Y a t-il une force des idées?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Y a-t-il une force des idées ?
L’idée caractérise l’Homme, seule l’espèce humaine est dotée de la capacité de penser et d’interagir avec ses semblables sur des phénomènescomplexes. Cette capacité propre à l’Homme lui est-elle d’un quelconque ressort ?
Il est approprié de se demander si l’on peut considérer l’idée comme une force à part entière. Quelest le potentiel de la force des idées ? Des forces alternatives sont elles nécessaires ? Nous tenterons de répondre à ces questions le plus simplement mais le plus justementpossible.
Les philosophes des Lumières, penseurs du XVIIIe siècle, ont œuvré pour un progrès du monde grâce à leurs idées et à la raison : leurs intentions étaient de combattre lefanatisme religieux et le pouvoir absolu et de mettre en avant les libertés individuelles. Ces philosophes croyaient pleinement en la force des idées, Voltaire déclarait : «Je ne partagepas vos idées mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissiez les exprimer.». Ces intellectuels se réunissaient régulièrement dans des cafés ou des salons pour partagerleurs avis. Ainsi, ensemble, par leurs idées et sans usage de la force, ils sont parvenus à faire évoluer la société : tout d’abord par l’application de leurs convictions, leurs idéesde philosophes tels que Montesquieu ou Thomas Jefferson ont permis des révolutions telles que l’indépendance des États-Unis en 1776 ainsi que la Révolution française qui mit fin àl’autorité monarchique. En ce sens, les idées ont permis aux hommes une modification du monde immuable.
Une idée peut pousser certains à essayer d’imposer leurs idées parquelques autres moyens tels que la force ou le mensonge mais ces méthodes ne sont guère éternelles. Ces idées imposées par une contrainte s’éteignent d’elles-mêmes au fil du temps.
tracking img