Comment Écrire Une Fable dissertations et fiches de lecture

  • La fable

    pensait tenir « la bonne affaire » se fait avoir et « s’inclina » alors que la cigale devient carrément cynique à la fin « Je veux que vous prêtiez aux pauvres seulement (…) C’est eux dont on vend le plus facilement.» On peut tirer pour finir de la Fable de Sveso que l’argent peut tout acheter. A chaque demande du chevalier (demande de gloire et d’amour), la fée rétorque en lui proposant de l’argent et lui assurant qu’avec ceci on peut tout obtenir. La fin laissant le dernier mot à la fée montrant...

    3905  Mots | 16  Pages

  • Ecrit d'invention, fable et adage

    ECRIT D'INVENTION Le candidat devra écrire un texte en lien avec le corpus proposé. L’exercice << exige du candidat qu’il se soit approprié la spécificité des textes (langue, registres, genre, pensée…) afin d’être capable de les reproduire, de les prolonger, de s’en démarquer ou de les critiquer. >> Il ne s’agit donc pas d’une écriture de pure imagination, libre et sans contrainte ! Les consignes du sujet seront explicites. Différentes formes du sujet d’invention : ·Article (éditorial...

    1065  Mots | 5  Pages

  • Le Fable

    Fable Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fable (homonymie). Chat gardant des oies. Égypte, vers -1120 Buste de l'époque hellénistique censé représenter Ésope, le créateur du genre. La fable Le Corbeau et le Renard était déjà chez Ésope et Phèdre. (Ill. de Grandville, 1838) Le Loup et l'Agneau est aussi une fable très ancienne. (Ill. de H. Weir, 1867) Une fable est un court récit en vers ou occasionnellement en prose qui vise à donner de façon plaisante une...

    7674  Mots | 31  Pages

  • Ecrire pour agir

    offrir le pouvoir au peuple. Ils évoquent en effet régulièrement des thèmes graves pour marquer les individus. Voltaire par exemple, écrit en 1758 «Candide» ou il dénonce la religion au cours du chapitre 6 « comment on fit un bel un auto-da-fé pour empêcher les tremblements de terre, et comment Candide fut fessé », ce titre ironique à pour but de ridiculiser la religion qui n'est pas la réponse à tous les problèmes. Montesquieu quant à lui laisse le lecteur réfléchir sur l'esclavage dans « L'esprit...

    689  Mots | 3  Pages

  • Comment Crire Un Titre D Oeuvre

    Comment écrire un titre d'œuvre ? Une œuvre porte un titre quel que soit son domaine : –  Théâtre : l'Avare de Molière. –  Cinéma : le Dictateur de Chaplin. –  Musique : l'Ode à la joie de Beethoven. –  Sculpture : le Penseur de Rodin. –  Peinture : la Joconde de Léonard de Vinci. Mentionner un titre dans un texte, c'est procéder à la citation d'un nom propre, celui de l'œuvre. Ce nom suit des règles précises. On indiquera dans un texte la nature du titre à l'aide des procédés suivants. a)...

    1213  Mots | 5  Pages

  • Comment exprimer l'inexprimable ? (francais)

    d'Europe : ce fut la « Solution Finale » . Alors comment ces auteurs ont ils réussi à rendre compte de ce qui fut le plus gros massacre de tous les temps, six millions de juifs exterminés ? Comment sont- ils parvenus à faire ressentir toute la tristesse , toute la douleur qui se dégagent aujourd'hui de cet acte de barbarie sans égal ? Comment sont ils parvenus à exprimer l'inexprimable , à écrire ce qu'aucune plume n'avait réussi à écrire ? Comment ont- ils réussi à redonner la parole à tous ces humains...

    2636  Mots | 11  Pages

  • Écrire la vie : montaigne, stendhal, proust

    Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie M. Antoine C, professeur Cours : « Écrire la vie : Montaigne, Stendhal, Proust » « Écrire la vie » (6 janvier 2009) Après deux ans consacrés à Proust, le cours de cette année s’en éloigne tout en s’inscrivant dans le prolongement de celui de l’année précédente, centré sur l’analyse éthique des comportements dans À la recherche du temps perdu. La réflexion s’élargit selon deux modes : d’une part, vers un questionnement...

    11212  Mots | 45  Pages

  • Comment le roman s’invente au xviiie siècle

    accepte cette hypothèse, c’est alors dans la fable même de l’œuvre que s’inscrit la question de la problématique reconnaissance des discours à l’âge classique. Les obstacles que rencontre l’enfant trouvé ou l’orphelin pour se faire accepter dans la société peuvent apparaître comme les équivalents de ceux que rencontre un texte pour se faire accepter dans le système discursif. L’origine incertaine expose à un manque de fiabilité, de crédibilité : comment un enfant dont les origines sont inconnues ou...

    7602  Mots | 31  Pages

  • Ecrire une utopie

    o Ce genre contient une visée argumentative et moralisatrice ▪ ( valorise certains principes humains comme la loyauté, la générosité, la tolérance, etc… ▪ C’est une argumentation indirecte, comme la fable ou l’apologue et le conte, mais davantage orienté vers le politique. o On distingue deux types d’utopie : ▪ L’utopie positive : • A l’origine Platon et le mythe de l’Atlantide ...

    3332  Mots | 14  Pages

  • La fable

    Prise de note La fable (La Fontaine). I. Introduction: observons et définissons la fable. Etymologie: Fabula=propos, récit (Latin) Définition: La fable est un récit en vers ou en prose qui, à l’aide de personnage (souvent des animaux) vise à dégager une morale (une leçon). La fable utilise l’allégorie animale (figure qui consiste à exprimer un thème, une idée, par une forme concrète, un personnage II. La morale. Document 2: -Comme un récit narratif, la fable raconte aussi une histoire...

    1111  Mots | 3  Pages

  • L'importance de la morale dans la fable

    Français : la dissertation Corpus : La Fontaine, La laitière et le pot à lait Florian, La fable et la vérité Jean Anouilh, La cigale  Sujet : « Il y a longtemps que les fables ne nous intéressent plus pour leur moralité. N’importe quel gamin vous le dira : le plaisir, c’est l’histoire, et peu importe la leçon ! » De nos jours, les fables sont devenues bien moins populaires qu’il fut un temps. En effet, elles ont été remplacées par la télévision mais aussi la radio et cela dès la seconde...

    1032  Mots | 5  Pages

  • Préface fable

    d’Esope au VIe siècle avant Jésus Christ. Plus tard, au premier siècle Phèdre s’inspira de ces anciens écrits pour écrire lui aussi des fables. Par la suite, c’est au tour de Pilpay, un fabuliste indien, d’écrire des fables au IIIe siècle, ses fables seront traduites de l’indien à l’arabe, puis de l’arabe au latin. C’est de ces grands fabulistes que La Fontaine s’est inspiré pour écrire ses fables. Fables qui vont souvent servir à critiquer la société grâce à l’humanisation des bêtes, ou divers éléments...

    1302  Mots | 6  Pages

  • Commentaire composé sur la fable « le philosophe scythe »

    Commentaire composé sur la Fable « Le philosophe Scythe » De Jean de La Fontaine Jean de La Fontaine est né en 1621 et est mort en 1695. C’est un fabuliste et poète du classicisme. Nommé à l’Académie Française en 1684 et prit part à la Querelle des Anciens contre les Modernes mais il a un goût pour les auteurs licencieux et les libertins italiens ce qui lui a été souvent reproché. Il s’inspire des fables de l’auteur grec Esope pour écrire celle qui l’ont rendu célèbre (il respecte ainsi les Anciens)...

    1727  Mots | 7  Pages

  • Commentaire "fable ou histoire" de victor hugo

    figure le poème « Fable ou histoire » où le registre satirique domine puisqu’il y critique le pouvoir. Il a écrit ce recueil engagé ancré dans une réalité historique lorsqu’il à été contraint d’être exilé sur Jersey et Guernesay. « Fable ou histoire » écrit en décembre 1852, est poème de forme régulière composé d’une seule strophe et d’alexandrins, qui met en scène un singe qui revête un habit de tigre et qui devient féroce. Comme le nom du poème l’indique, Hugo s’est servi d’une fable pour faire passer...

    1017  Mots | 5  Pages

  • Résumé en mots clés: théorie de la fable

    La fable -Une ellipse -La parataxe =phrase incomplète =suite des phrases principales sans conjonctions de la spontanéité rapidité, spontanéité pour renforcer/souligner -‘’- mettre en relief -Le pléonasme =emploi des termes pas nécessaires -L’inversion =changement dans l’ordre des mots (Maitre corbeau, par l’odeur alléché) -Une anaphore =répétition du même mot au début -Un parallélisme choses =répétition d’une construction comparaison souligner de 2 -Une gradation =une suite d’idées qui disent...

    2001  Mots | 9  Pages

  • La fable et la vérité

    La Fable et la Vérité, Florian La Fable et la Vérité, fable tirée du recueil Fables, a été écrite par Florian, fabuliste du XVIIIème siècle. Comme nombre de ses homologues, Florian a cherché dans ses fables à instruire en distrayant, concept qu’il met en place dans La Fable et la Vérité. L’étude de ce texte montrera dans une première partie comment l’auteur réussit à faire un récit animé et plaisant, et dans une seconde partie comment il propose en même temps une réflexion morale. Dans...

    1045  Mots | 5  Pages

  • Commentaire littéraire - le jardinier et son seigneur

    Commentaire littéraire “Le Jardinier et son Seigneur” Sylvestre de Sacy disait : « Une fable est un pont conduit à la vérité ». Par cette citation est expliqué un des principes fondamentaux de la fable : faire le jour sur la réalité. Par l'utilisation de différents symboles, de différents personnages allégoriques, et tout cela au-travers d'un support plaisant qui permettait à tous de pouvoir s'instruire en se divertissant. Ainsi, était-ce le but recherché par Jean de La Fontaine dans ses fables...

    1940  Mots | 8  Pages

  • Jean de la fontaine , deux coqs

    La Fontaine «  Les Deux Coqs » Fables Introduction : * La Fontaine fessait partie du cercle des mécènes, il a pu écrire grâce a Fouquet son mécène mais il a été renvoyé de la cours de Louis XIV. La Fontaine fut mal vu par le Roi Soleil. Il va recevoir la protection de 2 femmes Madame De La Sablière qui tenait un salon et Madame de Montespan qui été la maitresse du roi. Son premier recueil de fables en 1668 et le deuxième en 1678. Le deuxième recueil de fables sera alors dédié à Madame de...

    1841  Mots | 8  Pages

  • La Cigale et la Fourmi

    l’étude de la fable, il nous faudra prévoir plus d’aide extra et intralinguistique et bien veiller à la progression des tâches intermédiaires. La convergence de toutes les langues apprises par l’élève aura pour but le développement de la compétence en communication, sans pour autant oublier, qu’à travers les fables, nous prendrons contact avec un savoir multiculturel partagé en Europe. 2. OBJECTIFS: - - Analyser les fables en espagnol, anglais et français. Comprendre la fable La Cigale...

    4930  Mots | 20  Pages

  • Utilité d'une fable

    Une fable est une histoire courte et drôle ayant pour but d’apprendre quelque chose au lecteur tout en le distrayant. Jean de La Fontaine, dans sa fable Le Pâtre et le Lion, a écrit : « Les fables ne sont pas ce qu’elles semblent être ; […] En ces sortes de feinte il faut instruire et plaire, Et conter pour conter me semble peu d’affaire. » Nous allons donc voir ici, si les fables de La Fontaine sont à la fois instructives et amusantes pour le lecteur. Mais alors, comment l’auteur arrive-t-il à...

    787  Mots | 4  Pages

  • Fable florian - la fable et la vérité

    « La fable et la vérité » ouvre le premier livre des cinq recueils de fables, intitulés Fables qu’il a composé et publié en 1792. Dans cette fable, Florian met en scène les personnages de la fable et de la vérité, dans l’intention de faire l’éloge de ce genre littéraire original qu’est la fable et d’en justifier le choix. Nous essaierons de montrer comment le fabuliste utilise le genre de la fable pour en faire l’éloge. Nous verrons dans un premier temps que ce texte est bel et bien une fable, bien...

    742  Mots | 3  Pages

  • "La fable et la vérité" de florian (fables)

    Florian, Fables, « La fable et la vérité » Cette fable confère, comme dans « Le pouvoir des fables » de La Fontaine, tout le bien fondé et la justification du genre la fable. Comment s’effectue le passage du récit à la leçon ? Quelle moralité implicite se dégage de cette fable ? Une allégorie L’allégorie est double ici : elle se présente sous la forme d’une double personnification de la fable et de la vérité, c’est-à-dire d’un genre et d’une valeur en apparence opposés....

    723  Mots | 3  Pages

  • La fable et la vérité commentaire partiel

    La Fable et la Vérité : Introduction : Écrivain français du XVIII°siècle et petit neveu de Voltaire, né en 1755 . Il entrera à l’académie française en 1788 mais quelques années plus tard, en 1794, il mourra suite à la captivité qu’il dut subir lors de la Révolution. En 1792, Florian publie la fable et la vérité, premier apologue satirique de son recueil : Fables. L’auteur met en scène la fable richement vêtue et la vérité vieille et nue, personnification de la vérité et du mensonge. Aussi on...

    792  Mots | 4  Pages

  • Fable ou histoire

    crois, cependant Il le faut amuser encor comme un enfant." Aussi ne doit-on pas s'étonner que HUGO, dans son entreprise de dénonciation du régime de NAPOLEON III, ait choisi d'insérer aux quelques six mille vers des Châtiments un "trait de fable" avec "Fable ou Histoire". En effet, le poète réagit au coup d'Etat du 2 décembre 1851 : scandalisé par la trahison faite par le neveu de l'illustre empereur  à la République, horrifié par le sang du peuple versé dans les rues parisiennes sous les coups...

    892  Mots | 4  Pages

  • Fable

    L'argumentation au XVII ieme et au XVIII ieme siècle. 1- La fable La Fontaine. Feuille 1&2 a)Le loup et l'agneau. Ésope fabuliste grec qui a écrit une première fois le loup et l 'agneau (4°S ap JC). Phedre fabuliste latin (1°S ap JC). 1) situation initiale (vb a l'imparfait) un agneau se désaltère. élément perturbateur le loup arrive. péripéties → le dialogue argumentatif. le loup accuse l'agneau de troubler son eau il lui répond grâce a la logique → il boit...

    822  Mots | 4  Pages

  • Florian fable

    (1755-1794) est le grand fabuliste du XVIII, celui que l’on a comparé à La Fontaine. Dans cette fable, les deux jardiniers, il oppose deux frères, l’un qui cherche en vain à percer les secrets de la nature, et l’autre qui travaille. Quel est l’intérêt de cette fable ? Nous verrons dans un premier temps que le fabuliste nous livre un récit plaisant puis nous dégagerons la leçon sous le plaisir de la fable. 1 Un récit plaisant a) Par une forme poétique travaillée Le jeu des rimes, embrassées...

    1140  Mots | 5  Pages

  • fable ou histoire

    misérables, et Notre Dame de Paris. Il vécut sous Napoléon III, qu’il ne manque pas de critiquer dans ses œuvres. Dans « Fable ou histoire », publié en 1883 et issu livre 3 des Châtiments, le poète s’inspire de la fable « Le loup devenu berger » de La Fontaine. Tout comme lui, il cherche à dénoncer la société dans laquelle il vit à travers des animaux, et évite ainsi la censure. Dans cette fable, Victor Hugo tourne Napoléon III en ridicule : il le présente sous l’aspect d’un singe qui s’est revêtu d’une peau...

    1125  Mots | 5  Pages

  • les vautours et les pigeons , commentaire

    Ceux-ci sont des écrivains antiques, qui ont écrit des fables en proses, contrairement a La Fontaine, qui lui c’est plutôt intéressé à écrire des fables en vers décasyllabes ainsi qu’avec des rimes suivit. Les Vautours et les Pigeons est une des fables de Jean de La Fontaine, d’où nous cherchons à comprendre comment le fabuliste critique-t-il la guerre à travers d’une fable cynique et épique. Nous analyserons alors, tout premièrement, l’art de raconter du fabuliste, et ensuite, l’enseignement délivré....

    726  Mots | 3  Pages

  • La litterature peut elle s engager?

    La Fable Compétences : - Comprendre la visée argumentative d’un texte (son objectif, son destinateur, son objet…) ; comprendre pourquoi La fontaine a écrit ses fables… - Réécrire une fable - Comprendre un texte littéraire - Opérer une recherche documentaire - Dire et interpréter une fable Objectifs : - Classer différentes espèces de récits, les observer, les comparer. - Identifier les traits caractéristiques d’un genre et les repérer. - Reproduire...

    1335  Mots | 6  Pages

  • L'homme est la couleuvre -

    écrivain Français qui est reconnu pour écrire des fables qui ont souvent un aspect satirique. Dans sa fable « L’homme et la couleuvre », La Fontaine va approfondir cet aspect satirique en dépeignant tout les défauts de l’homme. En effet, La Fontaine va énoncer se qu’il considère comme étant les trois défauts majeurs de l’homme; soit l’égocentrisme, l’ingratitude et l’entêtement. Finalement, un des plus grands défauts de l’homme que Lafontaine va aborder dans la fable et son entêtement. L’homme est...

    590  Mots | 3  Pages

  • Commentaire la fable et la vérité, jean pierre claris de florian

    « La Fable et la Vérité » Jean Pierre Claris de Florian La fable est un court récit allégorique qui a pour but de véhiculer une morale. Elle est utilisée depuis l’Antiquité par des fabulistes tels qu’Esope qui y voient un formidable moyen d’argumentation. Au XVIIème la fable est popularisée par Jean de la Fontaine qui en présente les intérêts dans sa préface des Fables. Dans "la Fable et la Vérité" publiée en 1792 dans son recueil Fables, le poète Jean-Pierre Claris de Florian démontre lui aussi...

    1354  Mots | 6  Pages

  • La fable et la vérité

    présenter La Fable richement vêtue, Portant plumes et diamants, La plupart faux, mais très brillants. Eh ! Vous voilà ! bonjour, dit-elle : Que faites-vous ici seule sur un chemin ? La Vérité répond : vous le voyez, je gèle : Aux passants je demande en vain De me donner une retraite, Je leur fais peur à tous. Hélas ! je le vois bien, Vieille femme n’obtient plus rien. Vous êtes pourtant ma cadette, Dit la Fable, et, sans vanité...

    2257  Mots | 10  Pages

  • Note synthétique sur la fable

    LA FABLE: La fable est un court récit écrit plutôt en vers qu’en prose et ayant un but didactique (qui comporte un enseignement, qui cherche donc à instruire). Elle se caractérise généralement par l’usage d’une symbolique animale ou avec des personnages fictifs, des dialogues vifs, et des ressorts comiques. La morale est soit à extraire de l’implicite du texte, soit exprimée à la fin ou, plus rarement, au début du texte. Les fables les plus caractéristiques comportent un double renversement des...

    798  Mots | 4  Pages

  • Fable de la fontaine

    [*1621 †1695] Le terme «fable» est dérivé du mot latin «fabula» et désigne un genre littéraire hérité de l'Antiquité, illustré par Esope et Phèdre. La fable se rattache à divers genres littéraires: • à la poésie par l'emploi des vers, • au récit par les éléments narratifs et descriptifs, • au genre dramatique par le déroulement de l'action et du dialogue. Les traits typiques de la fable sont: la présentation et la critique des hommes sous le déguisement d'animaux. La fable sert à instruire le lecteur;...

    674  Mots | 3  Pages

  • Commentaire sur agnus scyticus de diderot

    ce texte, on peut se rendre compte qu'il y a une différence entre le titre et le sujet en lui-même. On peut se demander comment en partant de la légende d'Agnus Scythicus, Diderot essaye de rendre les gens moins naïfs? Tout d'abord on verra le choix littéraire de parler d'un sujet autre que celui énoncé, comment fait-il pour le faire? Puis on verra qu'il donne une méthode : comment nous la donne t-il? Lorsque nous lisons le titre de l'article, on s'attend à savoir ce qui est une "plante qui...

    791  Mots | 4  Pages

  • C'es bon là

    recueil de 12 livres de 20 fables chacun. La fable est un cours récit anecdotique qui a pour but d'instruire et de plaire. Pour cela La Fontaine, dans L'huitre et les Plaideurs, choisit de faire réfléchir le lecteur sur la justice, qui est au XVII siècle une valeur importante de la société. Pour éviter une certaine subjectivité, il emploie le registre ironique et fait de la Fable une courte comédie théâtrale. Comment Jean de La Fontaine fait de la fable une scène vivante ? C’est par la richesse du...

    855  Mots | 4  Pages

  • Commentaire fable La Génisse, la Chèvre et la Brebis en société avec le Lion Chèvre

    Comment le récit se met il au service du discours ? Jean de La Fontaine auteur du XVII ème siècle a écrit pas moins de deux cent quarante-trois fables, courts récits en vers ou en prose destinés à illustrer, de façon plaisante en utilisant le symbole animal, une leçon ou une question morale. On retrouve ainsi dans la fable de La Fontaine comme dans la littérature classique les deux ambitions qui doivent animer l'auteur ; le devoir d'éducation : docere, et l'art de plaire et de séduire :...

    1331  Mots | 6  Pages

  • La fable et la vérité

    Florian publie La Fable et la Vérité. Il s'agit du premier apologue de son recueil Fables. Dans cette fable, l'auteur met en scène deux femmes, la Fable, et la Vérité. Qu'est ce qui fait de cette fable une œuvre que le lecteur lit avec plaisir? Un des but de la fable est de transmettre une morale, mais comment l'auteur s'y prend-t-il ? Pour répondre à cette question, nous nous intéresserons tout d'abord à la double personnification présente ainsi qu'à l'aspect satirique de cette fable. Tout d'abord...

    1556  Mots | 7  Pages

  • Conte

    Étudier la fable au cycle 3 1. Présentation du genre littéraire Définition de ce genre littéraire : récit généralement court permettant d’illustrer un précepte (texte narratif et argumentatif) Au fil du temps, la fable a beaucoup évolué, de synonyme de « mythe » dans aux XVII° et XVIII° siècles, elle s’est souvent rapprochée du conte (qui comporte parfois une moralité). De plus, le mot « fable » renvoie à la fiction, au merveilleux, voire au mensonge (polysémie à envisager avec les élèves). La...

    4564  Mots | 19  Pages

  • Rôles de la fable

    Dissertation de Français Dans le dictionnaire Petit robert, on peut tirer la définition suivante : « Apologue : petite fable visant à illustrer une leçon de morale. » Peut-on dire que les fables ne servent qu’à illustrer une leçon de moral ? L’apologue est un court récit ayant un but pédagogique et comportant la majeure partie du temps une morale ; cette morale pouvant être implicite, ou pouvant être explicite et donc être expliquée à la fin. Il y a toujours un enseignement à tirer de la morale...

    2057  Mots | 9  Pages

  • Fable de la fontaine sur la justice

    justice est donc instable et très influençable. Pour cela j’ai choisie les fables suivantes : "L'Huître et les plaideurs"(Livres IX, fable 9) ; « Lechat, la belette et le petit lapin » (Livre VII, fable 16) ; « Les frelons et les mouches à miel » (Livre 1, fable 21) ; « Les obsèques de la lionne » (Livre  et « les animaux malades de la peste » (Livre VII, fable 1) J’ai choisi ses fables car elles représentent les différents défauts de la justice. Car elles montrent l’inégalité de la justice entres...

    2802  Mots | 12  Pages

  • Le Pouvoir Des Fable Oral

    LE POUVOIR DES FABLES le pouvoir des fables est une fable en vers ecrite par jean de La Fontaine et editeé en 1678 . jean de la fontaine est un ecrivain classique du 17eme siecle .il prend son inspiration des auteur de l'antiquité telle que Esope ou phedre pour fair des fables dont il est connu pour. Le pouvoir des fables est la 4eme fable du livre 8 . elle est divisé en 2 partie : -la premiere qui comprend les 33 premier vers qui font éloge de l'ambassadeur de louis 14:dont nous en parlerons pas...

    756  Mots | 2  Pages

  • Corpus fable de la fontaine

    CORPUS Le corpus présente trois fables tirées du recueil des fables de Jean de la Fontaine. Elles ont été écrites entre 1668 et 1696. La première fable est >, la deuxième ainsi que . L’auteur a écrit ces fables avec un moyen technique pour rendre les textes plus vivants. Ce sont des apologues. Le plus souvent, pour rendre leurs récits plus dynamiques, les auteurs utilisent la théâtralisation. Pour cela Jean de la FONTAINE a personnifié les animaux dans ses fables, à l’aide d’une...

    703  Mots | 3  Pages

  • Fable de la fontaine " le loup et le chien"

    premier recueil de La Fontaine fut dédié au Dauphin, mais le poète ne visait pas uniquement à l'instruction des enfants, fût-il enfant de roi ! Afin d’instruire et plaire à tous les lecteurs, La Fontaine va conférer à la fable un véritable statut poétique. Loin de considérer la fable comme un seul exercice scolaire de rhétorique, le poète va tirer parti de ce genre en créant des narrations souples, animées par des dialogues au style direct et des notations de mouvements ou de décor précises. Bref, La...

    1734  Mots | 7  Pages

  • Le vieux chat et la jeune souris

    Peut-être La Fontaine s’est-il inspiré, pour écrire cette fable, du poème 151 d’Abstémius. Mais la trame de l’histoire ainsi que les personnages restent bien étrangers l’un à l’autre selon les auteurs. On peut penser qu’il s’agit ici d’un élargissement des thèmes repris par le fabuliste de Château-Thierry de sa pièce Le Chat et les deux Moineaux. Nous retrouvons d’autre part un fond similaire dans des fables nous présentant d’autres animaux : Le Cheval et le Loup ,  Le Loup et le Chien maigre  ou...

    1287  Mots | 6  Pages

  • Ecrire

    Chacun est à même d'écrire. Depuis qu'il le sait et jusqu'à ce qu'il ne le puisse plus. Que ce soit personnel ou professionnel. Que ce soit fantaisiste ou réaliste. Pour certains, écrire signifie s'évader, pour d'autres, c'est s'exprimer et transmettre. L'écrivain peut être aimer comme il peut être mépriser, mais affirmer son opinion c'est combattre toutes les autres : « Longtemps j'ai pris ma plume pour une épée » écrit Sartre, pessimiste. Jugée quelquefois dangereuse, l'écriture reste malgré tout...

    1247  Mots | 5  Pages

  • le pouvoir des fable

    LE POUVOIR DES FABLES le pouvoir des fables est une fable en vers ecrite par jean de La Fontaine et editeé en 1678 . jean de la fontaine est un ecrivain classique du 17eme siecle .il prend son inspiration des auteur de l'antiquité telle que Esope ou phedre pour fair des fables dont il est connu pour. Le pouvoir des fables est la 4eme fable du livre 8 . elle est divisé en 2 partie : -la premiere qui comprend les 33 premier vers qui font éloge de l'ambassadeur de louis 14:dont nous en parlerons pas...

    756  Mots | 2  Pages

  • Le Pouvoir Des Fable Oral

    LE POUVOIR DES FABLES le pouvoir des fables est une fable en vers ecrite par jean de La Fontaine et editeé en 1678 . jean de la fontaine est un ecrivain classique du 17eme siecle .il prend son inspiration des auteur de l'antiquité telle que Esope ou phedre pour fair des fables dont il est connu pour. Le pouvoir des fables est la 4eme fable du livre 8 . elle est divisé en 2 partie : -la premiere qui comprend les 33 premier vers qui font éloge de l'ambassadeur de louis 14:dont nous en parlerons pas...

    756  Mots | 2  Pages

  • Dissertation la fable et le conte ne sont que des représentations plaisantes de la réalité qui ne peuvent prétendre délivrer un message sérieux.

    Dissertation La fable et le conte ne sont que des représentations plaisantes de la réalité qui ne peuvent prétendre délivrer un message serieux.Partagez-vous ce jugement? La fable est un court récit ayant une portée moralistique,le conte lui est le genre littéraire le plus proche de l’ homme,il tend à initier le lecteur à la sagesse avec humour et dérision.Prochainement nous verrons si la fable et le conte ne servent qu’a amuser le lecteur ou bien si ils on un double enjeux qui n’est pas...

    919  Mots | 4  Pages

  • Fable les obsèques de la lionne

    Cette fable fut rédigée par Jean de la Fontaine. Jean naquit en 1621 dans la ville de château- Thierry au sein d’une famille bourgeoise. Il fit des études sérieuses et essaya par ailleurs le droit et en parallèle lut beaucoup. Plus tard il sera pensionné par Fouquet, il écrira pour célébrer la fin des travaux du château de Vaux Le Vicomte « le songe de vaux ». En 1668 son premier recueil de fable fut un réel triomphe. En 1673 Montespan sera son protecteur et il pourra se consacrer à la littérature...

    956  Mots | 4  Pages

  • Fable ou histoire dissertation

    Depuis Esope et Phèdre, la fable fut une arme littéraire employée pour critiquer le pouvoir établi et les travers des hommes, tout en contournant habilement la censure. C’est ce que parvient à faire Hugo dans sa fable Fable ou histoire parue en 1853 dans le recueil Les Châtiments (livre 3). Fable ou histoire est librement inspiré de La Fontaine (Le loup devenu berger), dont l’histoire est similaire et la morale finale identique. Dans ce bref apologue qui met en scène une satire acerbe de Napoléon...

    1060  Mots | 5  Pages

  • Première fable du septième recueil de la fontaine

    Nous nous proposons de commenter la première fable du septième recueil de Jean de La Fontaine, poète de l’époque du Grand Dauphin (fils de Louis XIV que La Fontaine éduqua), et maître de la satire de la société. Cette époque est marquée par le luxe de Versailles et par le règne personnel de Louis XIV, créateur d’un nouveau système de cour où le roi maîtrise tout, en particulier les courtisans qu’il tient dans sa main, et que l’on peut associer à Jupiter dans le texte. A cette époque, la cour du roi...

    1150  Mots | 5  Pages

  • Dissertation : Pourquoi écrire ?

    Dissertation : Pourquoi écrire ? Dans son recueil, Les Rayons et les Ombres paru en 1840, Victor Hugo compare l’écrivain à un « prophète » envoyé de Dieu sur Terre afin de guider les hommes vers la vérité. Dans l’histoire de la littérature on constate, en effet, une relative unanimité des écrivains face aux caractères indispensables de leurs arts. C’est pourquoi, nous pouvons nous interroger sur l’utilité de la littérature pour les écrivains eux-mêmes et pour la société. Nous évoquerons tout...

    1529  Mots | 7  Pages

  • Fable "le coq et le renard" de lafontaine

    Fable « Le Coq et le Renard » de La Fontaine, Fables (Livre II, 15) (1668-1696) Introduction L’auteur Jean de La Fontaine est un fabuliste du XVIIème siècle, un poète français. Les Fables sont composées de 12 livres à l’imitation de Phèdre, fabuliste latin du 15ème siècle avant J-C. La Fontaine est un auteur de fables à l’imitation d’Esope, dont La Fontaine affirme, « je chante les héros dont Esope est le père ». Jean de La Fontaine est un fabuliste appartenant au mouvement littéraire du classicisme...

    1390  Mots | 6  Pages

  • Commentaire "le curé et le mort", jean de la fontaine.

    fertile, d’autres sont obligés, pour écrire, de s’inspirer de ce qui les entoure, de leur quotidien ou de l'actualité. L’imagination ouvre des portes que l’inspiration n’ouvre pas et inversement, il s’agit de deux façons distinctes d’écrire et l’une n’est pas plus vertueuse que l’autre. De grands auteurs et écrivains n’ont pas hésité à s’inspirer du réel. Prenons le cas de la fable Le curé et le mort de Jean de La Fontaine, extraite du livre VII des Fables. Cette fable est, en réalité, inspirée d’un fait...

    1010  Mots | 5  Pages

  • Analyse florian, la fable et la vérité

    Florian publie la fable et la vérité, premier apologue satirique de son recueil : Fables. Par ce texte l’auteur met en scène deux femmes, la fable richement vêtue et la vérité vieille et nue, personnification de la vérité et du mensonge. Aussi pouvons-nous nous demander comment l’auteur s’y prend-il pour transmettre sa morale. Nous verrons tout d’abord la double personnification présente dans ce texte, avant de porter notre attention sur la dimension polémique de cette fable. I. La double personnification ...

    1806  Mots | 8  Pages

  • La fable

    II. La fable 1. La fable La fable est une variante de l’apologue, « court récit exposé sous une forme allégorique et qui renferme un enseignement, une leçon morale. La fable est un court récit en vers ou en prose mettant le plus souvent en scène des animaux, et incluant une morale. La construction du genre se fait en deux parties avec le récit et la morale. La morale peut être explicite ou implicite, le fabuliste laissant au lecteur le soin de tirer lui-même la leçon. La fable a pour but...

    1422  Mots | 6  Pages

  • Plan

    Séquence 1. Analyser la question du « double » dans des récits fantastiques Objet d’étude : Du côté de l’imaginaire Problématique abordée : La fable, le conte, les récits imaginaires sont-ils réservés aux jeunes lecteurs ? |Titre des séances |Objectif(s) : |Connaissances littéraires |Déroulement : activités et modalités | | ...

    864  Mots | 4  Pages

  • Resumé fables vii

    49-62 : l'intervention de l'âne. La première faute de l'âne est de vouloir imiter les grands 5ème partie : la moralité. Le récit connaît une ellipse : nous ne saurons pas si ni comment l'âne a été exécuté, ni si la Peste s'est éloignée... en revanche, la "moralité" nous ramène, avec le "vous", à la société humaine. La fable n'est pas une satire de la justice : il est question des "jugements de cour", et la décision du Roi, prise en Conseil, est une décision politique. La Fontaine ironise sur le fonctionnement...

    656  Mots | 3  Pages

  • Comment ecrire une anthologie

    Comment faire une anthologie Etymologie « anthos » en grec=fleur //florilège. Recueil de morceaux choisis en prose ou en vers I. Lire de nombreux poèmes. 1. Rassembler 15 poèmes autour d’un thème (les saisons dans la poésie lyrique), d’un registre (ex : la poésie épique), d’une forme (la fable), d’une période (la poésie baroque). Selon les sujets imposés, on peut combiner. Parcourez des recueils et d’autres anthologies. Vous pouvez chercher dans la poésie étrangère. Privilégiez les...

    562  Mots | 3  Pages

tracking img