Caractéristiques Du Théâtre dissertations et fiches de lecture

  • Théatre

    Le Théâtre Médiéval Introduction Éléments d’histoire : Termes historiques : Théâtre latin => théâtre médiéval Début de l’ère chrétienne : censure du théâtre Chute de l’Empire roman suite à l’évasion des barbares, visigots, francs au Vème siècle. Charlemagne – hégémonie au VIIIème siècle. Les Capétiens – début des croisades et début de la guerre de 100 ans. 1440 env. – imprimerie de Gutenberg 1492 – découverte de l’Amérique Termes esthétiques : 2 volets : Volet...

    1778  Mots | 8  Pages

  • Plan histoire du théâtre

    Chapitre 1 : Les origines du théâtre ou proto-théâtre 1.La préhistoire 2. L’Antiquité 2.1. La Grèce Antique A. Origines 1. Rites dionysiaques 2. Le dithyrambe 3. Le kômos B. L'époque des tragédies et des comédies (5e siècle) 1. Le lieu du spectacle 2. Décors, costumes, machinerie 3. L’organisation des représentations 4. Le déroulement des représentations 5. La tragédie 5.1. Structure des tragédies 5.2. Thèmes développés dans les tragédies 5.3. Les auteurs de tragédies 5.1.1...

    1110  Mots | 5  Pages

  • Théâtre de l'absurde

    Le théâtre de l’absurde Introduction : I) Qu’est ce que le théâtre de l’absurde ? 1) contexte historique 2) contexte littéraire II) Les caractéristiques du théâtre de l'absurde 1) Caractéristiques et principes 2) Dramaturges marquants III) Œuvres 1) Présentation d’une œuvre marquante (sous forme de vidéo) 2) Explications et « reprise » des notes de nos camarades de classe Conclusion : Introduction : Le mot absurde « Absurde » : vient du mot latin « absurdus » ...

    973  Mots | 4  Pages

  • Le théâtre

    Dissertation : Une pièce de théâtre n’est jamais finie ; création collective, elle échappe à son auteur pour renaître chaque fois soumise à des recréateurs multiples. Vous analyserez cette singularité du théâtre, vous direz en quoi elle peut être fascinante, mais en indiquerez les limites. Documents : A – Racine, Phèdre (acte 6, scène 6, vers 1225-1252), 1677 B – Jean-Louis Barrault, Mise en scène de Phèdre de Racine, 1946 C – Francique Sarcey, Quarante ans de théâtre, la tragédie, 1900 D – Maurice...

    1546  Mots | 7  Pages

  • Le theatre d'absurde

    En quoi le théâtre de l’absurde reflète-t-il la société de l’après-guerre ? l-Le théâtre de l’absurde Qu’est-ce que c’est le théâtre de l’absurde ? C’est un mouvement, un style théâtrale qui suit le mouvement existentialiste, et qui surgit en suivant le traumatisme de la 2eme guerre mondiale. Il apparaît dans les années 1940. Le terme est formulé pour la première fois par l’écrivain et critique Martin Esslin en 1962. Il est caractérise par une rupture des genres classiques comme le drame...

    890  Mots | 4  Pages

  • Histoire du théâtre

    Le théâtre Elisabéthain, 2ème moitié du XVIème et 1ère moitié du XVIIème, Angleterre. La Commedia Dell' Arte, fin du XVIème et tout le XVIIème siècle. Le théâtre Classique, XVIIème siècle, France. Le théâtre du XVIIIème siècle, France. Le Drame romantique, première moitié du XIXème, France. Le théâtre du XXème siècle en Europe : - Le théâtre épique, dialectique, 2ème quart du XXème, Allemagne de l'est. Le théâtre de la cruauté, 2ème quart du XXème siècle. Le théâtre de...

    5161  Mots | 21  Pages

  • Théatre

    1ère S2 Ribeiro Dissertation Le théâtre Et les émotions Le Théâtre est un art exercé depuis de nombreuses années. Crée en Grèce antique, au VI s. avant J-C, il met en scène des personnages à caractéristiques variées représenté dans des situations qui peuvent, selon le genre, être Tragiques, Comiques, dramatiques … Le théâtre est le fruit de grands écrivains, en effet, il n’est que la représentation d’une œuvre écrite. C’est...

    878  Mots | 4  Pages

  • Théâtre de l'absurde 'exposé"

    Le Théâtre de L'absurde II:Caractéristiques, crises et critiques du théâtre de l'absurde Comme tout genre qui se respecte, le théâtre de l'absurde n'échappe pas à la règle et possède ses propres caractéristiques, mais aussi ses propres idéaux ainsi que des valeurs qui lui sont singulières. Ainsi, cette multitude de facteurs apportent au genre du théâtre de l'absurde une identité qui lui est unique, se démarquant ainsi de tous les autres genres de théâtre de l'époque. 1.Les caractéristiques...

    2102  Mots | 9  Pages

  • Théatre de l'absurde

    Trois auteurs ayant marqué l’histoire du théâtre de l’absurde et un philosophe s’interrogeant sur la signification des mots : Jean Paul Sartre chef de file du courant existentialiste, Samuel Beckett prix Nobel de littérature, Eugène Ionesco le représentant même du théâtre de l’absurde et Jean Tardieu un poète métaphysique. Les œuvres d’où sont extraits les textes à l’étude ont toutes été publiées au milieu du XXème siècle, époque marquée par de nombreux conflits comme la deuxième Guerre Mondiale...

    1338  Mots | 6  Pages

  • les fonctions du théatre

    211 LE THÉÂTRE ET L´ÉDUCATION : CHERCHER, IMITER, INTERPRÉTER ET REPRÉSENTER Dr X. Úcar Martínez Directeur Département de Pédagogie Systématique et Sociale Université Autonome de Barcelone L'imitation et la représentation de ce qui nous entoure sont des actions que nous faisons de manière naturelle dès notre naissance. Toutes les deux nous permettent de nous exprimer et de montrer aux autres ce que nous savons ou ce que nous pouvons faire. Elles nous permettent, d'autre part de nous construire...

    3089  Mots | 13  Pages

  • Dossier theatre

    Pages : 13 à 15 CONCLUSION . Page : Bibliographie . Page : Dossier théâtre Nouaille Jean-Baptiste Le théâtre Le théâtre, est un genre littéraire et mode d'expression artistique qui naît en France au Moyen Age. Le mot théâtre est un mot du 12ème siècle, emprunté au latin « theatrum » et dérivé du grec, theatron...

    4177  Mots | 17  Pages

  • Théâtre symboliste

    Le théâtre symboliste Le mouvement symboliste se développe en France à partir des années 1882. Basé sur les idées de Richard Wagner, ce mouvement prône la « déthéâtralisation », c'est-à-dire l'abandon de tous les artifices techniques, auxquelles doit se substituer une spiritualité émanant du texte et de l'interprétation Tout le théâtre grec et romain, en ce qu'il est basé sur une convention théâtrale codifiée, s'apparente au symbolisme: autel mis en évidence , masques amplificateurs mais représentatif...

    1436  Mots | 6  Pages

  • Le Théâtre Baroque

    Le théâtre baroque Objectif : Comprendre les caractéristiques et l’évolution du théâtre baroque à travers des exemples précis. 1. Les circonstances et les caractéristiques a. Contexte historique Le théâtre baroque s’affirme en France, au début du XVIIe siècle, sous l’influence du théâtre élisabéthain (Shakespeare) et du théâtre espagnol (Calderòn). Dans la seconde moitié du siècle, le classicisme s’impose en réaction aux excès et aux extravagances du baroque. Les nombreuses tragi-comédies...

    907  Mots | 4  Pages

  • corpus + dissertation théatre

    Caligula » d'Albert CAMUS du XXème siècle. Ce sont tous les quatre des pièces de théâtre mettant en scène un tyran. Comment ces scènes de théâtre mettent-elles en relief les caractéristique du tyran ? Dans un premier temps, nous verrons l'exagération démesurée des caractères du tyran et enfin dans une seconde partie un tyran lasse d'être tyran qui reconnaît ses crimes. Tout d'abord, dans les pièces de théâtre d'Albert CAMUS et d'Alfred JARRY, Caligula et le Père Ubu, qui sont tous les deux...

    2140  Mots | 9  Pages

  • Epoques relevantes du théâtre

    Théâtre Grec. 1. Caractéristiques Principales. • Origine et Fonction. Le théâtre Grec as pour origine le culte de Dionysos, le dieu du vin et des arts. Auteur de son temple, les grecs célébraient des dithyrambes, des processions, des danses, des chants et des paroles chantées à la célébrité des héros grecs. A travers l’évolution de la philosophie et de la démocratie, le théâtre devint sujet à des interrogations politiques, mais célébrant toujours Dionysos au temple. Les...

    2380  Mots | 10  Pages

  • le nouveau theatre

    Le nouveau théâtre Ou théâtre de l’absurde I. De quoi parle t’il et quand à t’il été inventé ? Le théâtre de l’absurde a été inventé dans les années cinquante (1950), c’est un genre qui rompt complètement avec les genres classiques comme le drame ou la comédie. C'est le plus populaire. Ce style théâtral traite de la condition humaine et de l'absurdité de la vie et du chemin menant à la mort. Le théâtre de l’absurde vient la plupart du temps d'un traumatisme (Seconde guerre mondiale). Il...

    793  Mots | 4  Pages

  • Le theatre médiéval

    1) INTRODUCTION Le théâtre est un genre littéraire, que ce soit en prose ou en vers, généralement dans le dialogue, conçu pour être représenté, le tout couvert arts de la scène liée à l'écriture de la pièce, la performance, la production, les costumes et les décors. Le drame mot vient du mot grec qui signifie «à faire», et pour cette raison est normalement associée à l'idée de l'action. Drame moyens l'ensemble raconte une histoire aux événements de vie dans une série de caractères. Comme l'adjectif...

    4264  Mots | 18  Pages

  • Le dénouement au théatre

    Le dénouement Chaque pièce de théâtre possède un dénouement. Etymologiquement, dénouement vient du verbe dénouer : défaire un nœud qui lui-même vient du latin « nodare » : «  faire un nœud ». Au théâtre, le dénouement constitue la partie finale d’une pièce de théâtre où, traditionnellement, le « nœud «  se défait et les problèmes se résolvent. Dans le théâtre moderne l’intrigue peut être suspendue et son dénouement ouvert. Qu’attendent l’action et les spectateurs du dénouement, que veut-on...

    1242  Mots | 5  Pages

  • dossier BAC option théâtre : le théâtre d'objet

    Le théâtre de marionnettes est un type de théâtre bien particulier. En effet, la représentation n’est pas assurée par un ou plusieurs comédiens mais par des figurines. Ce ne sont cependant pas des automates, des manipulateurs sont chargés de faire vivre les objets ou figurines pour que le spectateur puisse croire en cette vie fictive : l’objet est au centre de l’action, le comédien a un rôle secondaire. Le théâtre de marionnettes demande donc une approche de la scène totalement différente par rapport...

    3546  Mots | 15  Pages

  • Lorenzaccio théâtre romantique

    en 1834 comme un «  théâtre dans un fauteuil ». Pour l’écrire, il s’est inspiré de l’ouvrage que George Sand lui a confié : Une conspiration en 1537. Il n’en verra jamais la représentation de son vivant. A l’époque de Musset, le romantisme prend son essor au XIXème siècle et influence différents genres comme la poésie, le roman ou le théâtre. C’est un mouvement qui s’oppose au classicisme et qui a l’ambition de révolutionner les règles qui gouvernaient l’écriture. Au théâtre il prend la forme du...

    1300  Mots | 6  Pages

  • Le théatre classique

    LE THEATRE CLASSIQUE I) Introduction Au début du siècle, le théâtre n'est pas un genre fort noble : il est joué par des comédiens nomades, devant un public plutôt grossier. Le répertoire est alors assez pauvre, constitué surtout de pastorales. À la fin du siècle, c'est un tout autre tableau. Au XVIIe siècle, le théâtre obtient ses lettres de noblesse et devient le siècle du théâtre. Les succès littéraires grandissant, le plus beau moyen de mettre en avant tous les beaux textes restait sans...

    712  Mots | 3  Pages

  • Dossier théàtre (baccalauréat)

    dossier théâtre SOMMAIRE * Mon Parcours Théâtral : p.3 Réponse à une question théâtrale : *Introduction : p.4 *Les Fonctions du son dans la représentation scéniques : L'Espace :p.4 Le Temps :p.5 L'Emotion :p.6 Le Mode d'action du son : *Son Et Mémoire:p.7 *Sonorisation de la voix des comédiens:p.7 *Un son vivant:p.8 L'Evolution et L'Avenir du son au théâtre : Evolution...

    3341  Mots | 14  Pages

  • Theatre de la parole

    et théoricien du théâtre français né en 1886 et décédé en 1959, qualifie le théâtre comme étant «uniquement un théâtre de la parole». Le théâtre est un art scénique qui s’appuie sur un texte dialogué raconté entre les acteurs. Le nom théâtre tire son origine du grec theatrón, qui veut dire « lieu où l’on regarde ». Peut-on alors attribuer à ce genre littéraire l’unique caractéristique d’être «un théâtre de la parole » ? Nous verrons que la parole est un élément essentiel au théâtre pour le spectateur...

    796  Mots | 4  Pages

  • le theatre

    constitue l’âge d’or du roman, le théâtre, lui, connaît son apogée au XVIIesiècle. Les auteurs les plus célèbres de cette époque sont presque tous dramaturges : Corneille, Molière et Racine ont écrit parmi les plus belles pages de l’histoire théâtrale. Comment ont-ils contribué à définir les principes des deux grands genres que sont la tragédie et la comédie ? Quelles sont les particularités du théâtre classique ? 1 Les spécificités du texte théâtral Avant d’aborder le théâtre du XVIIe siècle, il faut au...

    852  Mots | 4  Pages

  • Théâtre benjamin constant

    DISSERTATION 4 – Théâtre – Benjamin Constant Introduction «Ce que la foule demande presque exclusivement à l’oeuvre dramatique c’est de l’action, ce que les femmes y veulent avant tout c’est de la passion ; ce qu’y cherchent plus spécialement les penseurs c’est ce sont des caractères» nous dit Victor Hugo dans sa préface de Ruys Blas. Le théâtre cherche avant tout à plaire, les auteurs de pièce vont donc tout d’abord chercher à attirer le lecteur ou le spectateur. Pour cela différentes...

    3486  Mots | 14  Pages

  • Theatre Representation

    Théâtre & Représentation Séquence 1 : Texte A « L’inconstance de Dom Juan » Autoportrait d’un libertin Présentation de Dom Juan & du Théâtre : XVIIème siècle : 1665 Dom Juan, I - Avec tartuffe (critique de l’hypocrisie du christianisme) en 1664, Molière a subi une cabale des dévots. Pour joue cette pièce, il a dû la modifier puisqu’elle a été censuré. Dom Juan est un libertin de mœurs et d’esprit, Molière s’est inspiré du « Convive de Pierre » écrit par Tirso de Molina, qui a mis le Dom Juan en...

    4240  Mots | 14  Pages

  • Le théâtre peut il exister sans didascalies??

    Dans son livre le théâtre et les arts à deux temps, Henri Gouhier définit le théâtre comme un art qui se rapproche plus de la musique que de la peinture ou de la sculpture. On s’efforcera de discuter le point de vue de Henri Gouhier sur la proximité du théâtre par rapport aux autres arts. On commencera par étudier ces caractéristiques, puis l’on verra comment les arts à deux temps s’opposent aux arts à un temps. On commencera donc par détailler les caractéristiques du théâtre, tout d’abord du...

    865  Mots | 4  Pages

  • Le théâtre baroque

    1. Les circonstances et les caractéristiques a. Contexte historique Le théâtre baroque s’affirme en France, au début du XVIIe siècle, sous l’influence du théâtre élisabéthain (Shakespeare) et du théâtre espagnol (Calderòn). Dans la seconde moitié du siècle, le classicisme s’impose en réaction aux excès et aux extravagances du baroque. Les nombreuses tragi-comédies du début du siècle laissent ainsi place, à partir des années 1630, à une séparation des genres qui distingue d’une part la comédie...

    861  Mots | 4  Pages

  • Théatre

    art de la diegèse du récit, le théâtre est un art de la mimesis » Joelle Gadres-Tamine. Aucun siècle, n’est celui d’un seul genre en littérature toutefois il semblerait qu’a chaque siècle un genre prédomine ou est particulièrement florissant. C’est le cas de la poésie au XVIème siècle, de la littérature d’idée au XVIIIème siècle et du roman au XIVème siècle, le XVIIème siècle lui est communément surnommé dans la littérature française le grand siècle du théâtre ; époque le plus brillant de la...

    1519  Mots | 7  Pages

  • Dissertation Théâtre: citation Victor Hugo

    « Le théâtre n'est pas le pays du réel : il y a des arbres de carton, des palais de toile, un ciel de haillons, des diamants de verre, de l'or, du clinquant, du fard sur la pêche, du rouge sur la joue, un soleil qui sort de dessus terre. C'est le pays du vrai. Il y a des cœurs humains sur la scène, des cœurs humains dans la coulisse, des cœurs humains dans la salle ». En vous appuyant sur des exemples précis, issus des œuvres que vous avez étudiées, lues ou vues, vous analyserez et apprécierez cette...

    2074  Mots | 9  Pages

  • Theatre

    de français Sujet corrigé Pour accéder à d'autres sujets avec des éléments de correction, cliquez ici : Autres sujets Le sujet suivant est celui de la série littéraire du baccalauréat de français 2005. Sujet : Objet d’étude : Le théâtre. Texte et représentation. Imaginez un personnage désenchanté, comme le sont ceux des extraits du corpus, en raison d'une désillusion d'ordre sentimental, professionnel, ou existentiel, à votre choix, et rédigez son monologue. Corpus : -...

    3551  Mots | 15  Pages

  • Histoire résumée du théâtre

    ------------------------------------------------- ------------------------------------------------- Exposé de français : ------------------------------------------------- L’HISTOIRE DU THEATRE ------------------------------------------------- DE SES ORGINES A NOS JOURS ------------------------------------------------- Antiquité L’histoire du théâtre commence lors des cérémonies religieuses dans la Grèce antique : des concours de tragédie avaient lieu : chaque auteur était subventionné par un mécène et devait présenter...

    751  Mots | 4  Pages

  • Le theatre

    LE THEATRE Le théâtre classique  Il se développe sous le règne de Louis XIV. Cf : Corneille et Racine pour la tragédie, Molière pour la comédie. Les règles du théâtre classique : - la règle des trois unités : de lieu, de temps, d’action. - la règle de la vraisemblance : ce qui se passe sur scène doit être crédible. - la règle des bienséances : nulle violence ne doit être représentée sur scène. Les genres théâtraux : - La tragédie : héros mythologique, prince, ou personnage de...

    1198  Mots | 5  Pages

  • Théâtre de l'absurde

    Le théâtre de l’absurde est un style de théâtre apparu dans les années 1950, se caractérisant par une rupture totale par rapport aux genres plus classiques, tels que le drame ou la comédie. C'est un genre traitant fréquemment de l’absurdité de l’Homme et de la vie en général, celle-ci menant toujours à la mort. L’origine de cette pensée étant sans conteste le traumatisme, la chute de l’humanisme à la sortie de la Seconde Guerre mondiale. Ce mouvement littéraire s'est inspiré des surréalistes et des...

    507  Mots | 3  Pages

  • Exposé nouveau roman - nouveau théâtre

    NOUVEAU ROMAN & NOUVEAU THEATRE. •Origines du mouvement Nouveau théâtre ou Théâtre de l'absurde. C'est une expression qui a été introduite par la critique dans les années cinquantes pour désigner un certain nombre d'œuvres dramatiques ( = pièces de théâtre) qui se caractérisaient par un recours à l'absurde ( = contraire au sens commun, à la logique). Les oeuvres qui s'inscrivent dans ce mouvement sont toutes les pièces de théâtre qui, au milieu du siècle dernier, ont bouleversé les conventions...

    1815  Mots | 8  Pages

  • Bilan de sequence Le théâtre et sa representation

    Bilan de séquence : Le théâtre et sa représentation Quelles sont les caractéristiques de la tragédie et comédie classique ? Tout d’abord, la tragédie classique est un genre noble qui s'inspire de l’Antiquité (thèmes mythologiques, noblesse des personnages, etc.). Ce qui la caractérise est sa conformité aux règles du théâtre classique, tel que la bienséance, la vraisemblance, ou encore les règles de Boileau. Passion, amour, héroïsme, devoir, vengeance, fatalité son des thèmes incontournables de la...

    830  Mots | 2  Pages

  • Francais, le theatre

    Français I) Le théâtre des origines 1. À l’origine, le théâtre est né en Grèce, depuis le VIeme siècle avant JC. Il est ensuite apparu à Rome à la fin du IIIeme siècle avant JC, où les représentations faisaient partie des « ludi », fêtes officielles de la cité. 2. Aristophane, Euripide et Sénèque sont des auteurs antiques importants. 3. Les différents genres théâtraux se développant au Moyen-Âge sont : - la farce, qui a pour but de faire rire et qui a souvent des caractéristiques grossières...

    795  Mots | 4  Pages

  • Aux origines du théâtre occidental

    AUX ORIGINES DU THEATRE OCCIDENTAL : LE THEATRE GREC ANTIQUE 1) En quoi peut-on dire que ce théâtre a un caractère religieux ? Un caractère politique ? Ce théâtre a un caractère religieux puisqu’en effet toutes les représentations sont liées au culte de Dionysos (le dieu du vin et de la fête). Elles se déroulent lors des fêtes : les dionysies et les lénéennes. Un autel du dieu est présent au centre de l'orchestre (voir Q2, croquis) et le prêtre bénéficie d'un siège réservé dans les gradins...

    1055  Mots | 5  Pages

  • Le théâtre de l'absurde avec Ionesco

    d’avant-garde fut le théâtre de l’absurde. Héritiers spirituels de Jarry, des dadaïstes et des surréalistes, influencés par les théories existentialistes d’Albert Camus et de Jean-Paul Sartre, les dramaturges de l’absurde voyaient, selon le mot d’Eugène Ionesco, «l’homme comme perdu dans le monde, toutes ses actions devenant insensées, absurdes, inutiles ». Rendu célèbre par Eugène Ionesco (la Cantatrice chauve, 1951 ; Rhinocéros, 1959) et par Samuel Beckett (En attendant Godot, 1952), le théâtre de l’absurde...

    976  Mots | 4  Pages

  • le théâtre- Le drame bourgeois

    DRAME Dans une volonté de dépasser l’opposition traditionnelle de la tragédie et de la comédie, les écrivains ont, dès le XVIIIe siècle, inventé un troisième genre, celui du drame. Le mot choisi pour le déterminer, quasi synonyme de « pièce de théâtre », est beaucoup plus neutre que les mots « comédie » ou « tragédie » (le grec drama signifie seulement « action », sans préjuger de la tonalité de cette action). 1 Le drame bourgeois Théorisé par Diderot et Beaumarchais, le drame bourgeois...

    649  Mots | 3  Pages

  • HISTOIRE DU THEATRE

    HISTOIRE DU THEATRE I – LE THEATRE ANTIQUE 1 – Où et quand la tragédie est-elle née La tragédie est née en Grèce e 536-535 av. JC ; Elle trouve sa forme littéraire au Vème siècle av.JC à Athènes. 2 – Quel Dieu grec est associé au théâtre Le Dieu grec associé au théâtre est Dionysos (Dieu de la vigne, du vin mais aussi du théâtre et de la tragédie). 3- Dans quel cadre les représentations avaient-elles lieu Les représentations avaient lieu lors de fêtes organisées par l’Etat deux fois par...

    2277  Mots | 10  Pages

  • Théâtre

    Selon vous que vient chercher le public au théâtre? Pourquoi va-t-on au théâtre? Depuis toujours différentes motivations poussent les Hommes à aller au théâtre. Léchy Elbernon, personnage crée par Paul Claudel (auteur du roman l’Echange), déclare que le public vient au théâtre pour « se regarder lui-même ». Victor Hugo, qui exprime sa pensée dans la préface de Ruy Blas, estime qu’il existe trois types de spectateurs qui se rendent dans ce lieu pour différentes raisons : « la foule demande...

    1883  Mots | 8  Pages

  • Le théâtre selon Ionesco

     "Si donc la valeur du théâtre est dans le grossissement des effets, il fallait les grossir davantage encore, les souligner, les accentuer au maximum. Pousser le théâtre au-delà de cette zone intermédiaire qui n'est ni théâtre, ni littérature, c'est le restituer à son cadre propre, à ses limites naturelles. Il fallait non pas cacher les ficelles, mais les rendre plus visibles encore, délibérément évidentes, aller à fond dans le grotesque, la caricature, au-delà de la pâle ironie des spirituelles...

    2622  Mots | 11  Pages

  • Le théâtre

    représentation Dr. Imad Belghit Si le théâtre occupe une place particulière dans la littérature, c’est qu’il est à la fois texte et représentation. Le traitement de cette question semble se caractériser par une difficulté liée intrinsèquement à la dualité écrit et mise en scène. En effet, la mise en regard de ces deux aspects du théâtre est en soi une double problématique : la spécificité de l’écrit et de la représentation d’une part, et le lien qui les unit d’autre part. Le théâtre est, par sa nature même, un...

    2014  Mots | 9  Pages

  • Le théâtre de l'absurde

     Eugène Ionesco Ecritures théâtrales : Le théâtre de l’absurde Samuel Beckett Le théâtre est un genre particulier qui permet à la littérature de prendre vie. Par vie, on entend le jeu d’acteurs, leur échange corporel et verbal, la mise en scène. Le théâtre est destiné à la représentation de l’œuvre ce qui le différencie de tous les autres genres littéraires tels que la nouvelle, le roman ou encore la poésie. C’est à La Poétique d’Aristote que revient toute...

    5973  Mots | 24  Pages

  • Le théâtre classique

    Le théâtre classique Introduction : Le théâtre de la seconde moitié du XVIIe siècle est souvent appelé théâtre classique parce qu'il répond à un ensemble de règles inspirées du théâtre antique. D'abord tacites, ces règles, connues sous le nom de règles des trois unités, furent formulées explicitement pour la première fois par l'abbé d'Aubignac. Régentant une bonne part du langage théâtral de l'époque, elles sont caractéristiques de ce qu'on appela plus tard le théâtre classique. I- Contexte...

    1249  Mots | 5  Pages

  • Questions : a quel registre appartient l'extrait de " théatre des animaux" de j.ribes ? ce registre convient-il au titre de l'oeuvre ? quels sont les caractéristiques du théâtre classique ?

    QUESTIONS : 1)Tragédie extrait de Théâtre des Animaux de J. Ribes appartient au registre comique pleinement. Il relate ici des situations de vie quotidienne prises sur le vif même. Un couple marié se dispute à la sortie des loges d’un théâtre , après la représentation de Phèdre dans laquelle joue la Belle – sœur (Simone) du mari ( Jean-Claude ) , qui durant toute la pièce dit s’être ennuyé cruellement. A cette sortie de loges, sa femme ( Louise ) tente en vain de le convaincre d’au moins féliciter...

    1032  Mots | 5  Pages

  • L'histoire du théâtre

    commencement Le théâtre est un spectacle destiné à être représenté. Depuis l’Antiquité, dans des cérémonies en l’honneur de Dionysos, des concours de « tétralogies » étaient organisés et faisaient partie des jeux pour les fêtes officielles. Les spectateurs du théâtre grec sont assis dans un très large demi-cercle de gradins en bois démontables. Le chœur, a priori indépendant de l’action en cours, se déplace, chante et danse dans l’orchestre, lieu circulaire au centre du théâtre. Cette entité commente...

    1636  Mots | 7  Pages

  • Théâtre religieux

    Le théâtre religieux au Moyen-Age : Exposé. Tout d’abord le Moyen-Age historique commence en 476 et se termine en 1453. Dans le théâtre médiéval, qui a été créé par les Grecs, il y a deux sortes de théâtres : le religieux et le profane. Nous, nous allons vous parler du théâtre religieux au Moyen-Age. Le théâtre religieux s’est développé en France, en Italie, en Espagne, en Angleterre, bref partout en Europe. Il n’avait pas pour but de divertir mais d’instruire. Il s’agissait de mettre à portée...

    1577  Mots | 7  Pages

  • Le théâtre

    Origine du théâtre : Le théâtre est à la fois l'art de la représentation d'un drame, un genre littéraire particulier et l'édifice dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre. Dès les débuts de l'humanité, le "théâtre" désignait l'acteur qui racontait, qui revivait une expérience de chasse, de conflit, pour la partager avec son groupe (tribu, famille...). En Occident, le théâtre trouve sans doute son origine en Grèce, où on considère les cortèges en l'honneur du dieu grec Dionysos (Dieu...

    500  Mots | 2  Pages

  • Théâtre

    Hugo et le théâtre » Anne Ubersfeld, Victor Hugo et le théâtre, Paris, La Pochothèque, 2002 Victor Hugo et le théâtre est l’avant-dernière œuvre d’Anne Ubersfeld, spécialiste de Hugo et du théâtre romantique. Se focalisant sur Hugo, elle a rédigé une thèse (Le Roi et le Bouffon) sur le théâtre de Victor Hugo qui s’intéresse à la solitude de l’homme ainsi qu’à la conscience individuelle face à la société. Elle a participé assidument aux séances du Groupe Hugo et a exploré le théâtre de Hugo...

    3092  Mots | 13  Pages

  • Le théâtre et son double-antonin artaud

    nombre d’auteurs ont consacré leur œuvre à la définition du théâtre, ce qui a ouvert la porte à de multiples possibilités. C’est d’ailleurs le cas d’Antonin Artaud, écrivain surréaliste du vingtième siècle, qui a élaboré sa propre théorie à ce sujet dans son essai intitulé Le théâtre et son double. Dans cet ouvrage, force est de constater que pour l’auteur, la parole et les mots s’avèrent être suspects, car ces derniers limitent le théâtre. De prime abord, il est possible de déceler une certaine...

    538  Mots | 3  Pages

  • corpus sur le theatre

    Corpus sur le théâtre : Le corpus à analyser à pour thème commun la mort d’un personnage dans une pièce de théâtre. Il est constitué de trois extraits de pièces de théâtre : Dom Juan (V, 5-6) de Molière (1665), Électre (II, 9) de Giraudoux (1937), et Le roi se meurt de Ionesco (1963). Ces trois extraits sont des tragédies et semblent présenter différemment la mort des personnages au théâtre. Nous avons aussi une interview de Jorge Lavelli sur l’importance de la mise en scène au théâtre. Nous...

    1062  Mots | 5  Pages

  • L’histoire du théâtre

    L'histoire du théâtre Antiquité : Les origines du théâtre Le théâtre est né dans la Grèce de l’antiquité. Le théâtre était une cérémonie religieuse où les hommes libres devaient participer. (culte du dieu Dionysos, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé) Dithyrambe :fête pour Dionysos dans les grandes cités grecques. C’est l’ancêtre du théâtre et de la tragédie. Trois noms s'imposent dans la tragédie grecque : ESCHYLE ( 525-456 avt J.C), EURIPIDE ( 480-406 avt J.C), SOPHOCLE...

    501  Mots | 3  Pages

  • histoire d theatre

    HISTOIRE DU THÉÂTRE Nous étudierons l'histoire des techniques du théâtre qui englobent à la fois le lieu de la représentation, la scène, les coulisses, la machinerie, les décors, les costumes et les textes. Tous ces éléments sont représentatifs de la dramaturgie d'une époque. Définition : Dramaturgie → Du grec drama, action. La dramaturgie représente la composition et l'organisation des actions destinées à être jouées sur scène. L'important est alors moins le style littéraire de la pièce...

    9795  Mots | 40  Pages

  • Théâtre classique

    Le théâtre classique Introduction Le XVIIème siècle français est le siècle du théâtre ce qui est illustré par trois noms célèbres : Corneille et Racine qui se sont consacrés à la tragédie, et Molière qui s’est voué à la comédie. La tragédie doit aussi respecter la bienséance; le langage sera noble, le style soutenu.  Toute familiarité et tout comique est exclu.  On ne montre pas de réalisme vulgaire, pas de duel, pas de combats ou suicides. Définition : Genre de théâtre développé au XVIIe siècle...

    852  Mots | 4  Pages

  • Le théâtre

    Théâtre Le théâtre est-il la représentation de la réalité ? Le théâtre est le miroir de la réalité Le théâtre, contrairement au roman ou à la poésie qui se lisent, n’existe que dans la représentation concrète, physique, dans l’incarnation des voix dans des corps en mouvement qui évoluent dans un décor, ont des vêtements, tiennent des objets, s’assoient, se lèvent... Nous sommes donc face à de vraies personnes en chair et en os, qui évoluent dans un espace concret, ce qui le rend bien plus...

    576  Mots | 3  Pages

  • Le théâtre de l'Absurde chez Camus

    Le Théâtre et la philosophie de l'absurde Qu'est-ce que le théâtre de l'absurde? Étymologiquement absurde signifie « inaudible », « dissonant », « discordant » mais aussi « ce qui n’a pas de sens ». Le théâtre de l'absurde est un terme formulé pour la première fois par Martin Esslin, pour désigner un changement de direction théâtrale important du XXe siècle, mais aussi pour classer les œuvres de certains auteurs dramatiques des années 1950 (principalement en France) qui rompaient avec les concepts...

    2174  Mots | 5  Pages

  • Florence dupont aristote ou le vampire du théâtre occidental

    Aristote ou le vampire du théâtre occidental (Paris, Flammarion, 2007) : « Le théâtre n’a rien à voir avec la littérature, quoi qu’on fasse pour l’y réduire ». Vous illustrerez votre réflexion par des exemples précis. Florence Dupont dans Aristote ou le vampire du théâtre occidental reproche a Aristote d'avoir promu le modèle d’un théâtre désincarné, sans rapport avec la dimension de la performance scénique concrète, ainsi la Poétique Aristotélicienne aurait enlevé au théâtre son essence, son caractère...

    4084  Mots | 17  Pages

  • Le théâtre romantique

    Théâtre romantique Le drame romantique, ou théâtre romantique, désigne un courant théâtral né au début du XIXe siècle en opposition aux principes de la tragédie classique. C'est Victor Hugo qui codifie dans la Préface de Cromwell (1827) l'esthétique du théâtre romantique en France. Il divise l'histoire littéraire en trois grandes périodes : les temps primitifs (harmonie entre l'homme et la nature donc poésie lyrique), l'Antiquité (violence et poésie épique) et la chrétienté (mélange des genres)...

    996  Mots | 4  Pages

tracking img