• Commentaire phedre acte i scène 3
    ...amenée » Dans la conception antique, l'homme est soumis à la fatalité divine et nul effort de sa volonté ne peut le faire échapper à son destin. V. 301 : « Vaines précautions! Cruelle destinée! » Phèdre est donc prisonnière de cet amour fatal, voulu par les dieux et tout particulièrement par la...
    Premium 1639 Mots 7 Pages
  • Fedre
    représente des personnages de sang royal, respecte la règle des 3u, respecte la métrique classique mais aussi plus spécifiquement car Racine nous montre l’ambivalence des sentiments de Phèdre, les ravages de la passion et la fatalité dans le but de nous instruire et de montrer la condition humaine. Cette...
    Premium 1461 Mots 6 Pages
  • Phèdre
    Phèdre Et La Fatalité Phèdre et la fatalité Question : Phèdre est-elle coupable ou innocente? Pour ce qui est de la culpabilité de Phèdre, on peut la rapprocher avec la fatalité. Elle ressent sa passion comme fatale. C'est-à-dire qu’elle ne peut être expliquée. Le destin prend la forme de...
    Premium 513 Mots 3 Pages
  • Racine phédre
    l'emploi répété de « tel que ». « Tel que » laisse entendre un son dur (dentales (t) et palatovélaire (k)) qui annonce la fatalité de Phèdre car cet amour est impossible, notamment parce qu'Hippolyte n'éprouve pas pour Phèdre la passion qu'elle ressent à son égard. Hippolyte ne reçoit alors pas l'amour...
    Premium 440 Mots 2 Pages
  • Phedre
    destin. L'adjectif "affreux" (vers 41) permet de se rendre encore plus monstrueuse. Le mot "monstre" encadre l'interdit. Phèdre insiste sur le fait qu'elle est "la veuve de Thésée" (vers 40). Phèdre continue de se mépriser : vers 47 : "sang trop vil", c'est à dire sang méprisable. Quelquepart, elle...
    Premium 984 Mots 4 Pages
  • Phèdre
    « innocence » on pense que sa fait référence à son trouble, son asphyxie qui s’étais passé dans le passé. Mais petit à Phèdre s’égare de son destin et elle se noya dans ses sentiment : « Je cherchais dans leurs flancs ma raison égarée ». Phèdre devient de plus en plus dépressive en plus de ses...
    Premium 1145 Mots 5 Pages
  • Commentaire phèdre acte i scène 3
    comment Œnone la conduit à avouer un amour interdit avant d’analyser le poids de la fatalité qui s’acharne sur la fille de Pasiphaë. Cette scène permet à Phèdre d’exprimer la souffrance de son corps. Elle dépérit et perd sa vitalité : « Je ne me soutiens plus, ma force m’abandonne...
    Premium 1477 Mots 6 Pages
  • Exposé sur les sentiments dans phedre
    . Ce texte analysera en profondeur l’aspect fatal ainsi que l’aspect souffrant de cet amour. En premier lieu, cet extrait de la pièce Jean Racine nous démontre clairement la fatalité de l’amour que Phèdre éprouve pour Hippolyte. Effectivement, il nous fait voir que cet amour est voué à un destin...
    Premium 1349 Mots 6 Pages
  • Phedre acte ii scéne 5
    , la voix de la raison  A) Le Pathos de Phèdre   (Idée 1) Phèdre est tout d'abord, une héroïne tragique. Elle semble faire les mauvais choix et subit la fatalité. (Citation/ Justification par la forme) En effet, son portrait est teinté de culpabilité et de faiblesse par les champs lexicaux vus...
    Premium 1401 Mots 6 Pages
  • La tragédie racinienne
    scène 1 de l'acte I qu'il est vaincu, impuissant malgré toutes ses tentatives pour oublier Hermione : "Puisqu' après tant d'efforts ma résistance est vaine, Je me livre en aveugle au destin qui m'entraîne" • Phèdre est poursuivie par la vengeance de Vénus. Dès les premiers instants de sa passion...
    Premium 2960 Mots 12 Pages
  • Français
    bien dans la tradition aristotélicienne qu’il veut s’inscrire en écrivant cette pièce. La tirade est également empreinte de la fatalité propre à la tragédie. Phèdre est victime du sort, un sort inexorable qui la poursuit quoi qu’elle fasse. La fatalité, « cruelle destiné » s’abat sur cette femme...
    Premium 2201 Mots 9 Pages
  • Phedre
    pour Hippolyte aux vœux adressés à Venus. C'est un amour sacrilège d'autant plus qu'il est interdit. III/ LE POIDS DE LA FATALITE TRAGIQUE 1/ Phedre et Venus: une malediction familiale Phedre est victime de la fatalité. Le poids repose sur la famille de Phedre puisque Venus poursuit toutes...
    Premium 1948 Mots 8 Pages
  • Phèdre
    montre bien que Phèdre n’est pas chrétienne car elle est polythéiste. Cependant Jean Racine donne quelques caractéristiques chrétiennes à Phèdre. Elle croit au destin et attribue son amour à la fatalité et aux vengeances des Dieux. C’est un comportement qui peut-être attribué au christianisme. Phèdre...
    Premium 1331 Mots 6 Pages
  • Francais
    tragique (Une caricature) a) Définition Implique nécessairement la mort. Tragique veut dire que l'homme est en marche inexorable vers son destin mortuaire. Les grandes tragédies antiques ou classiques expriment pleinement cette fatalité et cette destinée inexorables. Les registres tragiques sont...
    Premium 1659 Mots 7 Pages
  • Sequence 4
    stylistique : la Périphrase.   Séance 2 : (2h) Titre : Les passions, source du tragique. Dominante : Lecture analytique. Support : Acte II : tirade de Phèdre : « Ah ! cruel…Donne. » Objectifs : Principal : Découvrir la source du tragique : une fatalité extérieure, mais surtout intérieure : la...
    Premium 1065 Mots 5 Pages
  • Phèdre est-elle une tragédie classique?
    sans les notions de destin, de fatalité, de tourment auxquelles le héros est confronté. D'autre part, Phèdre obéit aux règles imposées par le classicisme au XVII° siècle (notamment par Boileau). À partir du classicisme, la réflexion intellectuelle, la recherche de la perfection et la vie sociale...
    Premium 1191 Mots 5 Pages
  • Phèdre, introduction et conclusion.
    deux personnages principaux, Phèdre et Hyppolite dans un destin irrémédiable et dramatique. En quoi cette tirade de Phèdre appartient elle au registre tragique ? Nous étudierons d’abord la déclaration d‘amour de Phèdre à Hyppolite, puis l’aspect tragique de cette passion et enfin pour quoi Phèdre...
    Premium 283 Mots 2 Pages
  • Magellan
    les impressions de fatalité et de malédiction que peut ressentir Phèdre, impressions que l'on approfondira ultérieurement. E Malgré ce qu’elle endure et ce qu’elle ressent vis-à-vis d’Hippolyte, Phèdre prend conscience que son amour est illégitime. Elle considère donc son amour comme une faute...
    Premium 1718 Mots 7 Pages
  • Le cid, pierre corneille
    . Phèdre est le jouet de la fatalité 1. Vers très significatifs en lien avec son destin a) «objet infortuné des vengeances célestes» (v.11) et «Les dieux m'en sont témoins» (v.13) -> Les Dieux étaient à l’origine de tout cela. 2...
    Premium 1800 Mots 8 Pages
  • Phedre
    se perçoit comme un monstre et enfin nous montrerons qu'elle est l'objet de la fatalité. I - Aveux de Phèdre Elle se croyait jeune. Vers 8 : la perspective du départ d'Hippolyte l'amène à se réveiller. Elle passe du vous au tu, cette transition marque le début de ses aveux. Elle qualifie...
    Premium 1326 Mots 6 Pages