N'y a-t- il de rationalite que scientifique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
N'Y A-T- IL DE RATIONALITE QUE SCIENTIFIQUE ?

La rationalité est la faculté d'ordonner et d'organiser la réalité sur la présupposition que la réalité peut être saisie dans son intelligibilité. Ni errance, ni de l'ordre de la réaction affective ou de la digression la rationalité est un principe d'économie intellectuelle qui ordonne la réalité selon des principes et l’enchaînementde concepts. En ce sens la science est la rationalité par excellence. Elle est un système de concepts qui prétend connaître les réalités existantes par la construction de modèles mathématiques qu'elle fait correspondre directement ou indirectement avec l'expérience concrète. Mais la raison dans ses usages s'étend à tous les domaines d'intelligibilité du réel. La rationalité scientifique n'y estqu'un îlot d'ordre. La raison en effet est une forme d'interprétation de l'expérience humaine qui déborde le cadre d'une structure mathématisable de la réalité. Ne faut-il par là envisager cette raison élargie quand elle s'inscrit dans des expériences aussi spécifiques que l'expérience morale ou esthétique?

La rationalité scientifique consiste en une articulation de concepts ensystème figuré par des symboles mathématiques Connaître pour la science équivaut à représenter un domaine abstrait du réel. La rationalité scientifique s'organise en système de lois qui préside à l’existence et à la succession des êtres et des choses. L’enchaînement des syntaxes mathématiques est première. La science en effet établit des constantes. La mécanique quand elle scrute le mouvement descorps, la physique quand elle nomme et classe les propriétés observables du poids, de la lumière de l'électricité... construisent leurs objets en des totalités gérées par des équations générales. La science est la mathématisation des domaines d'objets spécifiques de la réalité. En ce sens, la science est une démiurgie, une cause ouvrière. L'expérience prend sens dans des lois scientifiques, desthéories conceptuelles aptes à rendre compte des structures du réel. Au-delà de la rigueur logique, tout système de concepts scientifique a le souci de vérification et de prévision des phénomènes naturels. La description des faits et l’expérimentation positive nomment les causes génératrices des phénomènes, établissent l'analyse exacte des circonstances et de la production des phénomènes rattachés entreeux par des relations normales. La loi y est une donnée construite, la théorie une supposition de l'esprit, la structure de la science a pour finalité de coordonner les phénomènes d'en réguler les causes et les effets dans un système et de constituer ainsi la rationalité du réel.
La rationalité a ses niveaux d'interprétation du réel. Dans son ontologie formelle, elle estdémonstration mathématique déduction logique et anticipation des causes. Dans ses dispositions hypothétiques elle confirme le résultat par expérimentation des hypothèses et prédiction des phénomènes. Sa spéculation consiste à déployer les évidences conceptuelles. La science manifeste le phénomène dans une perception armée et instruite ainsi que dans un langage univoque. Elle maîtrise techniquement cettesimulation du phénomène dans la théorie.
C'est pourquoi on peut la dire sans compromission avec les bonheurs de la psychologie et les évidences premières du vécu. Elle cherche dans la réduction à l'essentiel et la positivité des conceptions l'explication bien fondée du phénomène. Le mécanisme cartésien en a été la condition. Il fait du scientifique un mécanicien au pouvoir illimité.Les données préparées, le témoignage contrôlé, l'instrumentation par l'intelligible, l'établissement des raisons par la mesure ont pour but de décrire le réel avec précision et selon des précautions méthodiques. Pour cette joie de la raideur qu'est la pensée concentrée, attentive et abstraite du scientifique le fait est un fait mesuré, quantifié. C'est pourquoi les déplacements et les...
tracking img