Fables Démarche Argumentative dissertations et fiches de lecture

  • dissertation complète : fables destinées seulement aux enfants?

    jamais rien par cœur, pas même des fables, pas même celles de La Fontaine ». Pensez-vous, que les fables et autres fictions argumentatives soient seulement destinées aux enfants ? Votre réponse s'appuiera sur les textes que vous avez étudiés et votre connaissance personnelle. Dès le Vème siècle avant Jésus-Christ, Esope écrivait des fables, dont certaines ont été reprises par Phèdre au Ier siècle, puis par La Fontaine ou encore Anouilh au XXème siècle. Les fables ont ainsi survolé et survécu aux...

    2193  Mots | 4  Pages

  • La Fontaine "Le pouvoir des Fables"

    La Fontaine, Fables, « Le Pouvoir des Fables » En quoi la fable de La Fontaine propose-t-elle une argumentation efficace ? Comment met-elle en œuvre une esthétique propre au XVIIème siècle ? [Introduction] Les chemins détournés sont parfois les meilleurs ; et quand ils ne le seraient pas, ils n’en présenteraient pas moins d’avantages. C’est ce que La Fontaine, renouvelant au XVIIème siècle le genre antique de la fable en mettant en vers celles héritées d’Esope et de Phèdre, avait bien...

    3071  Mots | 13  Pages

  • Dans quelle mesure la littérature peut-elle être argumentative ?

    Dans quelle mesure la littérature peut-elle être argumentative ? La littérature est argumentative lorsqu’il s’agit de donner son avis, soutenir une thèse c'est-à-dire en utilisant stratégies argumentatives qui sont de convaincre, Délibérer ou encore de persuader. Elle peut avoir un rôle didactique, elle peut être utilisée en moyens rhétoriques, syntaxiques et lexicaux cela nous faire revenir aux verbes convaincre et persuader. Convaincre : Pour convaincre, il faut s’appuyer sur des arguments...

    1039  Mots | 5  Pages

  • Le pouvoir des Fables - Jean de La Fontaine

    Le Pouvoir des fables, Jean de La Fontaine INTRODUCTION La Fontaine, fabuliste et moraliste français du XVIIe siècle classique écrit ses Fables choisies et mises en vers, entre 1678 et 1679 dont est extraite Le Pouvoir des fables (livre VIII, fable 4). Après la chute de Fouquet son protecteur, il se consacre à une critique de la société de son époque à travers ses fables. Ainsi, celles-ci renferment les observations qu'il en fait en mettant en scène des animaux. On parle donc de bestiaire allégorique...

    1696  Mots | 7  Pages

  • Le pouvoir des fables La Fontaine

    Le pouvoir des fables, La Fontaine Jean de La Fontaine Né à Château-Thierry (France) le 08/07/1621 ; Mort à Paris (France) le 13/04/1695Poète et conteur, Jean de la Fontaine a surtout marqué l’histoire par ses Fables. Auteur prolifique, il a vécu de sa plume grâce à la vente de ses recueils mais également en se plaçant toute sa vie sous la protection financière de plusieurs protecteurs. Son œuvre fut alors très appréciée de la Cour de Louis XIV. Elle occupe aujourd’hui une place de choix dans...

    1794  Mots | 3  Pages

  • Le pouvoir des fables

    Objet d’étude 2, lecture analytique 5 : le pouvoir des fables PB : comment montre t-il dans son apologue, le pouvoir des fables Lecture analytique n°5 I). UN SCHÉMA NARRATIF CONVAINCANT a). Un discours où le personnage s’adresse directement à la foule Afin que sa morale soit bien reçue, La fontaine met en place un schéma narratif convaincant. Il commence par une argumentation directe de son personnage. Les paroles de l’orateur, ou plutôt du « harangueur » sont résumées en quelques...

    1423  Mots | 6  Pages

  • Les fables

    Prenom: Sopio Nom: Svanadzé Master 1 La représentation de la société dans les Fables de La Fontaine Les animeaux malades de la peste 1. Introduction Les productions artistiques ont fréquemment des rapports avec la société, la culture de son époque et d’époques antécédentes. De cette façon, la littérature fait rapport, implicitement ou explicitement, aux mœurs, aux idées et à d’autres caractéristiques de la société. Si l’organisation sociale et la hiérarchie du monde empirique...

    3060  Mots | 13  Pages

  • contes et fables apologues

    swtor.com/r/CKQQydhttp://www.swtor.com/r/CKQQydhttp://www.swtor.com/r/CKQQydhttp://w Plan Détaillé d’un Sujet de Dissertation : «Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présente d’intérêt que pour les enfants ?» Introduction : Les contes et les fables sont desapologues. L’apologue est un discours narratif à visée argumentative qui renferme un enseignement ; il demeure cependant un divertissement pour un public d’enfants. Les enfants apprécient cette formed’éducation : elle met en scène...

    12662  Mots | 51  Pages

  • Fables la fontaine

    _La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation Introduction – fables La première moitié du 17ème siècle voit l’avènement du style baroque, coincidant avec une instabilité politique, religieuse, la fronde… Le baroque fait preuve de goût pour l’illusion, les apparences, pour le mouvement, et rappelle la fragilité de la vie. On peut trouver dans le baroque un certain goût pour la métaphore, la préciosité(qui d’ailleurs au départ était un mouvement respectable avant d’être tourné en dérision...

    6733  Mots | 27  Pages

  • Les limites de la littératures argumentative

    littérature argumentative ». La littérature argumentative cherche à soutenir une thèse et à nous la faire admettre en essayant de nous convaincre, de nous persuader par divers moyens. Mais est-elle efficace malgré la complexité de son argumentation, son éloignement de la réalité par le fait que cela soit une représentation artistique ou encore son rôle qui ne peut être décisionnel ? Il semble donc normal de s’interroger sur sa véritable utilité. Les limites de la littérature argumentatives La littérature...

    948  Mots | 4  Pages

  • Les fables

    de La Fontaine Jean de La Fontaine Jean de La Font BIBLIOTHÈQUE LA LIGNÉE La Fontaine Sous la direction de Vital Gadbois et Nicole Simard Fables choisies Guide du professeur Extrait La version complète et définitive de ce guide sera offerte gratuitement au professeur sur adoption du manuel de l'élève. Parution : juin 2004 Fables choisies – Guide du professeur © Modulo-Griffon, 2004 233, av. Dunbar, bureau 300 Mont-Royal (Québec) Canada H3P 2H4 Téléphone : (514) 738-9818 / 1 888...

    21270  Mots | 86  Pages

  • Suivez les enfants apprenant leurs fables

    enfants apprenant leurs fables. Il est extrait de Émile ou de l'éducation (1762). Introduction : Ce texte est extrait du traité pédagogique Émile ou de l'éducation datant de 1762. Son auteur : Jean Jacques Rousseau y exprime ses idées sur la manière d'éduquer un jeune enfant appelé Émile. Pour cela, Rousseau prône même une éducation naturelle qui permet de protéger l'enfant contre l'influence néfaste de la civilisation. C'est pourquoi il condamne l'apprentissage des fables de La Fontaine par les...

    1293  Mots | 6  Pages

  • L'apologue une forme argumentative efficace ?

    Dissertation : « Une morale nue apporte de l’ennui Le conte fait passer le précepte avec lui…. » affirme La Fontaine dans « le Lion et le Chasseur »Fables VI, 2. Pensez vous que l’apologue soit la forme d’argumentation la plus efficace pour faire adhérer autrui à nos thèses ? Pour argumenter de nombreux auteurs ont eut recourt à la fiction. C’est le cas notamment du fabuliste Jean de La Fontaine qui l’explicita dans sa fable « Le Lion et le chasseur » en affirmant...

    1596  Mots | 7  Pages

  • Fables

    fin ou, plus rarement, au début du texte. Il constitue également un genre littéraire. Les fables les plus caractéristiques comportent un double renversement des positions tenues Le plus grand fabuliste de toute l'antiquité est sûrement Ésope, poète grec du VIIe siècle av. J.-C. - VIe siècle av. J.-C. C'est d'ailleurs de lui que s'est inspiré Phèdre. Ses œuvres ont été traduites en 1615 par Erpernius. Ses fables sont fondamentales dans l'histoire de la littérature : Le Corbeau et le Renard, Le lièvre...

    539  Mots | 3  Pages

  • Dans quelle mesure la littérature peut-elle être argumentative ?

    Dans quelle mesure la littérature peut-elle être argumentative ? La littérature est un ensemble des œuvres littéraires d’un pays. Une littérature argumentative se veut didactique avec une dimension polémique et sollicite une réflexion sur différents domaines tels l’éducation, l’altérité ou les grandes causes. On peut alors se demander dans quelle mesure la littérature peut être argumentative. Qu’entend– on par littérature argumentative ? Quel rôle peut – on lui attribuer ? Quelles en sont...

    2153  Mots | 9  Pages

  • les fables

    Séquence Fables de La Fontaine SOMMAIRE Fiche pédagogique réalisée par Kim-Lan Delahaye, professeure de Lettres modernes dans les Hauts-de-Seine. Séance 1 ›  Les Animaux malades de la Peste » « p. 2 Lecture analytique (2de) Édition de référence : Fables choisies, La Fontaine, Folio classique n° 3237 Séance 2 ›  Le Rat et l’Huître » p. 3 « Lecture analytique (2de) Séance 3 ›  utour de l’œuvre p. 4 A Niveaux 2de et 1re Séance 4 ›  Le Vieux Chat...

    3597  Mots | 15  Pages

  • Lecture Analytique : Rousseau et les Fables

     ROUSSEAU ET LES FABLES Le texte que je vais vous présenter est un extrait d’Émile écrit par Jean-Jacques Rousseau en 1762. Ce livre décrit l’éducation idéale d’un jeune homme selon Rousseau. L’auteur, pour le situer rapidement, est un écrivain, philosophe français appartenant au siècle des Lumières. Il est contemporain de grands hommes comme Diderot, auteur de La Religieuse, ou encore de Voltaire auteur du conte philosophique Candide. Dans ce texte, Rousseau s’interroge sur le rôle...

    797  Mots | 4  Pages

  • Dissertation sur les fables

    Sujet : La fontaine déclare à propos de ses Fables : « Ces badineries ne sont telles qu'en apparence, car dans le fond, elles portent un sens très solide. » En vous appuyant sur vos lectures, vous montrerez qu'un récit est d'autant plus efficace pour convaincre le lecteur qu'il relève d'une « badinerie », c'est à dire d'une forme apparemment légère. Jean de la Fontaine, écrivain et poète dramaturge, moraliste et romancier français du XVIIIe siècle, a longtemps écrit pour les enfants, notamment...

    966  Mots | 4  Pages

  • Pensez-vous que la lecture de contes et fables n'a d'intérêt que pour les enfants ?

    Plan Détaillé d’un Sujet de Dissertation : «Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présente d’intérêt que pour les enfants ?» Introduction : Les contes et les fables sont des apologues. L’apologue est un discours narratif à visée argumentative qui renferme un enseignement ; il demeure cependant un divertissement pour un public d’enfants. Les enfants apprécient cette forme d’éducation : elle met en scène des animaux qui parlent, un univers féérique et des situations caricaturales...

    965  Mots | 4  Pages

  • Commentaire / la le pouvoir des fables de jean de la fntaine

    LA3-Le pouvoir des fables, VIII, 4 INTRODUCTION - Jean de La Fontaine est un écrivain classique du XVIIe siècle. Il tire son inspiration des Anciens, en particulier Esope et Phèdre. Il est connu pour les Fables, une oeuvre constituée de trois recueils parus en 1668, 1678, 1694. Chacun de ces trois recueils est destiné à un proche du Roi Louis XIV. Dans ses textes, La Fontaine emploie des cadres imaginaires, et se veut moralisateur. - Le pouvoir des fables est la quatrième fable du livre...

    625  Mots | 3  Pages

  • Lecture analytique le pouvoir des fables

    analytique 1: « Le pouvoir des fables » Comment LF fait-il l'éloge de l'apologue ? LF vente-t-il les intérêts de l'apologue ? Au XVIIe siècle, le Classicisme se développe avec les Fables de LF. Contrairement aux courants qui le précèdent, celui-ci touche principalement la France. Il prône l'harmonie dans les textes et atteint son apogée avec le règne de Louis XIV. Le texte qui nous intéresse ici, tiré des Fables de LF, sous le titre ''Le pouvoir des fables'' est pour l'auteur l'occasion de...

    633  Mots | 3  Pages

  • La figure royale dans les fables et apologues

    Dissertation : La figure royale dans les fables et apologues Sujet : Peut-on dire que le conte et l’apologue sont, comme le miroir du pèlerin dans le texte de Cazotte, «  des inventions » qui permettent de « voir le monde tel qu’il est » ? Le conte et l’apologue sont des récits fictifs. De nombreux écrivains ont choisis ce genre littéraire pour écrire leurs œuvres. Il est vrai que l’imagination d’auteurs célèbres permet de divertir le lecteur. Mais bien souvent, la réalité se cache derrière...

    1106  Mots | 5  Pages

  • Le pouvoir des fables

    Le pouvoir des fables La fontaine, VIIIème siècle L’opposition des deux types de discours a) l’éloquence rhétorique V.1 à 9 lexique de la brutalité et de la contrainte : tyrannique, violentes, forcer, fortement, Figures : prosopopée*(Une prosopopée est une figure de rhétorique qui consiste à faire parler une personne morte ou absente, un animal, un inanimé ou encore une abstraction.) : il fit parler les morts Ttes ces paroles autoritaires st mimées par des phrases complexes accompagnées...

    710  Mots | 3  Pages

  • Le Pouvoir Des Fables

    Le pouvoir des fables, La Fontaine : analyse Voici une analyse de la fable «Le pouvoir des fables » de Jean de La Fontaine. Le commentaire qui suit porte sur la deuxième moitié de la fable, à partir de « Dans Athène autrefois peuple vain et léger ». Le pouvoir des fables, introduction : Avec ses fables, La Fontaine avait pour objectif déclaré d’instruire et plaire son lectorat. Fin observateur de ses contemporains, il se sert de ses textes pour illustrer les travers humainset dénoncer certains comportements...

    1566  Mots | 4  Pages

  • Les fables

    Corpus : quatre fables de La Fontaine (Le chêne et le roseau, Le villageois et le serpent, L'homme et la couleuvre, Le pouvoir des fables) et une réécriture de Jean Anouilh de Le chêne et le roseau.   Sujet : Selon vous, à quoi tient davantage le pouvoir des fables : au récit ou à la morale? Vous appuierez votre réflexion sur des exemples précis tirés du corpus ou de vos lectures personnelles.                 Au XVIIème siècle, Jean de la Fontaine renouvelle, enrichit la fable en créant une...

    1320  Mots | 6  Pages

  • Pouvoir des fables

    présenté ici se compose de trois fables dont deux de Jean de la Fontaine, une s’intitulant La Cigale et la Fourmi tirée des Fables I et l’autre tirée des Fables VIII se nommant Le pouvoir des fables, toutes deux écrites aux 17e siècle. La troisième fable se nomme La cigale et a été écrite par Jean Anouilh en 1967. Celui-ci a modernisé la fable de son prédécesseur La Fontaine. Pour commencer, La Cigale et la Fourmi est un récit beaucoup plus simple que Le pouvoir des fables avec une situation initiale...

    1518  Mots | 7  Pages

  • Le pouvoir des fables, jean de la fontaine

    morale, un principe. Cette forme littéraire mêle donc divertissement et enseignement. Le poète, romancier et fabuliste Jean de La Fontaine (1621-1695) est surtout connu pour ses fables à l’aspect instructif et philosophique. Dans celle que nous allons étudier, « Le Pouvoir des Fables », il parvient à intégrer deux fables dans une, afin de mieux dénoncer la légèreté parfois inconsciente des êtres humain. Une grande partie de l’efficacité de la fable vient de son rythme rapide de développement. ...

    952  Mots | 4  Pages

  • L’apologue et plus précisément les fables, vous semble t-il du genre mineur qui ne serait destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? (16/20)

    L’apologue et plus précisément les fables, vous semble t-il du genre mineur qui ne serait destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? L’apologue est un récit à visée argumentative qui a pour but d’illustrer une leçon de morale qui peut être formulée explicitement. L'apologue propose des personnages et des situations symboliques, par rapport à la morale que l'auteur veut en dégager. L apologue est donc un récit bref qui enseigne une morale. Il est très efficace étant donné de sa double fonction...

    1719  Mots | 7  Pages

  • Le Pouvoir Des Fables

    français du XVIIe siècle classique écrit ses Fables choisies et mise en vers, entre 1678 et 169 dont est extraite Le Pouvoir des fables (livre VIII, fable 4). Après la chute de Fouquet son protecteur, il se consacre a une critique de la société de son époque a travers ses fables. La plupart des ses fables sont en fait une réécriture des récits d’Esope qu’il adapte a sa propre époque. Néanmoins, leur message reste toujours universel . Dans Le Pouvoir des fables, on assiste au discours d’un orateur, celui-ci...

    1312  Mots | 6  Pages

  • Le Pouvoir Des Fables

     Le pouvoir des fables de Jean de la Fontaine     Introduction : La fable est un récit destiné à démontrer un précepte : un but didactique qui dégage une morale explicite. Le pouvoir des fables , est la 4eme fable du libre 8 , paru en 1678 , elle se démarque car elle ne met pas en scène des animaux anthropomorphes comme c'est la cas dans la plupart des autres fables de la Fontaine.  Cette fable est dédié a l’ambassadeur de France en Angleterre et vante l'efficacité de la fable sur les longs discours...

    743  Mots | 2  Pages

  • L’argumentation indirecte est-elle la stratégie argumentative la plus efficace pour l’auteur et le lecteur ?

    Dissertation Problématique : L’argumentation indirecte est-elle la stratégie argumentative la plus efficace pour l’auteur et le lecteur ? L’argumentation indirecte pour l’auteur pour un auteur a pour atout de pouvoir s’exprimer librement en évitant la censure. Il n’était pas possible pendant la période de la monarchie absolue de critiquer l’injustice de la société directement sans être publier, c'est-à-dire lu. Les auteurs étaient obligés d’écrire d’une façon indirecte, car la censure était...

    966  Mots | 4  Pages

  • En quoi l'apologue est il une forme argumentative efficace ?

    Dissertation L’apologue est défini comme un court récit à visée argumentative. Le récit s’organise autour d’animaux, de végétaux, ou d’hommes. Il peut être lu au premier degré comme un quelconque récit, mais il a un second sens que le lecteur doit déchiffrer. Ce sens est souvent d’ordre moral. L’apologue a donc une visée didactique. Il existe différents types d’apologues : la fable et le conte philosophique, notamment. Selon La Fontaine, l'apologue est composé de deux parties : Le corps représentant...

    1929  Mots | 8  Pages

  • Jean de la fontaine, "le pouvoir des fables"

    classique du XVIIe siècle sous le règne de Louis XIV, publie de nombreuses fables dans lesquelles il parodie la société en l’animalisant. L’intérêt de ses œuvres est remis en cause par l’Ambassadeur de France auprès du roi d’Angleterre, Monsieur de Barillon, à qui il dédie une fable à buts argumentatifs. Nous verrons ainsi de quelles manières La Fontaine plaide-t-il pour le genre de l’apologue à travers « Le Pouvoir des Fables » : en effet, à travers une argumentation indirecte, le fabuliste fait transparaître...

    942  Mots | 4  Pages

  • Etude du "pouvoir des fables" de jean de lafontaine.

    La Fontaine, Fables, VIII, 4,  « Le Pouvoir des Fables » extrait, de « Dans Athènes… » à la fin ; Jean de La Fontaine est l'un des fabulistes les plus connus en France. Il vécu au XVIIème siècle (1621-1695) et connu un vif succès grâce à ses nombreux recueils de fables. Le texte que nous allons étudier, « Le Pouvoir des Fables » est un texte particulier. Il se situe dans le 2nd volume des Fables de La Fontaine, qui regroupe des textes plus théoriques que dans les autres volumes, dans lesquelles...

    1273  Mots | 6  Pages

  • Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présentent d’intérêt que pour les enfants ?

    Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présentent d’intérêt que pour les enfants ? Les Contes et fables, mettent des personnages aux traits grossiers face à des situations non moins caricaturales. Le personnage est un moyen narratif et la structure du récit imaginaire, cette structure semble se répéter dans le monde entier que se soit dans les fables ou dans les contes selon les différentes cultures. Pourtant, la profondeur que les analyses de contes ou de fables ont révélée dans ces histoires...

    2087  Mots | 9  Pages

  • La fontaine, fables, « le paysan du danube »

    Lecture analytique n°9 : La Fontaine, Fables, « Le paysan du Danube », XI, 7, 1678 Auteur : Jean de La Fontaine, 1621-1695, XVIIème siècle. Le classicisme au XVIIème s est un courent littéraire qui vise un idéal esthétique et dont les écrivains font œuvre de moralistes comme c’est le cas du fabuliste La Fontaine. Celui-ci se fait d’abord connaître par ses Contes et Nouvelles souvent licencieux en 1665 mais ce sont essentiellement ses fables que retient l’histoire littéraire. Celles-ci sont...

    1192  Mots | 5  Pages

  • Différentes étapes des pouvoirs de fables

    qui éduque et divertit qui défend le besoin des hommes d’apprendre en s’amusant. 3. L'apologue est un discours narratif démonstratif, à visée argumentative et didactique,un court récit exposé sous forme allégorique, et qui renferme un enseignement, une leçon de morale pratique, rédigé en vers ou en prose. La fable de La fontaine , le pouvoir des fables est un apologue . Discours et apologue deviennent donc les « personnages » de la fable. La Fontaine retrace une histoire se déroulant « Dans Athènes...

    1763  Mots | 8  Pages

  • La fontaine. fables

    Joconde deux recueils de contes (1655 et 1656) un nouveau genre : publication de Les amours de Psyché et de Cupidon (1669) 1671 : troisième recueil de conte 1674 : début dans l'Opéra avec J.B Lully 1678-1679 : recueil de fables publication d'une autre série de fables entre 1689 et 1692 1695 : tombe gravement malade et meurt L'Ours et l'Amateur des jardins fable 10 - Livre VIII - 1678 Comment Le Fontaine, dans sa fable L'Ours et l'Amateur des jardins, fait-il l'éloge du discernement...

    1600  Mots | 7  Pages

  • Le pouvoir des fables

    La Fontaine Le Pouvoir des Fables (Livre VIII, 4) Introduction Du latin « fabula », la fable est un récit qui vise à transmettre une leçon, une morale, un précepte. Cette forme littéraire mêle donc divertissement et enseignement. Le poète, romancier et fabuliste Jean de La Fontaine (1621-1695) est surtout connu pour ses fables à l’aspect didactique et philosophique. Dans celle que nous allons étudier, « Le Pouvoir des Fables », il parvient à intégrer deux fables dans une, afin de mieux dénoncer...

    1239  Mots | 5  Pages

  • Comment faire une dissertation

    Fontaine. Pensez-vous que les formes indirectes de l'écriture argumentative ( apologue, conte, dialogue, etc.) soient plus appropriées pour faire adhérer autrui à ses thèses?   Apologues, contes, dialogues, fables, romans,... ne sont pas écrits dans le seul but de distraire le lecteur, il arrive parfois qu'ils soient dotés d'une visée argumentative ; On parle alors de formes indirectes (ou implicites ) de l'écriture argumentative. Beaucoup d'écrivains ont mis leur plume au service de leurs idées...

    3157  Mots | 13  Pages

  • Le Pouvoir Des Fables

    « Le Pouvoir des fables », in Fables, Livre VIII (recueil de fables ; 1678) de Jean de La Fontaine (1621-1695) La qualité d'ambassadeur
Peut-elle s'abaisser à des contes vulgaires?
Vous puis-je offrir mes vers et leurs grâces légères?
S'ils osent quelquefois prendre un air de grandeur,
Seront-ils point traités par vous de téméraires?
 Vous avez bien d'autres affaires
 A démêler que les débats
 Du lapin et de la belette. 
 Lisez-les, ne les lisez pas;
 Mais empêchez qu'on ne nous mette
 Toute l'Europe...

    1128  Mots | 3  Pages

  • En quoi l'apologue est il une forme argumentative éfficace?

    forte. Certains philosophes donnent une portée argumentative au mythe (Cf. Platon, le Mythe de la caverne). Les fables, dès l’antiquité, mettent en scène des animaux pour représenter les humains. Les recueils de fables représentent une véritable comédie humaine, peignant avec humour les caractères, donnant des leçons aux puissants, amenant le lecteur à réfléchir, et à tirer une morale de la fable. La Fontaine c’est inspiré d’Esope pour son recueil de fables. Par ailleurs le conte philosophique est souvent...

    1473  Mots | 6  Pages

  • Attendez-vous une formation de la lecture des fables et des apologues ?

    développement de la dissertation (corpus apologue) Sujet : La princesse Amaside, personnage du Taureau blanc de Voltaire, souhaite entendre une fable « pour se former le cœur et l’esprit ». Et vous ? Attendez-vous une formation de la lecture des fables et des apologues ? Vous vous appuierez, pour traiter cette question, sur les textes du corpus, les œuvres étudiées pendant l’année ainsi que vos lectures personnelles. * PROBLÉMATIQUE : La citation et la question présupposent l’efficacité de l’apologue/fable...

    1335  Mots | 6  Pages

  • Le pouvoir des fables la fontaine

    Le pouvoir des fables Dans Athènes(s) autrefois, peuple vain et léger, Un orateur, voyant sa patrie en danger, Courut à la tribune ; et d'un art tyrannique, Voulant forcer les cœurs dans une république, Il parla fortement sur le commun salut. On ne l'écoutait pas. L'orateur recourut A ces figures violentes Qui savent exciter les âmes les plus lentes : Il fit parler les morts, tonna, dit ce qu'il put. Le vent emporta tout, personne ne s'émut ; L'animal aux têtes frivoles, Étant fait...

    964  Mots | 4  Pages

  • Livre VII des Fables de La Fontaine

    Questionnaire des Fables de La Fontaine 1. Associez les fables qui vous semblent présenter un point commun ( sur le fond ou la forme). Expliquez à chaque fois les associations que vous faites. 2. Recherche : Qu'est ce qu'un apologue ? En quel sens peut on dire que la fable est une forme d'apologue ? 3. Indiquer les lignes où est exprimée la moralité pour chaque fable. Quelles remarques peut on faire ? 4. Quel est le but de La Fontaine quand il écrit ses fables ? Pourquoi ces personnages...

    2395  Mots | 10  Pages

  • La littérature dans le débat d'idée

    pour autant perdre de sa ferveur polémique, elle se fait plus didactique à travers des genres aussi divers que l'apologue avec les contes et fables, ou l'utopie ; tous distingués par des subtilités qui leur confèrent un rôle différent. Suivant un schéma narratif simple et une vision extrêmement manichéiste du monde, le conte, dont l'implication argumentative peut sembler moindre à cause des éléments merveilleux qui y sont incorporés (animaux doués de parole, sorcière, magie...) n'en possède pas moins...

    1698  Mots | 7  Pages

  • De l’apologue ou de l’essai, quel vous semble être la forme argumentative la plus efficace ?

    forme argumentative la plus efficace ? Introduction : Plusieurs personnes au cours du temps ont utilisé différents formes d’argumentation. Dans ce cas on étudiera deux formes : L’apologue el l’essai. L'apologue est intemporel, il a toujours existe, et existera toujours. Grace à que celui-ci se transmet constamment de forme orale alors que l’essai non. Au bout d’un temps, les personnes ont commencé à avoir un doute. « De l’apologue ou de l’essai, quel vous semble être la forme argumentative la...

    1222  Mots | 5  Pages

  • Le pouvoir des fables

    LE POUVOIR DES FABLES Sommaire du commentaire composé: Le pouvoir des fables - Fables Une forme littéraire efficace  Rapidité de la construction Le divertissement Humour et satire, fondamentaux de la fable  Caricature de l'orateur classique  Une fable dans la fable  Un message à plusieurs niveaux  La transmission d'une critique  Vers les confidences personnelles  Conclusion Du latin « fabula », la fable est un récit qui vise à transmettre...

    2654  Mots | 11  Pages

  • Commentaire "le pouvoir des fables" de la fontaine

    pouvons citer Jean de la Fontaine au XIIe siècle, qui mêle divertissement et enseignement en exploitant le genre. Ainsi, dans la seconde partie du « Pouvoir des fables », en intégrant la fable du personnage dans sa propre fable et en opposant deux stratégies argumentatives , il tente de faire mesurer l’étendu du pouvoir didactique des fables et de révéler leur duplicité. On pourra ainsi étudier, dans un premier temps, l’échec de la tentative violente de l’orateur pour faire réagir l’auditoire, puis...

    2318  Mots | 10  Pages

  • La fontaine fables, « les animaux malades de la peste »

    TEXTE 2 : LA FONTAINE Fables, « Les Animaux malades de la peste » 14.10.12 Introduction : 1) L’auteur : * Poète français du classicisme XVIIème siècle (1621-1695) sous la période de Louis XIV (1638-1715) * Dans la querelle des anciens et des modernes il est pour les anciens. Les modernes veulent revivifier le folklore français (inventer une nouvelle littérature française) et les anciens veulent s’inspirer des auteurs de l’Antiquité. 2) L’œuvre : * Il s’en tient au principe...

    1584  Mots | 7  Pages

  • Le singe et le leopard, la fontaine, fables.

    spectateurs à leur théâtre, à travers le discours des deux animaux, se dégage une morale. Cette fable présente toutes les caractéristiques de l'apologue et se présente comme une scène vivante et théâtrale qui met en opposition deux stratégies argumentatives. Axes de lecture 1) Une comédie plaisante et amusante 2) Le discours du léopard et du singe I - Une comédie plaisante et amusante On a les règles classiques du XVIIème siècle : => Description du lieu : une scène, une foire, 2...

    501  Mots | 3  Pages

  • la mort sur scene

    scientifiques, tandis que la fiction est un récit imaginaire qui laisse une grande part à l'imagination et à l'illogique. Pourtant, les philosophes du XVIIIe siècle considéraient bien ces œuvres comme des œuvres argumentatives, à condition que le lecteur puisse comprendre leur portée argumentative. Dès lors, dans quelle mesure les œuvres de fiction peuvent-elles convaincre le lecteur de façon efficace ? Nous verrons dans un premier temps qu'un récit fictif, par comparaison avec les genres de l'argumentation...

    1662  Mots | 7  Pages

  • fiche argumentation

    - FICHE BILAN SUR L’ARGUMENTATION - 1/6 6/6 Définition : Argumenter signifie soutenir une thèse dans le but d’obtenir l’adhésion de son destinataire. Convaincre et persuader sont deux démarches différentes qui entrent dans le cadre de l’argumentation : Convaincre : chercher l’adhésion du destinataire à sa thèse en faisant appel à des arguments logiques, qui sollicitent la raison. Persuader : chercher l’adhésion du destinataire à sa thèse en faisant appel à des arguments affectifs, qui sollicitent...

    2055  Mots | 9  Pages

  • Fiches sur l argumentation

    l’argument par sa place : il suit généralement la thèse qu’il développe. II) Stratégies argumentatives Convaincre : amener une personne à penser profondément la même chose que soi. Persuader : entraîner l’adhésion d’un interlocuteur à une thèse. Délibérer : effectuer un choix face à une question problématique, un dilemme. III) Les différents types d’arguments Argument logique : argument qui s’appuie sur une démarche presque scientifique, par la déduction ou l’induction. Argument par analogie :...

    1569  Mots | 5  Pages

  • question corpus fable rédigé

    Exemple de question sur corpus rédigée Corpus : 3 fables de La Fontaine Florian et Hugo Question : comparez la leçon portée par ces fables en vous appuyant particulièrement sur l’étude des personnages utilisés. remarques méthodologiques (voir aussi manuel p.557 et suivantes) proposition de rédaction intro : très rapide, comprenant la présentation du corpus (genre/ époque/ thème) et l’annonce de la question posée développement : en deux paragraphes au moins, construits sur la...

    731  Mots | 3  Pages

  • Lecture analytique 1 le pouvoir des fables

    Lecture analytique n°1 « Le pouvoir des fables » Jean de la Fontaine I. La tentative de persuasion par la force 1) Situation initiale, cadre spatial et temporel défini - Information où se passe la fable et le temps => indicateurs spatio-temporels « Dans Athènes, autrefois » - Argument d’autorité : présence de Cérès, personnage de l’antiquité L’apologue devient le personnage de cette fable. 2) Les motivations de l’orateur ...

    504  Mots | 3  Pages

  • Hernani

    - FICHE BILAN SUR L’ARGUMENTATION - 1/6 Définition : Argumenter signifie soutenir une thèse dans le but d’obtenir l’adhésion de son destinataire. Convaincre et persuader sont deux démarches différentes qui entrent dans le cadre de l’argumentation : Convaincre : chercher l’adhésion du destinataire à sa thèse en faisant appel à des arguments logiques, qui sollicitent la raison. Persuader : chercher l’adhésion du destinataire à sa thèse en faisant appel à des arguments affectifs, qui...

    2014  Mots | 9  Pages

  • Littérature

    Fables, Jean de La fontaine, Marc Chagall Projet Pédagogique – 2009/2010 Dotation de l’ouvrage Fables, Jean de La Fontaine, Marc Chagall  A destination des élèves de CM1 – Plan de lutte contre l’illettrisme de Mr Chatel Objectifs : - Connaître Jean de La Fontaine, connaître quelques-unes de ses fables ; - Connaître l’origine de certaines fables (Fables d’Esope) ; - Savoir que ces fables ont été illustrées à différentes époques, notamment par Chagall. - Lire seul des textes du patrimoine ...

    1656  Mots | 7  Pages

  • L'écriture d'invention sans visée argumentative

    e L'ÉCRITURE D'INVENTION SANS VISÉE ARGUMENTATIVE Le sujet d'écriture d'invention peut vous inviter à : * amplifier un texte du corpus : il s'agit de développer une ellipse narrative, de décrire un personnage seulement nommé, d'insérer un dialogue ou une description, de réaliser une suite, etc. Sujet d'invention pour les séries technologiques session 2009 : dans le corpus, monologue de Georges Dandin où le personnage dresse le bilan de son mariage, sujet : « À son tour, l'épouse de George...

    2117  Mots | 9  Pages

  • Le laboureur et ses enfants

    Le Pouvoir des fables, de La Fontaine INTRODUCTION La Fontaine, fabuliste et moraliste français du XVIIe siècle classique écrit ses Fables choisies et mises en vers, entre 1678 et 1679 dont est extraite Le Pouvoir des fables (livre VIII, fable 4). Après la chute de Fouquet son protecteur, il se consacre à une critique de la société de son époque à travers ses fables. Ainsi, celles-ci renferment les observations qu'il en fait en mettant en scène des animaux. On parle donc de bestiaire allégorique...

    1844  Mots | 8  Pages

tracking img