S.mancini

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mythe littéraire de la guerre de Troie chez Giraudoux et Alessandro Baricco

Séminaire d’Histoire de la Littérature :
Mythes Littéraires
Sheila Mancini
Université de Bologne

Sommaire

Introduction

1-La guerre de Troie est-il un mythe ?

2- La guerre de Troie n’aura pas lieu

3- Omero, Iliade

4-Giraudoux versus Baricco

4.1- Modifier les données de la tradition4.2- Ajouter des nouvelles significations

4.3- L’horizon métaphysique

Conclusion

Bibliographie

Introduction

Parmi les définitions et les argumentations qu’on a donnés à propos du mythe littéraire, nous avons considéré la lecture la plus convenable celle qui dérive de la combinaison entre les points de vue de Pierre Albouy et celui de Philippe Sellier. Dans Mythes etmythologies dans la littérature française[1], Pierre Albouy définit ainsi le mythe littéraire : « Le mythe littéraire est constitué par ce récit [le récit qu’implique le mythe], que l’auteur traite et modifie avec une grande liberté, et par les significations nouvelles qui y sont alors ajoutées. Quand une telle signification ne s’ajoute pas aux données de la tradition, il n’y a pas de mythe littéraire ».C’est-à-dire qu’on peut parler de mythe littéraire seulement quand il y a un choix de l’auteur au regard de la variante du mythe à considérer et du sens qu’on veut lui attribuer. Philippe Sellier ajoute, dans l’article intitulé Qu’est-ce qu’un mythe littéraire ?[2], une autre caractéristique fondamentale du mythe littéraire : « l’éclairage métaphysique dans lequel baigne tout le scénario ». Si Albouysouligne donc la nécessité d’une palingénésie du mythe, Sellier nous rappel de sa part que tant le mythes bibliques tant les mythes grecs ou ceux nouveaux nées (par exemple Don Juan) ont toujours un horizon métaphysique : « …le dieu unique est omniprésent dans la Bible, il est comme en procès face à des hommes qui s’interrogent sur le sens de toute vie. […] À Athènes, les tragédies mythiques ontvu le jour au moment où l’homme grec a commencé à s’interroger sur la plus métaphysique des questions : sui-je un être libre, ou suis-je le jouet de forces obscures qu’on peut appeler dieux ? » et dans le scénario des principaux Don Juan aussi « le face-à-face avec l’au-delà est une des invariants de ce mythe »[3].
Notre intention est celle d’exemplifier cette idée, selon les définitionsd’Albouy et de Sellier, par rapport au mythe littéraire de la guerre de Troie, un des mythes les plus significatifs et toujours actuels de la culture européenne.
Dans l’histoire de la littérature européenne il y a beaucoup de reprises de ce mythe, nous avons choisi parmi elles deux textes : La guerre de Troie n’aura pas lieu de Jean Giraudoux et Omero, Iliade d’Alessandro Baricco. Cela pour troisraisons :
 1) ils sont reprises récentes du mythe, pas trop lointaines l’une de l’autre, et ils permettent donc de montrer l’actualité d’un mythe ainsi ancien.
2) Ils sont nés tous le deux pour le théâtre, ce qui rend plus facile une comparaison.
3) Ils sont, en outre, très utile pour comprendre ce que c’est un mythe littéraire : l’un (la guerre de Troie n’aura pas lieu) parce que incarneparfaitement cette idée, l’autre (Omero, Iliade) car montre, au contraire, ce qu’un mythe littéraire n’est pas.
 Naturellement point de repère pour cette comparaison sera l’Iliade d’Homère, première apparition littéraire du mythe de la guerre de Troie.

1-La guerre de Troie est-il un mythe ?
Avant de commencer notre parcours, on doit brièvement s’attarder sur un problème fondamental pour notretravail : la guerre de Troie est-il un mythe ?
Le problème de l’historicité de la guerre de Troie est devenu objet d’investigation de la critique moderne des sources historiques déjà à partir des fouilles de Schliemann (1870-1890). Ce dernier était convaincu que l’archéologie pouvait fournir des épreuves claires de l’historicité des éventements narrés par Homère. Dörpfeld aussi, qui fouilla...
tracking img