• Autrui
    l’homme se trouve entre les deux. ( On a donc besoin d’autrui I – Par quels moyens peut-on connaître autrui ? Remarques préalables : • La question présuppose que l’on peut connaître autrui, on cherche juste le moyen. • Qu’est ce que connaître l’autre ? On peut envisager 2 types de connaissances : ...
    Premium 2974 Mots 12 Pages
  • L'amour dans les pensées de pascal
    laquais » fr 53 Généralement, l'amour propre relève de ce que la théologie appelle la concupiscence , une convoitise excessive et qui pousse à nuire à autrui. C'est en ce sens que Pascal écrit « Ils [les hommes] n'ont point trouvé d'autre moyen que de satisfaire leur concupiscence sans faire de tort aux...
    Premium 1575 Mots 7 Pages
  • La conscience
    peur de soi-même " est-il possible dans le sens où cela implique un dédoublement sujet / objet d'un même être et / ou dans le sens où il s'agirait de craindre ce qui constitue ce qu'il y a, logiquement, de plus rassurant pour soi ? Enfin, observons l'aspect strictement individuel de cette interrogation....
    Premium 4478 Mots 18 Pages
  • Cours de psycho communication
    Qu’es ce que la communication ? Pour communiquer il faut écouter 2 fois plus que l’on parle. Cela veut dire qu’il ne faut pas craindre le silence. Lorsqu’on écoute le silence c’est écouté la gestuelle, le regard, les sentiments... Le silence est un outil de communication. Schéma de Jakobson ...
    Premium 1405 Mots 6 Pages
  • Entre lois naturelles et religion
    Thomas Hobbes, alors, introduit le concept de lois naturelles régies par la droite raison. Ne point m’attarder sur ce point est nécessaire, mais il me faut au moins énumérer quelques unes de ces lois. Que forment-elles donc ? En quelle mesure lois et religion sont-elles compatibles ? Sauvegarder un Etat...
    Premium 3377 Mots 14 Pages
  • Litté
    transformer en objet, i.e. de perdre cette dimension de projet. Quand je me mets à distance, je me regarde de l’extérieur, i.e. comme me regarde autrui. Or, le regard d’autrui me transforme en objet. Autrui me réduit à une détermination présente, car ignorant la dimension du projet, ignorant la globalité...
    Premium 3312 Mots 14 Pages
  • Montesquieux
    vouloir s'en séparer, c'est vouloir se perdre ; que la vertu n'est point une chose qui doive nous coûter ; qu'il ne faut point la regarder comme un exercice pénible ; et que la justice pour autrui est une charité pour nous.      Ils eurent bientôt la consolation des pères vertueux, qui est d'avoir des enfants...
    Premium 700 Mots 3 Pages
  • Altérité
    autant de diversité. Ce serait comme vouloir faire une symphonie avec une seule note. Mieux, il n’y aurait pas de Tout, car pour qu'il y ait un Tout, il faut bien qu'il soit l’unité d’une pluralité. L'inverse est tout aussi vrai, car si l’altérité était pure, tout serait dissocié, dispersé, séparé, en fragmentation...
    Premium 5619 Mots 23 Pages
  • Peut-on se mettre à la place d'autrui ?
    Se mettre à la place d'autrui au sens propre, c'est lui prendre sa place ; le déposséder d'une place qu’il (qu'on lui) reconnaissait comme sienne. Il faut remarquer l'opposition radicale de signification entre le sens figuré et le sens propre de cette expression : L’opposition radicale entre: -l'appel...
    Premium 2738 Mots 11 Pages
  • Commentaire sur kant, métaphysique des moeurs, p29
    actions ,il faut donc que la maxime de mon action puisse être considéré et valoir en tant que maxime universelle. C'est ce que Kant appelle ici ''conformité universelle'' ,le sens commun est en parfaite accord avec cette idée et cela nous renvoi à l'expression populaire ''Ne fais pas à autrui ce que tu...
    Premium 1619 Mots 7 Pages
  • Commentaire ch crim 22 juin 2005
    Commentaire d’ arrêt : crim 22 juin 2005 Innovation législative, le délit de mise en danger délibérée d’ autrui est venu combler certaines insuffisances du droit antérieur. En effet, jusqu'à présent, un individu prenant un risque en violant de façon délibérée une obligation de sécurité sans qu'aucun...
    Premium 2866 Mots 12 Pages
  • Etre libre est-ce maîtriser tous ses désirs ?
    Pour traiter ce problème, nous verrons dans un premier temps que pour être libre il faut se laisser entrainer par ses désirs, dans le sens où personne ne nous en empêche. Dans une deuxième partie nous montrerons qu'il faut maîtriser certains désirs pour ne pas être aliéner par ceux – ci . (3eme partie :...
    Premium 2316 Mots 10 Pages
  • La conscience & l'inconscient
    III L’âme est-elle nécessairement liée au corps ? a) L’âme est lié au corps ; à la vie à la mort b) Comment expliquer que la mort n’est pas à craindre ? c) L’âme est immortelle Chapitre 1 La Conscience & l’Inconscient Etre conscient, c’est penser et agir. La conscience est un élément...
    Premium 2233 Mots 9 Pages
  • Paroles de sages
    ignorants ; eux aussi ont leur histoire. Évite les personnes agressives et violentes ; elles ne sont que vexations pour l'esprit. Si tu te compares à autrui, tu pourrais devenir vaniteux ou amer, car il y aura toujours plus petit ou plus grand que toi. Réjouis-toi aussi bien de tes projets que de tes oeuvres...
    Premium 8173 Mots 33 Pages
  • Stigmate
    moral de la personne ainsi signalée » (Chapitre 1 p11). De façon plus simple, ce terme désigne que l’identité sociale d’une personne est attribuée par autrui sur la base de son apparence, de son physique. Goffman poursuit en avançant que lors de nos rencontres avec divers protagonistes, nous avons tendance...
    Premium 4933 Mots 20 Pages
  • Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis
    semble donc pas pouvoir apporter quelque chose d'essentiel relativement a la conscience que j'ai de moi-même. Pourtant, en certaines circonstances, autrui parait plus clairvoyant que moi sur mon propre compte: chacun sait qu'il ne lui est pas indispensable de consulter un psychanalyste pour apprendre...
    Premium 7165 Mots 29 Pages
  • On ne juge pas un homme au poids de ses erreurs mais à sa faculté de se relever après un échec
    d’expression mais, qu’est-ce que c’est ? C’est cet audace que nous avons de pouvoir émettre notre avis sur absolument tout et n’importe quoi sans craindre la moindre peine. Qu’il soit péjoratif ou encore mélioratif, nous ne pouvons pas nous empêcher d’analyser les moindres petits détails des films, des...
    Premium 1083 Mots 5 Pages
  • Résumé d'article
    (voir le conatus* spinoziste) qui nous pousse à nous défendre en cas de danger mais aussi à craindre la mort, sorte de pulsion de survie. Or la raison rationalise ce principe primitif par la comparaison avec autrui : il devient l’amour propre, alors source de l’honneur mais aussi de conflits et encore de...
    Premium 1507 Mots 7 Pages
  • Autrui
    ressent... Se mettre à la place ne renseigne pas sur la réalité de ce que vit ou perçoit l'autre car "similaire" ne veut en aucun cas dire "identique"! Il faut retenir que nous percevons la vie selon notre histoire personnelle (récente ou ancienne) et non seulement à travers ce que sont les évènements.  ...
    Premium 6319 Mots 26 Pages
  • Pouvoir est assujettissement: sartre et foucault
    individuelles à travers la question du regard qui me révèle en tant qu’objet pour autrui. Avec le regard d’autrui, la « situation » m’échappe ou, pour user d’une expression banale, mais qui rend bien notre pensée : je ne suis plus maître de la situation. Autrui c’est la mort cachée de mes possibilités...
    Premium 6786 Mots 28 Pages