• Y a-t-il des vérités définitives?
    ses origines, l’Homme s’est fixé un objectif : celui de d’atteindre la vérité, la connaissance. Il s’y est toujours attaché, afin de comprendre son propre monde, et à travers lui, son existence et ses semblables. Mais le mot « vérité », au même titre qu'un certain nombre d'autres mots courants, est utilisé...
    Premium 6917 Mots 28 Pages
  • Fiche de philo la vérité
    La vérité I/Définitions - Vision scolastique : La vérité est une valeur qui ne concerne que nos jugements et nos pensées. La réalité n’est ni vrai ni fausse, elle existe, ce qui est vrai ou faux est le jugement que l’on porte sur la réalité. - Vision d’Aristote : La vérité est vraie que si elle a...
    Premium 338 Mots 2 Pages
  • De quelle vérité l’opinion est-elle capable?
    De quelle vérité l’opinion est-elle capable? Au cours de sa vie, l´homme cherche sans cesse la rencontre avec la vérité. Il aspire toujours à déchiffrer chacune des énigmes qui se cachent dans le monde, il veut comprendre son existence, son histoire, ses sentiments et sa réalité. Ainsi, chaque...
    Premium 2470 Mots 10 Pages
  • Eleven Paris
     La vérité est par définition la propriété d’un jugement, c’est-à-dire lorsqu’un être possédant une raison dit quelque chose au sujet de quelque chose. Bien entendu, un Homme énonce une vérité en pensant qu’elle est en adéquation avec la réalité, extérieure à l’esprit, indépendamment de l’esprit...
    Premium 1074 Mots 5 Pages
  • Vérité scientifique
    N'EXISTE-IL QUE DES VERITES DE TYPE SCIENTIFIQUE ? Dans notre société, il est vrai que la science a une grand importance, elle constitue l'essence même de notre vie quotidienne. Chaque être humain ne cesse de se remettre en question au cours de son existence, il est ainsi en perpétuelle recherche...
    Premium 1820 Mots 8 Pages
  • Y a-t-il des vérités absolues ?
    Sujet : Y a-t-il des vérités absolues ? Pendant plusieurs siècles, les hommes étaient sûrs que la Terre était plate, mais des physiciens prouvèrent bien après qu’elle était ronde. Pourtant, les premiers hommes pensaient détenir la vérité. Cela montre qu’on ne peut pas être totalement sûr que nos...
    Premium 661 Mots 3 Pages
  • Ma vérité absolue
    distance les planètes ou les galaxies les plus lointaines, nous poussons l'avancée technologique à une extrême limite afin de nous approcher de cette vérité absolue qui pourrait enfin révéler la clé qui est à l'origine de cette architecture complexe que représente les fondations naturelles de notre monde, notre...
    Premium 457 Mots 2 Pages
  • Explication de texte philosophique : e.husserl
    La vérité est définie comme « l’adéquation », « la conformité de l’esprit avec la chose » comme l’a dit St Thomas d'Aquin : « La vérité est l'adéquation de la chose et de l'intellect » et non ce que l’on pense être le contraire du mensonge ou ce qui n'est pas faux. En effet, la vérité est le lien entre...
    Premium 845 Mots 4 Pages
  • Existe t il des vérités definitive
    La Vérité tel que nous la concevons est en général un fait solide, sur lequel on peut s’appuyer, mais il arrive que cette proposition que l’on tenait pour vrai se voit remplacer par une autre qui après réflexions parait plus juste.  Cela nous amène à nous demander « Existe-t-il des vérités définitives ...
    Premium 2219 Mots 9 Pages
  • Doit on douter de tout?
    d’incertitude dans lequel on ne peut ni affirmer ni nier. Pourquoi le doute serait-il nécessaire ? Un doute absolu ou sceptique est-il un bon remède à l’erreur ? Mais un tel renoncement à la vérité n’est-il pas néfaste, et en quel sens ? Ne doit-on pas faire du doute le point de départ d’une recherche et...
    Premium 816 Mots 4 Pages
  • Faut-il aspirer à la certitude
    aspirons-nous à la certitude ? Celle-ci semble être absolument nécessaire et légitime, qu’elle serait un idéal à atteindre. Pourtant si on aspire à la certitude, nous nous interdisons la vérité. En prétendant à cette conviction d’être dans le vrai, ne nous exposons pas à l’illusion de la fausse certitude...
    Premium 1322 Mots 6 Pages
  • Douter est ce renoncer a la vérité?
    à la vérité ? En considérant le doute comme un état de l’esprit correspondant à la suspension d’un jugement et la vérité comme l’aboutissement de la connaissance fondée sur des critères d’objectivité et d’absolu, pouvons-nous réellement affirmer que douter n’est autre que renoncer à la vérité ? Car...
    Premium 2240 Mots 9 Pages
  • A chacun sa vérité
    ressemble. On peut conclure que chacun à une vérité. Mais cette formule n'est pas totalement exacte. Pouvons-nous affirmer que la vérité est absolue, c'est-à dire invariable, unique, complète, universelle ? Si oui ceci voudrait dire qu'il y a qu'une seule vérité pour n'importe quelle personne. Mais on peut...
    Premium 872 Mots 4 Pages
  • Dm philo tes
    nous pouvons remarquer la présence du mot « vérité » qui y apparaît 7 fois. La notion de vérité semble ainsi être le cœur du sujet. Cependant selon Sartre, afin de détenir une vérité quelconque, il faut avant tout pouvoir se baser sur une vérité absolue : la conscience de soi. En effet cette idée...
    Premium 1151 Mots 5 Pages
  • Explication de texte - nietzsche gai savoir
    et philosophe du XIXème siècle, en 1882 et est extrait de son œuvre intitulée Le gai savoir. Cet extrait se rapporte au thème de la science et de la vérité et évoque le problème qu’elles aient un lien et ne puissent pas exister séparément. Au début de ce texte Nietzsche adopte l’opinion commune qui affirme...
    Premium 1010 Mots 5 Pages
  • La vérité n’est-elle qu’un idéal ?
    La vérité n’est-elle qu’un idéal ? La vérité peut être définie comme des paroles ou des pensées qui traduisent la réalité. Une parole ou une pensée qui ne traduit pas la réalité est une erreur et une parole qui ne transpose volontairement pas la réalité est un mensonge. Un idéal peu être définie...
    Premium 780 Mots 4 Pages
  • Philo boom2
    Analyse critique (20%)  En philosophie, la connaissance est un juste milieu de la croyance et de la vérité. Ceci dit, Platon et Aristote font appel à un discours philosophique, car tous les deux ont une vision de la connaissance étant une réalité. Malgré cette similarité, ils ont aussi des différences...
    Premium 1053 Mots 5 Pages
  • Doute sceptique et doute méthodique
    Montaigne : « Que sais-je ? » (définition du scepticisme) = indétermination de la réponse Sceptiques : « Prouve ta preuve » > on ne pouvait atteindre aucune vérité quand bien même on utilisait la démonstration (raisonnement > étapes). Si C est vrai grâce à A et B. Il faut que A et B soient aussi vrais...
    Premium 605 Mots 3 Pages
  • La vérité dépend-elle de nous ?
    Sujet : La vérité dépend-elle de nous? Corrigé : Éléments d’analyse : Notions en jeu : La vérité; le langage; la démonstration (la raison et le réel; le sujet). Remarques et difficultés : -Le sujet du devoir interroge le rapport entre la vérité et la subjectivité, voire l’intersubjectivité...
    Premium 2220 Mots 9 Pages
  • L'histoire
    naturelles. Il explique, entre autres, que selon lui, l’éclair et le tonnerre sont causé par le choc des nuages. On peut donc dire qu’Anaximandre cherche la vérité du monde par la raison. Il met de l’ordre dans le chaos des apparences grâce à sa notion nouvelle d’infini et à sa recherche d’explication aux phénomènes...
    Premium 1687 Mots 7 Pages