Q.60 : en quoi la courbe des taux-rendement est-elle un indicateur économique fondamental ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Q.60 : En quoi la courbe des taux-rendement est-elle un indicateur économique fondamental ?

Le taux d’intérêts on le sait depuis Keynes, est le prix de la renonciation à la liquidité. Ce prix est d'autant plus élevé que la renonciation porte sur une période longue. Pour être attractifs, les titres émis par les entreprises ou l'Etat sur des périodes de dix, vingt, voire trente ans doiventoffrir une rémunération supérieure à ceux proposés sur les placements à un, trois ou six mois. La courbe des rendements décrit cette structure en principe ascendante des taux d'intérêt, au fur et à mesure que l'échéance des titres s'allonge. Sa déformation éventuelle au cours du temps est résumée par la mesure de l'écart entre un taux représentatif des taux à long terme (généralement le rendementd'une obligation d'Etat à dix ans) et un taux représentatif des taux à court terme (généralement le taux au jour le jour sur le marché monétaire). Toutefois ses évolutions récentes (2007-2008) montrent que cette structure ascendante peut s’inverser et traduit donc une situation économique tendue. En conséquence, il serait intéressant de comprendre quels sont les déterminants économiques de laformation et de l’évolution des taux d’intérêts ? Ce que nous verrons dans une première partie. Et ensuite, en quoi l’évolution de la courbe des taux traduit-elle l’état de santé économique des marchés ? Ce que nous verrons dans une deuxième partie
.
I. Les déterminants économiques de la courbe des rendements

A. La notion de courbe de taux
Dés lors qu’il y a un marché homogène couvrantplusieurs échéances il est possible de construire une courbe à partir des taux en fonction des échéances.
Définition : Une courbe des taux, en finance, (Yield Curve en anglais) est la représentation graphique de la fonction mathématique du taux d’intérêt effectif à un instant donné en fonction de sa maturité d'une même classe d'instruments exprimés dans une même devise.
En général, on considère lacourbe des obligations d’Etat (OAT) car se sont des titres très liquides et qu’ils constituent des taux sans risque, qui vont servir de référence pour le calcul du rendement des obligations émises par des contre-parties plus risqués (Tx sans risque + prime de risque)

B. Les déterminants des taux d’intérêts à court terme
La fixation d’un taux d’intérêt résulte de la confrontation de l’offre etde la demande, dans un marché fonctionnant sans frottement et sans contraintes. Dans les pays où la politique monétaire n'est pas contrainte par un régime de change fixe les taux courts résultent très largement des interventions de la Banque centrale sur le marché monétaire. Les taux directeurs sont au cœur de la formation des taux monétaires (court terme). En rehaussant sont taux directeur la BCrenchérie le refinancement banque entrainant une hausse des taux courts et donc une baisse de la création monétaire => politique de lutte contre l’inflation. L’évolution des taux court et donc la traduction des politiques monétaires menées par la banque centrale

C. Les déterminants des taux d’intérêts à long terme
Pour les échéances plus longues il n’existe pas de bornes fixées par laBanque Centrale, c’est en fait la concurrence avec d’autres investissements (plus ou moins comparables en terme de liquidité et de sécurité) qui contraint le niveau des taux. Le compartiment des actions et celui des métaux précieux ou des matières premières sont les deux substituts possibles relativement liquides.
Taux long = croissance + inlfation + prime d’immobilisation des fonds
Le niveau et lapente de la courbe des taux reflètent la situation présente de la confrontation offre/demande et donc le consensus qui s’est dégagé sur le niveau futur des taux courts. En théorie si les intervenants sont convaincus qu’à l’avenir les taux courts seront durablement bas les taux longs de l’instant doivent être également relativement bas.
Une OAT 10 ans doit assurer un rendement au moins égal à la...
tracking img