l'inconscience

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
L'inconscient

Introduction : L'inconscient est ce dont on n'a pas conscience

c'est quelque chose non perçu : par exemple, ce qui se trouve en marge d'une perception ciblée, cf : Sartre, L'être et le néant, dans lequel perception et réalisation résultent d'une abstraction. Par exemple la recherche d'un visage connu dans un café
c'est aussi quelque chose de non anticipé (être inconscient,c'est n'avoir pas anticipé les conséquences d'un acte)

L'inconscient est donc quelque chose qui nous échappe. Ce « raté » de la conscience n'est pas problématique, il est même positif, pour deux raisons.
La conscience a des degrés, il y a donc des phases de conscience différentes quant à leurs qualités (on ne peut pas toujours être au meilleur niveau de la conscience). Ensuite, la conscience(la perception), génère automatiquement de l'inconscient.
Il y a deux vertus de l'inconscient. Il permet de hiérarchiser nos centres d’intérêt, c'est parce-que certaines choses sont négligeables, que je peux m'intéresser en particulier à ce qui ne l'est pas. Deuxièmement, il y a aussi une fonction économique de l'inconscient, par exemple les habitudes, on va vite à l'essentiel

Indépendammentde cette première acception (de ce premier sens), l'inconscience peut aussi être considérée comme une part même de notre identité. L'inconscient au sens psychanalytique , est la fuite d'actes dont nous ne sommes pas conscients. Une part de nous, échappant à notre contrôle
Cf : Jung, qui parle « d'inconscient collectif », à ce propos, il désigne par ce concept l'ensemble des structures psychiqueshéritées du fait de notre appartenance à un groupe

Que ce soit au niveau collectif ou à celui individuel, l'inconscient désigne une part de nous qui nous échappe. Éclairer cette part sombre est la tâche -entre autres- de la psychanalyse

Question : en quoi la compréhension de l'inconscient permet-elle de mieux comprendre notre identité, de mieux nous comprendre ?


I. La « conscienceannulée »

HENRI BERGSON (philosophe français Xxeme), L'évolution créatrice, il distingue deux types d'inconscient.
Premièrement la « conscience nulle » (ex : la pierre) qui est une absence totale de conscience et la « conscience annulée » qui est un masquage, une annulation de conscience, c'est « quand l'action bouche la représentation » → on agit sans savoir ce qu'on fait.
Pour Bergson, laconscience est une « inadéquation de l'acte à la représentation ». L'inconscience serait donc l'adéquation entre l'acte et la représentation (pas de conscience s'il n'y a pas décalage)
Bergson prend pour exemple d'inconscience, les instincts (choses innées) ou encore les habitudes. Celles-ci sont mécaniques et elles sont un défaut de vigilance

Cf : Leibniz (XVIIIème), page 76 du manuel,Nouveaux essais sur l'entendement humain, dit « […] ces impressions qui sont dans l'âme et dans le corps, destituées des attraits de la nouveauté, [qui] ne sont pas assez fortes pour s'attirer notre attention et notre mémoire, attachée à des objets plus occupants »

Le premier enseignement que l'on peut tirer est que l'habitude (la non nouveauté) n'est pas en mesure d'exciter notre conscience,elle est cause d'une aliénation.
Le deuxième enseignement présenté est que l'on a conscience de ce qui nous préoccupe le plus, or ce qui nous préoccupe peut être futile, pas primordial. Par conséquent, il est hâtif d'associer la conscience à l'essentiel : peut-être que dans ce qui n'apparaît pas, se joue quelque chose d'essentiel. Il y a des soubassements qui sont inapparents mais néanmoinsimportants


Deux emplois possibles de l'inconscient

Cf : Suréalisme, avant garde du Xxème, avec André Breton Manisfeste du surréalisme. La supériorité du conscient sur l'inconscient est infondée. Pour lui la réalité c'est le rêve, la raison et donc la conscience, est « castratrice »

Cf : La psychanalyse est l'explication du conscient par l'inconscient : se priver de l'inconscient c'est...
tracking img