• Le bonheur
    de la raison mais un idéal de l’imagination : [L]e concept du bonheur est un concept si indéterminé, que, malgré le désir qu’a tout homme d’arriver à être heureux, personne ne peut jamais dire en termes précis et cohérents ce que véritablement il désire et il veut. (…) [I]l est impossible...
    Premium 21235 Mots 85 Pages
  • Etre heureux est-ce etre insensible?
    penser que l'insensibilité entendue comme l'absence de trouble est le contraire du bonheur et qu'il faut plutôt rechercher le bonheur et la joie. Mais celui qui est sensible est souvent un être troublé: il vit à la fois dans la joie et dans la tristesse. Comment comprendre qu'il puisse être heureux? Dans...
    Premium 1209 Mots 5 Pages
  • Le bonheur est-il une affaire de chance ?
    pouvons ou non manquer nous-même en loupant les bonnes occasions : en somme il faut vouloir être heureux pour le devenir. Voilà pourquoi l’irrésolution est le pire de tous les maux comme le dit Descartes : l’homme qui jamais ne sait quoi choisir se condamne lui-même à une vie insignifiante : il...
    Premium 5162 Mots 21 Pages
  • Peut on chercher le bonheur
    avec ce que mon imagination me fait voir et si je ne veux pas attendre jusqu'à la « fin des temps » par crainte d’échouer à cette quête, alors il faut balayer ces erreurs et confusions quant au fait d’être heureux. Pour cela, il faut faire un examen de soi qui consiste à ne pas confondre le...
    Premium 587 Mots 3 Pages
  • Le bonheur
    la fois lucide et heureux ? Faut-il s’abstenir de penser pour être heureux ? Bonheur et illusion N’y a-t-il de bonheur que dans l’instant ? Qu’attendons-nous pour être heureux ? Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ? Bonheur et temps La raison conduit-elle toujours au...
    Premium 20998 Mots 84 Pages
  • Bonheur
    LE BONHEUR 1) LE PESSIMISTE : J’ai lu Epicure, Epictète, Pascal, Schopenhauer et même Sade, et j’ai cru comprendre que tout le bonheur de l’homme était dans le repos de l’esprit et du corps… Pour être enfin heureux, il faut s’anéantir en Dieu ou dans la Nature, devenir entièrement passif...
    Premium 1343 Mots 6 Pages
  • Plan dissertation: la conaissance de soi peut-elle etre sincere?
    de prudence) Plans-types possibles (mais il y en a d’autres !) 1) Cela est-il nécessaire ? Ex : Faut-il s’abstenir de penser pour être heureux ? I Pourquoi penser et être heureux semblent-ils incompatibles ? II Mais pour parvenir au bonheur ne faut-il pas être sage et donc penser ? III La...
    Premium 955 Mots 4 Pages
  • Peut-on désirer l'impossible pour être heureux?
    personnelle. Puisque l’Homme ne peut pas vivre sans désirer, ses envies ne seraient pas nécessairement déraisonnables. Le désir peut-être alors déraisonnable par rapport à son instabilité et sa frustration qui sont procurés au final. De plus, pour être heureux, il ne faut renoncer à aucun de ses désirs...
    Premium 4225 Mots 17 Pages
  • N'est on jamais heureux qu'en imagination ?
    désir. Le désir crée donc une certaine illusion, il rend l’objet tel qu’on l’imagine et non tel qu’il est réellement. Il faut distinguer deux formes de désir. Le désir comme manque et le désir comme puissance. Le désir comme manque, nait d’une absence. Par exemple je désir être heureux parce que...
    Premium 1636 Mots 7 Pages
  • Fiche de lecture résumé/thèses : "le bonheur désespérément" d'a.c. sponville.
    sont morts → Les grecs, descartes, spinoza, alain... Envie de renouer avec la tradition dans laquelle philosophia = amour de la sagesse, qui atteint une qualité de bonheur. Si elle ne nous aide pas à être plus heureux ou moins malheureux, à quoi bon la philosophie ? Il adopte la définition...
    Premium 1376 Mots 6 Pages
  • Le bonheur est-il innacessible à l'homme?
    raison mais un idéal de l’imagination, fondé sur des éléments empiriques » (Kant). D’autre part, certains bonheurs sont en quelque sorte inaccessibles car irréels, artificiels. Par exemple, le fait d’être envié ne suffit pas à être heureux car on ne vit qu’à travers le regard et l’opinion d’autrui...
    Premium 1871 Mots 8 Pages
  • Puis je faire confiance a mes sens ?
    qu’il se donne un but. Il est impossible de trouver le bonheur sans désirs. Celui qui ne désir plus rien n'est pas heureux. Il ne faut donc pas les refuser. C'est pourquoi il faut tout de même aquerir une certaine vertu afin de désirer le bien et avoir du bonheur. Il est donc vrai que certain désirs doivent être éradiqués pour le bien de la société mais il y a une certaine limite. ...
    Premium 1890 Mots 8 Pages
  • Du n'importe quoi !!!!
    soit, autant le faire. Si l’abstention est obligatoire, il reste le libre arbitre. Ce qui distingue l’homme de l’animal est sa capacité à raisonner (selon Descartes) donc peut-on sacrifier ce don ? S’abstenir de penser ferait de nous des animaux Pour être heureux, faut-il s’abstenir ? Est-ce que le bonheur est à mettre en opposition avec une autre valeur ? Ou alors à voir avec la vision des stoïciens, hédonistes…...
    Premium 341 Mots 2 Pages
  • La culture apporte-t-elle le bonheur?
    Desproges : « l’intelligence est la seule chose qui permette à l’homme de mesurer l’étendu de son malheur », faut-il alors préférer être un imbécile heureux ou un intelligent triste? Cependant « notre intelligence telle que l’évolution de la vie l’a modelée a pour fonction essentielle d’éclairer notre...
    Premium 1438 Mots 6 Pages
  • L'éducation selon les philosophes des lumières
    lors nous nous posons cette question : : « Faut-il être éduqué pour être heureux ? » Arguments POUR : 1) Premièrement suis pas certaine que cet argument vienne en premier, comme si c’était l’argument essentiel ?? nous pouvons dire que si l’éducation permet de développer l’esprit et donc de...
    Premium 3171 Mots 13 Pages
  • Peut-on être heureux sans être libre ?
    des philosophes, car tout d'abord il faut savoir ce que signifie la liberté et être heureux. A travers l'analyse de ce sujet, qui portera sur les rapports entre le bonheur et la liberté, nous parlerons de divers aspects de ces deux derniers. Pour être heureux, il faut avoir la possibilité de...
    Premium 1034 Mots 5 Pages
  • Le bonheur est-il inaccessible ?
    Suis-je heureux ? Voilà ici une question que tout être humain, s’est posé au moins une fois sa vie, que ce soit directement ou indirectement. Une question dont, cependant peu de personnes en connaissent la réponse. Le bonheur est quelque chose que tout homme aspire à avoir. Venant du latin...
    Premium 2065 Mots 9 Pages
  • Du bonheur
    raisonner ? Vaut-il la peine qu’on s’en tourmente ? On peut le laisser aux philosophes avec leurs autres chimères : tant d’étude pour être heureux empêcherait de l’être. 2 Ainsi il n’y a qu’une partie de notre bonheur qui puisse dépendre de nous ; et de cette petite partie peu de gens en ont la...
    Premium 5191 Mots 21 Pages
  • La vie heureuse
    1. Vivre heureux, mon frère Gallio, tous les homes le veulent, mais quand il s’agit de distinguer clairement ce qu’il faut pour rendre la vie heureuse, ils sont dans les ténèbres. En vérité, aussi longtemps que nous errons au hasard, en suivant non pas un guide, mais le tumulte et les cris...
    Premium 1530 Mots 7 Pages
  • Faut-il rechercher le bonheur ? dissertation
    Calliclès, personnage créé par Platon, exposée dans Gorgias qui soutient que tous les désirs doivent être satisfaits, sans se soucier des conséquences, l’eudémonisme appuie l’idée qu’il faut choisir les désirs que l’on veut combler avec soin pour être heureux et donc atteindre le bonheur. En effet...
    Premium 2057 Mots 9 Pages