation) ou vent ; ce sont les débris charriés par ces facteurs (rochers, graviers, quartz ou sable) qui sont efficaces dans le processusd'érosion. L'érosion mécanique est particulièrement active dans les milieux froids (gels et dégels) et/ou arides.
Érosion par l'eau [modifier]
Elle est mécanique et chimique, avec comme principales altérations ; l'hydroclastie, l'effet splash (impact des gouttes d'eau qui tombent sur le sol), la reptation, la solifluxion. L'érosion par l'eau est renforcée par la pente (torrents) et est un facteur...
tracking img